We have updated our Terms of Service and Privacy Policy. By continuing to use the NHL’s online services, you agree to these updated documents and to the arbitration of disputes.
Welcome |Account|Sign Out 
NEW! SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
Username or EmailPassword
 
SHARE

Martin Brodeur effectue 27 arrêts et les Devils battent les Ducks 2-1

Saturday, 10.30.2010 / 1:04 AM / Nouvelles

The Canadian Press

ANAHEIM, États-Unis - Patrik Elias a brisé l'égalité en marquant tôt en troisième, Martin Brodeur a effectué 27 arrêts et les Devils du New Jersey ont mis fin à une séquence de trois revers, vendredi, en battant les Ducks d'Anaheim 2-1.

Le capitaine Jamie Langenbrunner a aussi marqué pour les Devils, qui avaient perdu cinq de leurs six matchs précédents et avaient chuté au dernier échelon du classement de la LNH. Après avoir perdu les deux premiers matchs de leur voyage de six rencontres, les Devils ont mis fin à leur descente aux enfers en jouant un bon match défensif devant Brodeur, qui a inscrit sa 605e victoire en carrière.

Jason Blake a fait vibrer les cordages en avantage numérique et Jonas Hiller a stoppé 25 tirs devant la cage des Ducks. Les Ducks n'ont toujours pas gagné deux matchs de suite cette saison. Ils ont dominé leurs adversaires au chapitre des tirs au but (28-27) pour la troisième fois de la saison.

Les deux équipes ont été ordinaires lors de leur seul duel de la saison, mais les Devils ont tenu le coup et ont inscrit une victoire importante. Avant le match de vendredi, les Devils occupaient le dernier rang de la LNH avec seulement cinq points en 10 rencontres, un début de saison surprenant pour une équipe qui a connu 18 saisons gagnantes de suite.

L'attaquant Ilya Kovalchuk a été blanchi pour la quatrième fois en cinq rencontres. Il devrait certainement être hué samedi quand les Devils affronteront les Kings de Los Angeles, qui ont fortement courtisé Kovalchuk au cours de l'été avant qu'il accepte un contrat de 15 ans d'une valeur de 100 millions $ US avec les Devils.

Quote of the Day

Your team is going to want to recapture the feeling. What they're going to have to figure out is they're going to have to rewrite the story. Because you're going to rewrite the story doesn't mean you want a different end. It's just that you're going to have to learn that there's different challenges to get there, and if you're going to try and tap the same feeling, it ain't going to happen.

— Los Angeles Kings general manager Dean Lombardi on maintaining their success from last season