SHARE

Conacher sonne la charge avec 2 buts, une aide et le Lightning bat les Jets 8-3

Friday, 02.01.2013 / 10:46 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Conacher sonne la charge avec 2 buts, une aide et le Lightning bat les Jets 8-3

TAMPA, États-Unis - Cory Conacher a marqué deux buts et récolté une mention d'aide dans la victoire expéditive de 8-3 du Lightning de Tampa Bay contre les Jets de Winnipeg, vendredi soir.

Le Lightning a également bénéficié de la contribution offensive de Steven Stamkos, Vincent Lecavalier, Nate Thompson, Teddy Purcell, Ryan Malone et Benoit Pouliot. Stamkos et Lecavalier ont aussi obtenu deux passes chacun.

Le Lightning, qui présente un dossier de 6-1-0 cette saison, a marqué cinq buts ou plus dans un quatrième match consécutif.

Tobias Enstrom, Paul Postma et Andrew Ladd ont touché la cible en troisième période pour les Jets, qui ont encaissé une troisième défaite d'affilée. Les Jets avaient encaissé une défaite de 6-3 la veille contre les Panthers de la Floride, après que ces derniers eurent inscrit cinq buts dans les 20 dernières minutes de jeu.

Conacher, Stamkos et Lecavalier ont tous fait vibrer les cordages en avantage numérique au premier tiers pour le Lightning, qui a entamé la rencontre au cinquième rang de la ligue à ce chapitre. À l'opposé, les Jets ont commencé le match avec le pire taux d'efficacité de la LNH en infériorité numérique.

Stamkos a désormais inscrit cinq buts et engrangé 14 points au cours de sa séquence de sept matchs avec au moins un point, soit depuis le début de la saison.

Quote of the Day

I don't think it's really truly going to sink in until we drop the puck, to be honest. I know there's going to be a lot of smoke and mirrors with the media attention and all that. We came [Monday] and it was sort of a light day to get things organized. We just want to focus in on the business aspect, the game itself. That's what we're preparing to do. Get these next couple of days out of the way and it's game on.

— Lightning captain Steven Stamkos on playing in his first Stanley Cup Final