We have updated our Terms of Service and Privacy Policy. By continuing to use the NHL’s online services, you agree to these updated documents and to the arbitration of disputes.
Sign in with your NHL account:
  • Submit
  • Or
  • Sign in with Google
 
SHARE

Evander Kane marque en prolongation et les Jets battent les Islanders 5-4

Sunday, 01.27.2013 / 11:16 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Evander Kane marque en prolongation et les Jets battent les Islanders 5-4

WINNIPEG - Evander Kane a marqué après 1:59 de jeu en prolongation et les Jets de Winnipeg ont défait les Islanders de New York 5-4, dimanche.

Kane, qui a aussi récolté une aide, a profité du retour d'un lancer d'Olli Jokinen pour battre le gardien Evgeni Nabokov.

Alexei Ponikarovsky, Bryan Little, Dustin Byfuglien et Alexander Burmistrov ont aussi touché la cible pour les Jets (3-1-1), qui accusaient un retard de 4-2 à mi-chemin en troisième période. Les Jets ont remporté leurs trois derniers matchs.

John Tavares a récolté un but et deux aides pour les Islanders (2-3-0). David Ullstrom, Matt Moulson et Mark Streit ont aussi fait bouger les cordages tandis que Frans Nielsen a ajouté deux aides à sa fiche.

Le but de Byfuglien en avantage numérique à 12:59 en troisième période était le premier concédé en infériorité numérique par les Islanders en 17 occasions cette saison.

Burmistrov a créé l'égalité 4-4 seulement 65 secondes plus tard.

Le gardien substitut des Jets Al Montoya a obtenu son premier départ de la campagne et il affrontait son ancienne équipe. Il a effectué 21 arrêts.

Montoya a disputé deux saisons avec les Islanders avant d'accepter l'offre des Jets cet été en tant que joueur autonome. Il a disputé seulement 31 matchs la saison dernière puisqu'il avait subi une commotion cérébrale lorsqu'il était entré en contact avec Kane, qui est maintenant son coéquipier.

Nabokov a stoppé 30 des 35 tirs effectués dans sa direction.

Quote of the Day

I downplayed the first one because I thought it's just a hockey game. We just want to win the game; it's against our rival and we want the two points. I downplayed it, but now having gone through the first one I look back and say, 'Geez, that was really cool.' I think as I've grown a bit older I've got a lot more appreciation for what we're allowed to do every day.

— Capitals forward Brooks Laich on the 2015 Bridgestone NHL Winter Classic, the second one of his career after 2011 in Pittsburgh