We have updated our Terms of Service and Privacy Policy. By continuing to use the NHL’s online services, you agree to these updated documents and to the arbitration of disputes.
Sign in with your NHL account:
  • Submit
  • Or
  • Sign in with Google
 
SHARE

Malkin remporte les trophées Hart et Ted Lindsay remis au joueur par excellence

Thursday, 06.21.2012 / 12:46 AM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Malkin remporte les trophées Hart et Ted Lindsay remis au joueur par excellence

LAS VEGAS, États-Unis - Evgeni Malkin aura quelques trophées de plus à placer dans son musée personnel.

L'étoile des Penguins de Pittsburgh a quitté le gala des prix de la LNH, mercredi, avec le trophée Hart et le prix Ted Lindsay en main, sans oublier le trophée Art Ross qu'il avait gagné pour avoir remporté le championnat des marqueurs avec 109 points.

«C'est une journée très spéciale pour moi, a dit Malkin. J'espère que ce n'est pas la dernière. J'essaie de travailler fort à chaque année et j'espère être à nouveau ici l'an prochain.»

Cette soirée met fin à une saison remarquable du grand Russe, qui a également été nommé joueur par excellence du Championnat du monde en mai dernier après avoir guidé son pays vers la médaille d'or.

Malkin a fourni 50 buts et 109 points, aidant les Penguins à finir au quatrième rang dans l'Est. Il a notamment brillé lors des longues séquences où le club était privé de Sidney Crosby.

Il a été le meilleur joueur de hockey sur la planète en 2011-2012 et est devenu le quatrième joueur des Penguins au cours des 20 dernières années à être nommé joueur par excellence dans la LNH après Sidney Crosby, Jaromir Jagr et Mario Lemieux.

Malkin a devancé le gardien des Rangers de New York Henrik Lundqvist et le franc-tireur du Lightning de Tampa Bay Steven Stamkos autant pour l'obtention du trophée Hart que pour le prix Ted Lindsay.

«Je crois que Malkin le méritait, a admis Lundqvist. Il a été exceptionnel tout au long de la saison. Il a été dominant pendant de longues séquences et personnellement, j'étais content d'être simplement parmi les finalistes.»

Cependant, Lundqvist n'est pas rentré chez lui les mains vides. Il a remporté le trophée Vézina après avoir signé huit blanchissages et aidé les Rangers à terminer au premier rang de l'Association de l'Est.

Ce fut une excellente soirée pour les joueurs natifs de la Suède: le défenseur des Sénateurs d'Ottawa Erik Karlsson a remporté le trophée Norris, alors que l'attaquant de l'Avalanche du Colorado Gabriel Landeskog a gagné le trophée Calder.

Les deux jeunes hommes semblaient sincèrement surpris par leur victoire.

«Je crois que je n'avais pas réalisé à quel point c'était important avant d'arriver ici, a expliqué Karlsson. Et quand je me suis assis et que j'ai vu que mon trophée était le premier, je ne savais pas vraiment quoi faire. C'est une grosse soirée.»

«C'est une sensation spéciale, a ajouté Landeskog. Et j'étais plutôt nerveux».

La belle saison des Blues de St. Louis n'est pas passée sous silence. Ken Hitchcock a reçu le trophée Jack Adams pour la première fois de sa carrière et Doug Armstrong a été nommé directeur général par excellence de l'année.

Hitchcock a obtenu le Jack Adams pour la première fois après 576 victoires dans la ligue, avec quatre équipes. Son total de gains le place au 11e rang de l'histoire à ce niveau. Il en était à sa quatrième nomination, lui qui était dans la course de 1997 à 1999.

Hitchcock a mené les Blues à un dossier de 43-15-11 après avoir remplacé Davis Payne le 6 novembre dernier. Les Blues ont gagné sept de leurs 10 premiers matchs sous sa gouverne.

Parmi les autres vainqueurs, notons l'attaquant des Bruins de Boston Patrice Bergeron (trophée Selke), le défenseur des Panthers de la Floride Brian Campbell (trophée Lady Byng) et l'attaquant du Canadien de Montréal Max Pacioretty (trophée Bill Masterton).

Pacioretty a remporté le Masterton pour son remarquable retour à la suite d'une sérieuse blessure au dos.

Le trophée Masterton est remis au joueur ayant démontré le plus de persévérance, d’esprit sportif et de dévouement.

Pacioretty s'est brisé une vertèbre au dos et a subi une commotion cérébrale quand il a été frappé par le capitaine des Bruins de Boston Zdeno Chara, le 8 mars 2011. Il a raté le reste de la saison.

L'Américain de 23 ans est revenu au jeu pour la saison 2011-2012, fournissant 33 buts et 32 passes, en 79 matchs.

Pacioretty est le cinquième joueur de l’histoire du Tricolore à remporter ce trophée après Claude Provost (1968), Henri Richard (1974), Serge Savard (1979) et Saku Koivu (2002).

Quote of the Day

We think that Randy is a very good coach. Our players think that Randy is a very good coach. We think that he's going to get the most out of this group. With the addition of the two assistants, a bit of a different dynamic, we're very comfortable that this is a quality coaching staff that's going to maximize the potential of this team.

— Maple Leafs GM Dave Nonis on head coach Randy Carlyle and his staff