Welcome |Account|Sign Out 
NEW! SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
Username or EmailPassword
 
2014 NHL Draft
SHARE

Gysbers marque en prolongation et les Marlies défont les Bulldogs 5-4

Friday, 10.26.2012 / 10:56 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Gysbers marque en prolongation et les Marlies défont les Bulldogs 5-4

HAMILTON - Simon Gysbers a touché la cible alors qu'il restait moins d'une minute à faire à la prolongation et les Marlies de Toronto ont vaincu les Bulldogs de Hamilton 5-4, vendredi soir.

Carter Ashton, Jake Gardiner, Mike Zigomanis et Greg McKegg ont aussi contribué offensivement pour les Marlies (3-2-1), tandis que Ben Scrivens repoussait 35 des 39 tirs décochés dans sa direction.

Mike Blunden, Brendan Gallagher, Frédéric St-Denis et Gabriel Dumont ont riposté pour les Bulldogs (2-3-0).

Tout s'est joué après le filet de St-Denis qui portait le score à 3-2 en faveur des Bulldogs à 17:37 du deuxième engagement, lorsque Michaël Bournival a écopé d'une double pénalité mineure pour bâton élevé.

Keith Aucoin a remporté une mise en jeu à la gauche du gardien des Bulldogs Peter Delmas et la rondelle a été récupérée par McKegg, qui a décoché un tir vif au fond de la cage des visiteurs, alors qu'il restait quatre secondes à faire à la supériorité numérique, à 18:18.

Les Marlies ont repris l'avance à 5:34 du troisième engagement, lorsque Zigomanis a capté une passée lobée de Nazem Kadri avant d'effectuer un tir du revers dans la lucarne, au-dessus de l'épaule de Delmas.

Les Bulldogs ont créé l'égalité 4-4 à 14:42, après que Dumont ait poussé une rondelle libre dans l'enclave derrière Scrivens.

Gysbers a mis un terme aux hostilités en effectuant un lancer frappé qui a trompé la vigilance de Delmas, alors qu'il restait 55 secondes au cadran. Il s'agissait de son premier but de la campagne.

Delmas a réalisé 19 arrêts sur 24 tirs dans la défaite.

Quote of the Day

I came into a team that had 65 points, that was at the bottom of the basement, a team that everybody wrote off as never going to be good. My goal is to go from the very bottom to the very top.

— Forward Brandon Dubinsky on signing a six-year contract extension with the Columbus Blue Jackets