Welcome |Account|Sign Out 
NEW! SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
Username or EmailPassword
 
SHARE
Round 2
Round 3
Stanley Cup Final

Une pénalité à Kovalev a été le point tournant du match, a avancé Carbo

Sunday, 10.26.2008 / 12:03 AM / Nouvelles

The Canadian Press

MONTREAL - Une pénalité imposée à Alex Kovalev tôt en deuxième période a été le point tournant de la rencontre. C'est ainsi que Guy Carbonneau a expliqué la défaite, la première du Canadien en temps réglementaire cette saison.

"J'ignore pourquoi Alex a eu cette punition, a dit Carbonneau après la rencontre. Les Ducks en ont profité pour créer l'égalité. Ils ont ensuite marqué un autre but pour prendre les devants."

Kovalev a été chassé pour avoir accroché un joueur des Ducks en territoire offensif. Le Russe a plaidé sa cause en vain. Il s'agissait de sa seconde pénalité du match.

"Cette punition a été le point tournant. Mais je ne blâme pas Alex", a insisté l'entraîneur qui a fait attention de ne pas s'aventurer sur le terrain glissant des arbitres.

Un premier match

Christopher Higgins disputait son premier match de la saison après avoir soigné une blessure à l'aine. Il a livré une bonne performance si on fait exception du revirement dont il a été victime et qui a mené au deuxième but des Ducks.

"Il a fait bien, a noté Carbonneau. Il avait de bonnes jambes et il s'est souvent retrouvé au milieu de l'action."

Higgins aurait préféré revenir au jeu à l'occasion d'une victoire.

"C'est toujours difficile de revenir dans une défaite, a-t-il dit. Je pense avoir disputé un bon match si on oublie le revirement que j'ai causé en première période. Je n'ai pas toujours pris les bonnes décisions non plus. Mais j'ai quand même créé des occasions de marquer."

Saku Koivu a fait valoir que le Canadien a souvent lancé au filet mais sans jamais saisir les retours.

"On n'a pas su bondir sur les rondelles libres, surtout en supériorité numérique, a noté Koivu, auteur du quatrième but du Canadien.

"Contre les Ducks, il n'est pas facile de s'approcher du filet", a-t-il ajouté.

Tomas Plekanec a obtenu 13 des 51 tirs du Canadien.

Les Mooseheads

Alex Tanguay a marqué deux buts, ses quatrième et cinquième. Il aurait bien aimé en ajouter un troisième contre Jean-Sébastien Giguère, son ancien coéquipier chez les Mooseheads de Halifax.

"Giguère est un bon gardien pour l'avoir connu dans le junior. Il a un bon positionnement devant son filet. Ca prend un excellent tir pour le déjouer ou simplement le déplacer", a indiqué Tanguay.

L'entraîneur des Ducks, Randy Carlyle, a mentionné qu'une victoire à Montréal est toujours un peu spéciale pour Giguère, François Beauchemin et l'entraîneur des gardiens François Allaire.

"Ca signifie beaucoup pour eux. Ils aiment revenir à Montréal et avoir du succès."

For me, it's a great win for our hockey team and for a lot of people back in Columbus, especially our fans in particular … people who have been devoted to this organization, it's big.

— Blue Jackets coach Todd Richards on their win vs. the Penguins in Game 2, the franchise's first-ever Stanley Cup Playoff victory