SHARE
Round 3
Stanley Cup Final

Seguin et Bergeron marquent en fusillade et les Bruins battent les Jets 2-1

Monday, 01.21.2013 / 5:16 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Seguin et Bergeron marquent en fusillade et les Bruins battent les Jets 2-1

BOSTON - Tyler Seguin et Patrice Bergeron ont touché la cible en fusillade et ils ont aidé les Bruins de Boston à vaincre les Jets de Winnipeg 2-1, lundi.

Brad Marchand avait marqué en temps réglementaire pour les Bruins.

Tuukka Rask a effectué 26 arrêts avant la fusillade et a été déjoué seulement par Blake Wheeler lors du bris d'égalité. Bryan Little, le dernier tireur envoyé par les Jets, a atteint le poteau, ce qui a mis fin à la rencontre.

Ondrej Pavelec a aussi stoppé 26 lancers devant la cage des Jets, mais a cédé deux fois lors des tirs de barrage. Chris Thorburn avait fait mouche pour les Jets lors du premier vingt.

Seguin a déjoué Pavelec en s'approchant et en effectuant quelques feintes avant de décocher une tir du côté de la mitaine. Bergeron, le deuxième tireur envoyé par l'entraîneur-chef Claude Julien, a glissé la rondelle entre les jambières du gardien des Jets.

Les Jets auraient pu régler le débat avant la fusillade, mais ont manqué d'opportunisme. Ils ont joué avec un homme en plus lors des dernières 1:11 de la troisième période et des premières 0:49 de la prolongation. Puis Chara a été envoyé au cachot avec 1:28 à écouler en supplémentaire, mais encore une fois, les Jets n'ont pu en profiter. Ils ont été 0-en-9 en avantage numérique.

Quote of the Day

That was something I've been dreaming of, something I've told myself before the third period I was going to do ... It was an amazing feeling. It's hard to describe. I didn't believe it went in at first but when I saw all the reaction and all the fans going crazy and my teammates going crazy, it's just an unbelievable feeling. I didn't know what to do. I didn't know whether to jump or just skate and do a Theo Fleury. I don't think I'm the same caliber player he is so I couldn't do it.

— Flames forward Mikael Backlund on scoring the overtime winner against the Ducks in Gm. 3