Welcome |Account|Sign Out 
NEW! SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
Username or EmailPassword
 
2014 NHL Draft
SHARE

Les Bulldogs de Hamilton s'inlinent 6-3 devant les Americans de Rochester

Monday, 01.21.2013 / 7:56 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Les Bulldogs de Hamilton s'inlinent 6-3 devant les Americans de Rochester

ROCHESTER, États-Unis - Rick Schofield a marqué le but vainqueur 4en plus d'ajouter une aide pour mener les Americans de Rochester à une victoire de 6-3 aux dépens des Bulldogs de Hamilton.

Le but vainqueur de Schofield a été inscrit à 1:47 de la deuxième, 1:23 après que le but de Joey Tenute ait couronné la remontée des Bulldogs et effacé un déficit de trois buts.

Kevin Porter a aussi marqué un but et récolté une aide pour Rochester (21-15-3). Kevin Sundher, Frédérick Roy, Evan Rankin et Brian Flynn ont complété la marque. Mark Mancari s'est fait complice de deux buts.

Louis Leblanc, avec son quatrième, et Zack Stortini ont marqué les autres buts des Bulldogs (13-21-6).

Le match n'était pas vieux d'une minute que déjà, les Americans menaient 2-0. Sundher a ouvert la marque après 13 secondes de jeu et Porter a doublé l'avance à la 53e seconde.

Roy a fait 3-0 à 5:45, un peu moins de trois minutes avant le premier du club-école du Tricolore, celui de Leblanc, inscrit en avantage numérique.

Stortini a rapproché les visiteurs à un but à 16:15 du premier engagement. Tenute a ensuite créé l'égalité à 24 secondes de la deuxième. Le rythme des Bulldogs a toutefois été neutralisé quelques secondes plus tard par le but de Schofield.

David Leggio a effectué 21 arrêts pour les Americans. Robert Mayer a stoppé 28 tirs dans la défaite.

Quote of the Day

Not only is it a great idea, but if you don't [start using analytics] you're going to fall behind. You have to be on the cutting edge. It was [Arizona Coyotes assistant general manager] Darcy Regier who said, 'If you didn't invent it, you have to be the second- or third-best copier, because if you're fourth or fifth you've got no chance.'

— Detroit Red Wings coach Mike Babcock on his interest in advanced statistical analysis