SHARE
Partagez avec vos amis


    Kuznetsov et les Capitals remportent le match no 7 contre les Islanders

    Par Brian Compton - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

    Partagez avec vos amis


    Kuznetsov et les Capitals remportent le match no 7 contre les Islanders
    Historiquement, les matchs ultimes n’ont pas été cléments envers les Capitals de Washington, mais Evgeny Kuznetsov s’est assuré que leur saison ne prendrait pas fin prématurément lundi.

    WASHINGTON – Historiquement, les matchs ultimes n’ont pas été cléments envers les Capitals de Washington, mais Evgeny Kuznetsov s’est assuré que leur saison ne prendrait pas fin prématurément lundi.

    Kuznetsov a brisé l’égalité avec 7:18 à faire pour donner aux Capitals une victoire de 2-1 contre les Islanders de New York dans le septième match de leur série de première ronde de l’Association de l’Est au Verizon Center.

    Les Capitals, qui montraient une fiche de 3-9 dans les matchs ultimes avant la rencontre de lundi, affronteront les Rangers de New York en deuxième ronde des séries éliminatoires de la Coupe Stanley. L’horaire de cette série n’a pas encore été annoncé.

    Kuznetsov, qui avait inscrit deux buts plus tôt dans la série, a effectué une superbe manœuvre pour contourner le centre des Islanders Frans Nielsen avant de toucher la partie supérieure à l’aide d’un tir du poignet de l’enclave qui est passé par-dessus le gardien Jaroslav Halak.

    Cependant, les Capitals avancent à la prochaine ronde surtout parce qu’ils ont réservé leur meilleur effort défensif pour le dernier match de cette série quatre de sept.

    « Ils ont obtenu 11 tirs. Ça veut tout dire, a souligné l’entraîneur de Washington Barry Trotz. Nous avons respecté notre plan de match, et nous avions convenu de tout laisser sur la glace, peu importe l’issue entre deux équipes très égales, et si ça n’avait pas été suffisant, nous aurions pu vivre avec cela. Mais ce fut suffisant, et nous avons la chance de passer à la ronde suivante. J’ai trouvé qu’il s’agissait de notre meilleur match [de la série], et nous avons tout donné, et le crédit revient à l’ensemble du groupe. »

    Le gardien des Capitals Braden Holtby a réalisé 10 arrêts.

    « Ce mut un match phénoménal, a mentionné Holtby. Le meilleur que je nous ai vus jouer, de la part de tout le monde. Avec ce genre d’effort, nous aurions probablement mérité de gagner par une marge plus importante que 2-1, mais du début à la fin du match, il s’agissait du genre de hockey que nous avons tenté de bâtir toute l’année, et cela devrait nous donner beaucoup de confiance, de pouvoir le faire pendant 60 [minutes]. »

    Nielsen a touché la cible pour les Islanders, qui n’ont pas remporté une ronde en série depuis 22 ans et qui ne pourront accueillir un autre match au Nassau Coliseum. Les Islanders ont été limités à 11 tirs.

    « On aurait dit que nous ne voulions pas faire d’erreur », a noté le capitaine des Islanders John Tavares, qui n’a pas dirigé un tir au but. « Dans les trois zones, nous n’avons pas été assez agressifs au cours des deux premières périodes. Mais malgré cela, nous étions à égalité 1-1 avec 10 minutes à jouer. Il faut être en mesure de compléter certains jeux en fin de rencontre. Nous avons eu des chances, mais de toute évidence, nous n’en avons pas fait assez. Ils ont marqué, et pas nous. »

    Halak a effectué 24 arrêts. Il avait entrepris le match avec une fiche de 4-0 et un pourcentage d’arrêts de ,977 dans les rencontres où il faisait face à l’élimination contre les Capitals, et de 2-0 avec une moyenne de buts alloués de 1,50 et un pourcentage d’arrêts de ,963 dans les matchs ultimes.

    Après avoir dominé pendant la majorité des deux premières périodes, les Capitals se sont finalement inscrits au pointage lorsque Joel Ward a fait vibrer les cordages avec 1:25 à écouler à la période médiane. Brooks Orpik a décoché un lancer frappé de la pointe gauche que Halak a repoussé, mais Ward a bien bataillé devant Johnny Boychuk devant le filet et a poussé le retour entre les patins de Halak pour obtenir son premier but des séries.

    « On souhaite faire partie d’un moment comme celui-là, a dit Ward. On souhaite réussir des jeux, et on veut être celui qui va marquer. J’ai simplement pu profiter de quelques bonds et j’ai pu pousser le disque dans le filet. »

    Washington a eu le dessus sur New York 12-4 au chapitre des tirs au deuxième tiers. Les Islanders ont dirigé sept lancers au filet au cours des 40 premières minutes de jeu.

    « Il nous a donné une chance de l’emporter alors que nous n’avions probablement aucune raison d’avoir une chance de gagner », a expliqué l’attaquant des Islanders Cal Clutterbuck en parlant de Halak. « Il a été excellent. »

    Nielsen, qui n’avait pas encore trouvé le fond du filet depuis le début de la série, a nivelé le pointage à 3:13 du troisième engagement. Il a reçu une passe de Thomas Hickey et a dirigé un tir du poignet faible qui s’est frayé un chemin entre les jambières de Holtby pour faire 1-1.

    Halak s’est bien rattrapé après avoir commis ce qui aurait pu être une gaffe monumentale trois minutes plus tard alors qu’il s’est rendu derrière son filet pour intercepter la rondelle. Le disque a cependant fait un bond bizarre sur la rampe pour se diriger vers Jay Beagle, qui semblait avoir un filet ouvert, mais Halak a glissé devant sa cage pour stopper son tir avec sa jambière droite.

    Les Islanders ont obtenu le seul jeu de puissance de la soirée alors qu’il restait 2:54 à faire au temps réglementaire quand le défenseur des Capitals John Carlson a été chassé pour rudesse. New York a affiché un rendement de 0-en-14 avec l’avantage d’un homme dans cette série.

    « Toute la saison, notre jeu de puissance a bien fonctionné, a noté l’entraîneur des Islanders Jack Capuano. On ne peut disputer une série complète [sans un but en avantage numérique]. De plus, nous n’avons pas obtenu de but de la part de nos défenseurs. »

    Halak a réalisé deux beaux arrêts au cours des 35 premières secondes, frustrant d’abord Karl Alzner du cercle gauche puis Tom Wilson depuis l’enclave.

    Washington a dominé New York 10-3 dans la colonne des tirs au premier vingt.

    Les Capitals sont passés bien près d’ouvrir la marque avec huit minutes à jouer en deuxième période lorsque Curtis Glencross a eu la chance de pousser le retour d’un tir de Mike Green derrière Halak. Alors qu’il se trouvait devant une cage béante, Glencross a raté son tir.

    Glencross a été inséré dans la formation après avoir été laissé de côté au cours des trois matchs précédents. Michael Latta a regardé le match de la galerie de presse.

    Suivez Brian Compton sur Twitter : @BComptonNHL

    2016 NHL Winter Classic Gigapixel photo

    La LNH sur Facebook