SHARE
Partagez avec vos amis


    Les Ducks blanchissent les Flames dans le deuxième match

    Par Curtis Zupke - Correspondant LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Les Ducks blanchissent les Flames dans le deuxième match
    Matt Beleskey et Hampus Lindholm ont touché la cible et le gardien Frederik Andersen a réalisé 30 arrêts pour mener les Ducks d’Anaheim à une victoire de 3-0 contre les Flames de Calgary, dimanche, dans le cadre du deuxième match de leur série de deuxième ronde de l’Association de l’Ouest au Honda Center.

    ANAHEIM – Matt Beleskey et Hampus Lindholm ont touché la cible et le gardien Frederik Andersen a réalisé 30 arrêts pour mener les Ducks d’Anaheim à une victoire de 3-0 contre les Flames de Calgary, dimanche, dans le cadre du deuxième match de leur série de deuxième ronde de l’Association de l’Ouest au Honda Center.

    Les Ducks mènent cette série quatre de sept 2-0. Le match no 3 aura lieu mardi au Scotiabank Saddledome (21 h 30 (HE); TVA Sports, USA, SN).

    Alors que les Ducks détenaient une avance de 1-0, Lindholm leur a permis de respirer un peu lorsqu’il a fait vibrer les cordages à l’aide d’un tir du poignet sur une contre-attaque à 11:15 du troisième tiers. Il a accepté une passe en retrait de Corey Perry, et son lancer du haut du cercle de droite a eu raison du gardien des Flames Karri Ramo, qui a repoussé 32 tirs et qui a gardé les Flames dans le match pendant la majeure partie de la soirée.

    Nate Thompson a ajouté un but dans un filet désert alors qu’il restait 2:16 à écouler au temps réglementaire.

    « Ils souhaitaient probablement diviser les honneurs des deux matchs ici, et obtenir un peu de confiance dans cet amphithéâtre, a noté le centre Ryan Kesler. Nous les avons empêchés de le faire. »

    Andersen a signé le premier blanchissage de sa carrière en séries éliminatoires de la Coupe Stanley, et il montre une fiche de 6-0 ce printemps. Anaheim a remporté six matchs de suite pour amorcer le tournoi printanier pour la première fois depuis 2003; les Ducks avaient aussi remporté six rencontres consécutives en séries, peu importe le moment, en 2006.

    Le but de Lindholm a été inscrit après que Calgary, qui s’était incliné 6-1 dans le premier match, eut peut-être joué son meilleur hockey de la série jusqu’ici. Les Flames ont cependant été dominés dans la première moitié de la rencontre, et ont eu besoin des 19 arrêts de Ramo au premier tiers pour retraiter au vestiaire avec un retard d’un seul but.

    Beleskey a marqué le seul but au cours des 51 premières minutes de jeu lorsqu’il a profité d’une belle passe soulevée de Ryan Kesler entre deux joueurs des Flames à 7:27 du premier vingt. Les Ducks ont effectué une transition rapide en zone neutre après que le défenseur François Beauchemin eut remis à Jakob Silfverberg pour amorcer la séquence. Beleskey a tiré sur réception sur la passe de Kesler, ce qui n’a laissé aucune chance à Ramo. Beleskey inscrivait un deuxième but en deux matchs.

    L’entraîneur de Calgary Bob Hartley a été sidéré par le départ de son équipe.

    « Au cours des 20 premières minutes, nous avons eu l’air de 20 étrangers sur la glace, a déclaré Hartley. C’était comme si nous nous étions rencontrés pour la première fois. Ils nous ont complètement dominés »

    La priorité de 1-0 d’Anaheim après une période aurait facilement pu être plus importante si ce n’avait été de Ramo, qui a frustré Ryan Getzlaf sur une descente à 2-contre-1 de même que Kyle Palmieri et Silfverberg sur d’excellentes chances de marquer.

    « Il s’agit de l’une des meilleures périodes que j’ai vue de la part d’un gardien, a affirmé le centre Joe Colborne. Il y a tellement de bonnes chances de marquer qui auraient pu se transformer en buts. S’il ne joue pas de cette façon, le match est bien différent. Ce n’est pas le genre de hockey que nous voulons jouer, mais lorsque l’on regarde les 30 dernières minutes de la rencontre, ce fut davantage le style des Flames. Espérons que ce sera le tournant de la série. »

    Le meilleur arrêt d’Andersen a été réalisé aux dépens de Mason Raymond, qui a tiré à bout portant tôt en période médiane.

    Les meilleurs attaquants de Calgary, Sean Monahan, Johnny Gaudreau et Jiri Hudler, n’avaient toujours pas obtenu de tir après 50 minutes.

    Les Flames ont laissé de côté l’ailier gauche Micheal Ferland et l’ailier droit Drew Shore. L’ailier gauche David Wolf a disputé un premier match en séries éliminatoires dans la LNH, et a passé un peu de temps sur le premier trio de Calgary.

    En incluant la saison régulière et les séries éliminatoires, Anaheim a remporté 21 matchs de suite à domicile contre Calgary, soit depuis le troisième match de la série de première ronde de 2006.

    Cependant, la série se dirige maintenant vers Calgary.

    « Ce n’est pas fini tant que ce n’est pas fini, a évoqué le défenseur TJ Brodie. Nous n’allons pas abandonner. Les gars savent quoi faire. Il s’agit maintenant de sauter sur la glace et de le mettre en application. »

    2016 NHL Winter Classic Gigapixel photo

    La LNH sur Facebook