SHARE
Partagez avec vos amis


    Les vedettes des Blackhawks ont raison du Wild lors du deuxième match

    dimanche 2015-05-03 / 23:47 / Blackhawks vs Wild - Finales de section 2015

    Par Corey Masisak - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Les vedettes des Blackhawks ont raison du Wild lors du deuxième match
    Les vedettes des Blackhawks de Chicago ont eu le dessus sur le Wild du Minnesota dans le match numéro deux de la présente série de deuxième ronde dans l’Association de l’Ouest.

    CHICAGO – Les vedettes des Blackhawks de Chicago ont eu le dessus sur le Wild du Minnesota dans le match numéro deux de la présente série de deuxième ronde dans l’Association de l’Ouest.

    Patrick Kane a marqué deux fois, tandis que Jonathan Toews et Patrick Sharp ont aussi touché la cible dans une victoire de 4-1 des Blackhawks, dimanche soir, au United Center. Marian Hossa et Duncan Keith ont réalisé d’excellents jeux pour préparer des buts de Chicago, qui mène maintenant la série quatre de sept 2-0.

    « Ce fut la clé de nos succès au cours des six ou sept dernières années, d’avoir plusieurs joueurs qui veulent avoir la rondelle sur leur bâton dans des situations critiques et qui veulent être celui qui va marquer », a mentionné Sharp.

    Les Blackhawks ont remporté chacun des huit matchs disputés dans cet amphithéâtre face au Wild au cours des trois dernières séries éiminatoires de la Coupe Stanley. Le match numéro 3 aura lieu mardi au Xcel Energy Center (20 h (HE); TVA Sports, NBCSN, CBC).

    Minnesota était dans le coup dans le premier match, un revers de 4-3, et le Wild avait le sentiment d’avoir bien fait. Ce ne fut pas le cas dans le match no 2, une rencontre ponctuée de plusieurs erreurs de la part de l’équipe visiteuse.

    « Nous n’avons pas fait ces erreurs. Je ne sais pas quelle équipe a disputé cette partie, mais ce n’était pas nous ce soir, a affirmé l’entraîneur Mike Yeo. Le pointage était de 0-0 à mi-chemin dans le match. Nous faisions des choses correctes sans la rondelle pour garder la marque 0-0, mais avec la rondelle, comme je l’ai dit, ce n’était pas nous. »

    Le Wild a maintenant subi deux revers de suite en temps réglementaire pour la première fois depuis les 11 et 13 janvier. Le gardien Devan Dubnyk s’était joint à l’équipe le lendemain à la suite d’une transaction avec les Coyotes de l’Arizona et a disputé un premier match avec le Wild le 15 janvier.

    Toews a inscrit les Blackhawks au tableau en premier à 12:28 du deuxième engagement. Hossa a harponné le disque derrière le défenseur du Wild Ryan Suter le long de la rampe, alors que Minnesota était en situation de jeu de puissance, avant d'alimenter Toews près du poteau opposé.

    Le gardien du Minnesota Devan Dubnyk a réalisé l’arrêt sur le tir de Toews, mais la rondelle a touché le pommeau de son bâton et a tout juste franchi la ligne de but avant que Suter n’arrive à l’atteindre. C’était un quatrième but pour Toews au cours des présentes séries éliminatoires et une septième passe en huit matchs pour Hossa.

    « C’était un but important, a reconnu l’entraîneur de Chicago Joel Quenneville. Le premier but du match de ce soir allait être très important, et le fait qu’il ait été marqué en infériorité numérique renforce ce point. [Hossa] a réalisé un excellent jeu sur la séquence. Nous avons profité d’un bond chanceux sur le tir, mais nous allons assurément le prendre. Les buts à court d’un homme font très mal d’un côté et donnent de l’énergie de l’autre. »

    Pour un deuxième match de suite, le Wild a accordé un but au cours de la dernière minute de jeu en deuxième période. Kane s’est présenté derrière le filet du Minnesota en échec avant et a suivi le jeu. Il a tenté de soulever le bâton de Suter et la passe de ce dernier s’est retrouvée entre les patins de Thomas Vanek. La passe de Vanek à la ligne bleue de Chicago aurait placé le Wild en situation de hors-jeu et Keith en a tiré profit.

    Le défenseur des Blackhawks a dirigé une longue passe en diagonale vers Kane, qui était loin derrière Suter. Kane s’est présenté seul et il a dirigé un tir derrière Dubnyk alors qu’il restait 19,9 secondes à écouler à la période. Il s'agissait du deuxième but pour Kane dans cette série et de son quatrième des présentes séries. Keith mène tous les défenseurs avec 10 points en séries éliminatoires.

    « Ça ne peut se produire, a admis l’attaquant du Wild Zach Parisé. Ces buts brisent les reins. Toute notre vie, on nous apprend à ne pas accorder de but dans la dernière minute d’une période. Ces buts nous ont vraiment fait mal au cours des deux derniers matchs. Des choses comme ça ne peuvent arriver. Nous ne pouvons continuer de nous infliger ça à nous-mêmes. »

    Le défenseur recrue Matt Dumba a rapproché le Wild à un but d’écart tôt en troisième période en marquant lors d’un jeu de puissance. Le gardien de but de Chicago Corey Crawford a touché au disque sur le tir de Dumba depuis la rampe droite, mais pas suffisamment pour l’empêcher de pénétrer dans le filet. C’était un deuxième but pour Dumba en séries éliminatoires.

    Une autre recrue a préparé le troisième but de Chicago. Teuvo Teravainen a pris la rondelle le long de la rampe en zone neutre et il l’a placée dans la voie de Patrick Sharp qui entamait une poussée. Ce dernier s’est présenté seul et a dirigé un tir qui a battu Dubnyk du côté le plus éloigné à 7:39. C’était le quatrième but de Sharp dans les présentes séries et un point dans un deuxième match de suite pour Teravainen depuis qu’il est revenu dans l’alignement.

    Kane a ajouté un but dans un filet désert avec 2:07 à jouer, quelques secondes après que Dubnyk eut retraité au banc des siens à la faveur d’un patineur supplémentaire. Il a maintenant amassé 101 points en 101 matchs en carrière en séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

    Crawford a réalisé 30 arrêts, incluant deux superbes arrêts survenus en deuxième période, alors que le pointage était toujours 1-0. Dubnyk, finaliste pour l’obtention du trophée Vézina, a terminé le match avec 27 arrêts. Il a alloué sept buts en deux matchs.

    2016 NHL Winter Classic Gigapixel photo

    La LNH sur Facebook