SHARE
Partagez avec vos amis


    Canadiens : David Desharnais en uniforme pour le match no 3

    Par Emna Achour - Correspondante LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Canadiens : David Desharnais en uniforme pour le match no 3
    Après avoir raté le dernier match des siens en raison d’un virus, le centre des Canadiens de Montréal David Desharnais effectuera son retour au jeu mercredi soir en vue du match no 3 de leur série de deuxième ronde de l'Association de l’Est face au Lightning de Tampa Bay.

    TAMPA – Après avoir raté le dernier match des siens en raison d’un virus, le centre des Canadiens de Montréal David Desharnais effectuera son retour au jeu mercredi soir en vue du match no 3 de leur série de deuxième ronde de l'Association de l’Est face au Lightning de Tampa Bay.

    Le Lightning mène la série quatre de sept 2-0.

    « J’ai pris part à l’entraînement dimanche, je me sentais bien, mais je suis revenu à la maison pour faire une sieste et c’est là que tout a commencé », a déclaré Desharnais mercredi matin, à la suite de la séance d’entraînement optionnelle des siens au Amalie Arena. « Je me suis réveillé parce que j’ai été malade. »

    Questionné sur sa voix encore amochée, Desharnais a mis la faute sur un des symptômes de sa gastro-entérite.

    « Je vous épargne les détails, mais on sait tous ce qui arrive quand on a la gastro, a-t-il dit. [...] Mais je me sens beaucoup mieux. Le personnel médical a pris bien soin de moi. Je suis prêt. »

    Desharnais n’avait initialement pas fait le voyage avec l’équipe vers Tampa lundi pour des raisons préventives. Il a plutôt rejoint ses coéquipiers mardi après-midi à bord d’un vol commercial.

    « Chaque fois qu’il y a un virus dans l’air, tu ne veux pas qu’il se propage, a évoqué son entraîneur Michel Therrien. Notre personnel médical voulait s’assurer que le reste de l’équipe ne l’attrape pas, alors on a pris nos précautions. »

    Desharnais se sentait si déshydraté dimanche qu’il a dû se rendre à l’hôpital, où il a passé cinq heures. Il a tout tenté pour essayer de participer à la rencontre ce soir-là, mais il a dû se contenter de retourner chez lui pour regarder la fin du match à la télévision.

    « Tu batailles toute l’année pour participer aux séries, c’est le meilleur moment de l’année, a-t-il mentionné. C’était difficile de ne pas pouvoir aider mes coéquipiers pour ce match, mais je serai prêt ce soir et je vais essayer de les aider à remporter une grosse victoire. »

    Et le mot d’ordre pour se donner le plus de chances de l’emporter mercredi sera de rester discipliné. Les Canadiens ont accordé huit jeux de puissance au Lightning lors du match no 2, et Tampa Bay en a profité pour inscrire quatre buts en route vers une écrasante victoire de 6-2.

    « Nous ne sommes pas une équipe connue pour son manque de discipline, a indiqué Therrien. Je crois que nous avons montré beaucoup de discipline tout au long de la saison. C’est un aspect de notre jeu dont nous sommes fiers. On a eu un faux pas lors du dernier match, alors on se doit d’apprendre de ces erreurs. Mais je suis convaincu qu’on va revenir à nos anciennes habitudes. »

    Après une pause de deux jours entre les matchs no 2 et no 3, où les performances, les forces et les faiblesses des deux formations ont été décortiquées à souhait, le centre du Tricolore Lars Eller sait que son équipe a plus que hâte de sauter sur la patinoire pour renouer avec l’action.

    « Le personnel d’entraîneurs a fait ses analyses, les joueurs aussi, mais il est maintenant temps de passer de la parole aux actes ce soir, a-t-il dit. Ce n’est plus le temps de parler. »

    Du côté du Lightning, on voudra s’assurer de ne donner aucune vie aux Canadiens mercredi en gardant la pédale au plancher.

    « Je pense qu’à chaque match, le niveau de désespoir augmente », a déclaré l’entraîneur de Tampa Bay, Jon Cooper. « Même si les deux équipes donnent absolument tout ce qu’elles ont lors du match no 1, ce sera encore plus intense d’ici au match no 4 ou no 6. Ça ne fait que continuer à augmenter. Mais ça demeure une course pour aller chercher quatre victoires. Avant d’arriver à quatre, on n’a pratiquement rien de fait.

    « Malgré notre avance de 2-0, on prend exemple sur ce qu’a fait Montréal l’an dernier contre nous alors qu’ils menaient aussi 2-0 et qu’ils étaient de retour à la maison; ils n’ont pas levé le pied. Ils ont même marqué dès la 11e seconde du match no 3… c’est ça, garder son pied sur l’accélérateur. C’est une chose dont on a beaucoup parlé dans le vestiaire. On doit y aller pour la jugulaire. »

    Cédric Paquette, qui n’a pas été en mesure de terminer la deuxième rencontre de la série en raison d’une blessure, avait évalué à « 50/50 » ses chances de prendre part au match en soirée à la suite de l’entraînement matinal du Lightning, mais il n’a pas participé à la période d’échauffement et ratera la rencontre. Il sera remplacé dans la formation par Jonathan Drouin, lui qui n’a pas joué depuis le match no 4 de Tampa Bay contre les Red Wings de Detroit en première ronde.

    Voici les formations prévues pour les Canadiens et le Lightning :

    CANADIENS

    Max PaciorettyTomas PlekanecBrendan Gallagher

    Alex GalchenyukDavid DesharnaisDale Weise

    Brandon PrustLars EllerPierre-Alexandre Parenteau

    Jacob De La RoseTorrey MitchellDevante Smith-Pelly

    Andrei MarkovP.K. Subban

    Alexei EmelinJeff Petry

    Tom GilbertGreg Pateryn

    Carey Price

    Dustin Tokarski

    Rayés : Manny Malhotra, Brian Flynn, Mike Weaver, Sergei Gonchar, Mike Condon

    Blessé : Nathan Beaulieu (haut du corps)

    LIGHTNING

    Alex KillornSteven StamkosRyan Callahan

    Nikita KucherovTyler JohnsonOndrej Palat

    Brian BoyleValtteri FilppulaJ.T. Brown

    Brenden MorrowVladislav NamestnikovJonathan Drouin

    Victor HedmanAnton Stralman

    Jason GarrisonAndrej Sustr

    Braydon CoburnMatthew Carle

    Ben Bishop

    Andrei Vasilevskiy

    Rayé : Mark Barberio, Nikita Nesterov

    Blessés : Cédric Paquette (non divulguée)

    2016 NHL Winter Classic Gigapixel photo

    La LNH sur Facebook