Sign in with your NHL account:
  • Submit
  • Or
  • Sign in with Google
 
SHARE

Lock-out: les discussions se sont encore poursuivies jusqu'à tard en soirée

Wednesday, 11.07.2012 / 5:06 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Lock-out: les discussions se sont encore poursuivies jusqu'à tard en soirée

NEW YORK, États-Unis - Les pourparlers pour délier le lock-out qui persiste dans la LNH se sont poursuivis au-delà du souper pour une deuxième journée consécutive.

Les principaux représentants de la ligue et de l'Association des joueurs ont négocié jusqu'à peu avant 21h00, mercredi, avec les deux parties convenant de se rencontrer à nouveau jeudi.

Ils discutaient alors depuis quatre heures, portant à près de 12 le total d'heures passées cette semaine à la table des négociations.

Les parties ont discuté du partage des revenus tôt durant la séance de négociations de mercredi, et devaient par la suite s'attaquer au «montant intégral», qui est considéré comme étant le principal obstacle à la ratification d'une nouvelle convention collective.

Ainsi, un sprint de négociations visant à préserver la saison semble être en cours. Dès que la nouvelle convention collective sera signée, une source a indiqué qu'il s'écoulera vraisemblablement une période de 10 jours avant le début de la saison — un intervalle au cours duquel les joueurs disposeraient d'une fenêtre de trois jours pour se rapporter au camp d'entraînement de leur équipe respective, avant de bénéficier d'un période de remise en forme de sept jours.

Mais qu'à cela ne tienne. Après une séance de négociations qui s'est étirée jusqu'à tard mardi soir, la LNH et les joueurs ont donc renoué les échanges au cours de l'après-midi.

Mardi, au fil de sept heures au total, on a surtout abordé les questions liées aux contrats déjà signés, dans les démarches pour résoudre un lock-out qui dure depuis déjà 53 jours.

Un indicateur du sérieux des discussions a été le peu de choses qui ont filtré après la fin des négociations à 22h15, mardi.

Il semble entendu que la part des joueurs des revenus chutera à 50 pour cent avec une nouvelle convention collective, mais l'AJLNH veut l'assurance du plein versement des ententes conclues sous le régime actuel, qui donne aux joueurs 57 pour cent des revenus.

Les joueurs invoquent cette concession de 57 à 50 pour cent pour faire valoir qu'ils ne devraient pas plier davantage dans les dossiers reliés aux contrat. La ligue veut modifier l'autonomie sans restriction, les contrats de recrues, le processus d'arbitrage et la durée maximale des contrats.

La LNH a déjà annulé tous les matches de saison régulière jusqu'au 30 novembre, inclusivement. On a aussi fait une croix sur la Classique hivernale, qui devait se dérouler le 1er janvier, au Michigan.

Quote of the Day

I just wanted to do something to take my mind off the shot and let me relax a little bit. It seemed like the fans liked it. I'm glad I was able to score.

— Oilers forward Taylor Hall on lifting his arms to fire up the crowd before his penalty shot
Winter Classic sweepstakes