We have updated our Terms of Service and Privacy Policy. By continuing to use the NHL’s online services, you agree to these updated documents and to the arbitration of disputes.
Welcome |Account|Sign Out 
NEW! SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
Username or EmailPassword
 
SHARE

Un Sutter de plus en route vers la LNH: Lukas, choisi par les Jets

Saturday, 06.23.2012 / 1:56 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Un Sutter de plus en route vers la LNH: Lukas, choisi par les Jets

PITTSBURGH, États-Unis - La LNH compte maintenant un Sutter de plus: Lukas Sutter, des Blades de Saskatoon, a été choisi au deuxième tour par les Jets de Winnipeg, samedi.

Le repêchage de la LNH se poursuivait samedi avec les rondes numéro deux à sept.

L'attaquant de 18 ans, choisi 39e au total, est le neveu de Darryl, qui dirige les Kings. Son père Rich était aussi sur place, avec la mère et les soeurs de Lukas.

Quatre des cousins de Lukas ont déjà été repêchés: Brody (193e rang en 2011, par les Hurricanes); Brandon (11e rang en 2007, Hurricanes); Brett (179e rang en 2005, Flames), et Shaun (102e rang en 1998, Flames).

Le père de Lukas et cinq de ses oncles (Brent, Brian, Darryl, Duane et Ron) ont joué dans la Ligue nationale.

«C'est un honneur et ça me rend très fier, a dit Lukas au sujet de son nom de famillle. Ça me pousse à donner le meilleur de moi pour continuer la tradition.»

Lukas, un athlète de six pieds et 207 livres, semble correspondre en tous points au profil d'un parfait Sutter - dans ses propres mots, «un joueur solide qui n'a pas peur de se salir les mains, et qui contribue aussi bien en attaque qu'en défense.»

Sutter a récolté 28 but, 59 points et 165 minutes de punition en 70 matches avec les Blades, la saison dernière. Il compare son style de jeu à celui de Brandon, mais avec un peu plus de robustesse.

«Je pense qu'il faut maintenant être robuste pour avoir du succès, a dit Sutter. Vous n'avez qu'à regarder comment les Kings jouaient vers la fin des séries. Tout le monde jouait avec robustesse, et les gars payaient le prix. Je retire beaucoup de fierté de cet aspect-là de mon jeu.»

Lukas, né à St. Louis, où son père a passé une partie de sa carrière, était de toute évidence ravi d'être choisi par Winnipeg, non loin de sa ville natale de Lethbridge.

«Les Jets ont une jeune équipe, et j'espère bien me joindre à eux un de ces jours.»

Quote of the Day

I'm hoping Bob [Murray] didn't go out and get Dany Heatley just to get someone. I'm sure he's excited and motivated.

— Anaheim Ducks coach Bruce Boudreau on general manager Bob Murray's decision to sign Dany Heatley