Sign in with your NHL account:
  • Submit
  • Or
  • Sign in with Google
 
SHARE

Les trois buts de Tatar mènent les Griffins à la victoire contre les Bulldogs

Friday, 02.01.2013 / 11:06 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Les trois buts de Tatar mènent les Griffins à la victoire contre les Bulldogs

HAMILTON - Tomas Tatar a réussi un tour du chapeau pour mener les Griffins de Grand Rapids à une victoire de 5-1 contre les Bulldogs de Hamilton.

Gustav Nyquist et Luke Glendening ont inscrit les autres buts des Griffins (25-14-4). Le gardien Petr Mrazek a stoppé 21 des 22 tirs dirigés contre lui, seul Frédéric St-Denis a réussi à le déjouer.

Cédrick Desjardins a également effectué 21 arrêts devant la cage des Bulldogs (14-22-6).

Les Griffins ont rapidement pris les devants: il n'y avait que 82 secondes d'écoulées quand Nyquist a déjoué Desjardins. L'ailier a reçu la passe de Nathan Paetsch et transporté la rondelle jusqu'en zone des Bulldogs, la défensive adverse lui laissant tout l'espace nécessaire pour manoeuvrer. Son tir des poignets a battu le gardien entre les jambières.

Les visiteurs ont doublé leur avance avec 11 secondes à faire au premier vingt sur le premier du match de Tatar, qui a surpris Desjardins hors position.

Les Bulldogs ont rétréci l'écart à la sixième minute de la deuxième. Entrant en zone des Griffins sur l'aile gauche, St-Denis a décoché un lancer frappé qui a trompé la vigilance de Mrazek.

Le club-école du Tricolore avait alors le vent dans les voiles et croyait bien avoir créé l'égalité avec neuf minutes à faire en deuxième, mais Louis Leblanc s'est fait refuser un but. Le jeu a été revu par les officiels, mais la décision initiale a été maintenue.

Les Griffins ont subi la pression des Bulldogs pour la majeure partie de la période et seul le deuxième but de Tatar, à 15:43, leur a permis de respirer un peu.

Grand Rapids s'est contenté d'étouffer l'attaque des Bulldogs et de protéger son avance en troisième. Glendening a ajouté un but d'assurance à 15:45, puis Tatar a complété son tour du chapeau quand une rondelle déviée s'est retrouvée sur son bâton. Il n'a eu qu'à la pousser derrière Desjardins, surpris par ce changement subi de direction. Il s'agit du 19e but de la saison de Tatar.

DEADLINE DAY DEALS
Player/s Team Team Player/s
Stewart
MORE
2017 pick
Wisniewski,
2015 pick

MORE
Bourque,
Karlsson,
2015 pick
Zidlicky
MORE
Cond. picks
Petry
MORE
2015 picks
View all trades
Quote of the Day

I don't have a crystal ball. Predicting is a real complicated thing. If we stay healthy, have enough depth and get the good goaltending we think we're going to have, you can go all the way. But a lot of things have to happen. There's going to be a lot of teams that think the same thing. Everyone made deals. We're all are optimistic about where we'll end up.

— Rangers general manager Glen Sather after being asked if he's constructed a team that can win the Stanley Cup before their 4-1 win against the Predators on Monday
2015 Coors Light NHL Stadium Series GigaPixel