SHARE
Partagez avec vos amis


    Les Ducks viennent à bout des Blackhawks en prolongation et prennent les devants dans la série

    Par Corey Masisak - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Les Ducks viennent à bout des Blackhawks en prolongation et prennent les devants dans la série
    Les Ducks d’Anaheim se trouvent à une victoire de la Finale de la Coupe Stanley, et les Blackhawks de Chicago ne sont plus invincibles lorsqu’une série est égale 2-2.

    ANAHEIM – Les Ducks d’Anaheim se trouvent à une victoire de la Finale de la Coupe Stanley, et les Blackhawks de Chicago ne sont plus invincibles lorsqu’une série est égale 2-2.

    Matt Beleskey a touché la cible après 45 secondes en prolongation pour procurer au Ducks un gain de 5-4 lundi dans le match no 5 de la finale de l’Association de l’Ouest au Honda Center.

    « Il s’agit du plus le plus important de ma carrière, a assuré Beleskey. Chaque fois que l’on réussit un but du genre, c’est un sentiment incroyable, surtout à domicile. Nous ne sommes plus qu’à une victoire d’une place en Finale de la Coupe Stanley. Ce fut un but important et le sentiment était incroyable. »

    Sami Vatanen a amassé un but et une mention d’aide, tandis que Ryan Getzlaf a récolté deux passes. Les Ducks mènent cette série quatre de sept 3-2 et pourront s’assurer d’une place en Finale de la Coupe Stanley pour la première fois depuis 2007 dès le match no 6 qui aura lieu mercredi au United Center (20 (HE); TVA Sports, NBCSN, CBC).

    Chicago avait été impliqué dans sept séries qui se sont retrouvées à égalité 2-2 depuis que Jonathan Toews et Patrick Kane ont rejoint l’équipe en 2007. Avant la partie de lundi, les Blackhawks montraient une fiche de 14-0 à partir de ce moment, remportant chaque série en six matchs.

    Le troisième match à se terminer en prolongation dans cette série n’aura vraiment pas duré aussi longtemps que les deux premiers. Beleskey a sauté sur le retour de lancer de Ryan Kesler pour aider les Ducks à sauver la mise après un retour incroyable des Blackhawks.

    « On aurait dit qu’ils se trouvaient en plein milieu d’un changement, et nous les avons pris par surprise, a noté Kesler. J’ai tiré sur la jambière pour que le disque aille vers [Beleskey], et il n’a pas raté sa chance. Ce fut un but important pour notre équipe. »

    Toews a fait vibrer les cordages deux fois alors que le gardien Corey Crawford se trouvait au banc des siens pour effacer un déficit de 4-2 tard en troisième période pour forcer la tenue de la prolongation.

    Les Blackhawks ont d’abord réduit l’écart 4-3 avec 1:50 à écouler quand Toews a tir sur réception de l’intérieur du cercle des mises en jeu de gauche sur une passe de Marian Hossa. Toews a ensuite nivelé la marque 4-4 avec 37 secondes au cadran d’un tir en provenance du coin gauche de la patinoire, alors que le capitaine des Blackhawks se trouvait sur la ligne des buts. Le disque a touché au patin gauche du gardien d’Anaheim Frederik Andersen avant de terminer sa course au fond du filet.

    « Nous avons convenu que c’était notre tour », a expliqué l’entraîneur d’Anaheim Bruce Boudreau en parlant de ce qui avait été dit dans le vestiaire avant la prolongation. « Ne soyez pas découragés et ne baissez pas la tête. Soyez fâchés. Soyez très fâchés, car nous avons un peu [gaspillé] cette avance. Retournez simplement sur la glace et faites ce que vous avez fait en première période. Les choses vont s’arranger. »

    Les Ducks ont vu leur avance de 3-0 qu’ils s’étaient bâtie en première période fondre à un but avant la fin du deuxième tiers, mais le filet de Patrick Maroon réussi avec 5:15 à faire au troisième engagement semblait être le but d’assurance dont Anaheim avait de besoin. Getzlaf a envoyé le disque depuis la rampe gauche à Vatanen, qui se trouvait fin seul du côté droit de la glace.

    Plutôt que de lancer, Vatanen a remis à Maroon à l’aide d’un tir-passe parfait que l’imposant attaquant n’a eu qu’à rediriger dans une cage béante. Il s’agissait du sixième but de Maroon depuis le début des séries.

    Les Ducks ont trouvé le fond du filet trois fois en première période avant que les Blackhawks n’obtiennent un tir au but.

    Le centre d’Anaheim Nate Thompson a d’abord récupéré le disque dans le coin droit en zone adverse et s’est éloigné du centre de Chicago Brad Richards pour se donner de l’espace, avant de remettre à la pointe gauche. Le défenseur Cam Fowler a saisi son relais et son tir a effleuré le poteau à la droite gauche de Crawford, ce qui lui a permis de réussir son deuxième filet du tournoi printanier à 5:10.

    Comme ils l’avaient fait dans le match no 4, les Ducks ont récidivé rapidement. Le tir de Jakob Silvferberg décoché alors qu’il se trouvait près du banc des Blackhawks a bifurqué sur le bâton de Hossa, sur le bâton de Kesler puis sur la patinoire avant de se retrouver derrière un Corey Crawford qui ne savait pas où donner de la tête, lui qui se déplaçait à sa gauche pour se placer devant la trajectoire originale du tir de Silfverberg, à 5:42.

    Kesler amassait ainsi son sixième but des présentes séries. Il avait aussi participé à la séquence de trois buts en 37 secondes d’Anaheim dans la quatrième rencontre.

    Vatanen a ensuite placé les Ducks en avant 3-0 à 14:37. Crawford a effectué un arrêt phénoménal aux dépens de Kesler sur une descente à 2-contre-0, mais Getzlaf a battu Marcus Kruger sur la mise au jeu qui a suivi, et le disque s’est retrouvé sur le bâton de Vatanen, qui a décoché un puissant tir de la pointe.

    Vatanen touchait la cible pour la troisième fois depuis le début des séries, et la mention d’aide de Getzlaf était son 18e point du printemps. Sa passe sur le quatrième but d’Anaheim a porté ce total à 19, ce qui lui permet d’établir un nouveau record des Ducks pour le plus grand nombre de points en un tournoi printanier, lui qui a battu son ancienne marque de 18 établie en 2009.

    Les Blackhawks n’ont pas obtenu de tir au but au cours des premières 16:20 de la partie, et ont terminé le premier vingt avec autant de tirs (trois) que les Ducks comptaient de buts.

    Teuvo Teravainen a réduit l’écart à 3-1 grâce à un but inscrit à 1:11 de la période médiane. Patrick Sharp a intercepté une passe des Ducks en zone neutre, puis Antoine Vermette a rapidement fait dévier la rondelle vers Teravainen. La recrue de 20 ans a transporté le disque en territoire offensif et a décoché un tir entre les jambes du défenseur Clayton Stoner depuis le haut du cercle de droite pour amasser son deuxième but des séries.

    Teravainen a préparé le but suivant grâce à son travail acharné et à ses mains habiles. Son échec avant a perturbé les défenseurs d’Anaheim François Beauchemin et Hampus Lindholm derrière le filet. Sharp s’est emparé de leur tentative de dégagement le long de la rampe et, après avoir raté sa remise vers Vermette dans l’enclave, il a renvoyé le disque à Teravainen derrière la cage.

    Brent Seabrook s’est amené de la pointe droite et a tiré sur réception sur le relais de Teravainen pour avoir raison d’Andersen avec 24,8 secondes à écouler à la période pour faire 3-2.

    2016 NHL Winter Classic Gigapixel photo

    La LNH sur Facebook