Welcome |Account|Sign Out 
NEW! SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
Username or EmailPassword
 
2014 NHL Draft
SHARE

Après l'aval du conseil de Glendale, ne reste plus qu'un obstacle pour Jamison

Wednesday, 11.28.2012 / 3:26 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Après l'aval du conseil de Glendale, ne reste plus qu'un obstacle pour Jamison

GLENDALE, États-Unis - Greg Jamison a franchi une étape importante dans sa quête pour faire l'acquisition des Coyotes de Phoenix, cette semaine. Il ne lui reste plus maintenant qu'un seul obstacle à franchir.

Le conseil municipal de Glendale a approuvé une entente remaniée pour la location de son aréna à Jamison, tard mardi soir, et ainsi donné le feu vert à l'ancien chef de direction des Sharks de San Jose pour acheter l'équipe qui appartient pour l'instant à la LNH.

«Le vote affirmatif du conseil municipal de Glendale est un pas important vers une résolution positive en ce qui concerne la propriété des Coyotes et leurs partisans, a commenté le commissaire adjoint Bill Daly dans un communiqué, mercredi. La Ligue nationale de hockey a hâte de travailler avec Greg Jamison afin de compléter le processus de vente de la manière la plus expéditive possible.»

Les dirigeants de la ville de Glendale avaient approuvé une entente de 324 millions $ pour l'aréna Jobing.com au mois de juin, mais ils ont cherché à renégocier en raison d'importantes contraintes financières.

Le conseil a voté 4-2 en faveur d'une entente de gestion de l'aréna de 20 ans avec Jamison, qui réduit les paiements de Glendale au cours des cinq premières années, incitera Jamison à amener plus d'événements non-reliés au hockey à l'aréna et prévoit des pénalités s'il y a un lock-out de la LNH.

Cette nouvelle entente précise que Jamison devra compléter l'acquisition des Coyotes d'ici le 21 janvier 2013, une date-butoir que l'homme d'affaires s'est dit confiant de pouvoir respecter.

«Je sais (que les dirigeants de la ville) veulent absolument fermer le dossier et c'est ce que je veux aussi, tout comme le reste du groupe, a déclaré Jamison après l'assemblée de mardi soir. Nous sommes confiants de pouvoir nous rendre jusque-là.»

L'aval du conseil municipal étant chose faite, Jamison doit régler les derniers détails avec la LNH et obtenir l'approbation du bureau des gouverneurs du circuit Bettman.

«Nous y sommes, nous sommes excités par la perspective de voir du hockey de la LNH, et nous avons hâte que le lock-out se termine, a ajouté Jamison. Nous croyons fortement non seulement en notre produit, nous croyons fortement à la communauté, et nous croyons qu'il s'agit d'un bon endroit où être, un bon endroit pour avoir une équipe. L'avenir semble prometteur.»

Quote of the Day

Just the feel for the direction they were headed and what they're trying to do, it just felt that this is a really good thing for this organization. They've got the pieces. We can put something together and go on a run or two and be together for a while, and I'm really excited about that opportunity. The team we have here has an opportunity to win, and that's the most attractive thing.

— Washington defenseman Matt Niskanen on why he decided to sign with the Capitals