SHARE
Partagez avec vos amis


    Parisé et Dubnyk aident le Wild à éliminer les Blues

    Par Dan Myers - Correspondant LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Parisé et Dubnyk aident le Wild à éliminer les Blues
    Parisé et Dubnyk aident le Wild à éliminer les Blues

    ST. PAUL, Minnesota -- Zach Parisé a marqué deux fois et Devan Dubnyk a réalisé 30 arrêts pour aider le Wild du Minnesota à vaincre les Blues de St. Louis 4-1, dimanche au Xcel Center, et ainsi remporter en six matchs la série du premier tour dans l'Association de l'Ouest.

    Le Wild s'est donc qualifié pour le deuxième tour, où il affrontera les Blackhawks de Chicago pour la troisième fois de suite dans les séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

    C'est la première fois dans l'histoire de la concession que le Wild remporte une série sur sa propre patinoire, et c'est la première fois depuis 1991 qu'une équipe du Minnesota réalise l'exploit. Cette année-là, les North Stars avaient éliminé St. Louis.

    « C'était vraiment important pour notre équipe de gagner devant nos partisans », a déclaré l'entraîneur du Wild Mike Yeo. « Évidemment on ne voulait pas retourner pour affronter une équipe dans un match no 7 dans leur aréna. Nous l'avons compris. C'était signifiant pour nous de tenter de remporter ce match devant nos partisans. Ils l'ont mérité. »

    Les Blues, les champions de la section Centrale, ont été éliminés au premier tour éliminatoire pour la troisième année de suite.

    « Ils nous ont fait travailler pour nos chances et nous n'avons pas marqué », a remarqué l'entraîneur des Blues Ken Hitchcock. « Mais la chose la plus importante pour moi, il est difficile de gagner quand vous tirez de l'arrière tous les temps. Nous avons tiré de l'arrière trop souvent. »

    Devan Dubnyk a repoussé 66 des 68 derniers tirs auxquels il a fait face dans la série après avoir été retiré du match no 4, une défaite de 6-1 où il a alloué six buts sur 17 lancers.

    Après avoir arrêté quatre tirs en première période dimanche, il en a arrêté 14 en deuxième et 12 en troisième pour sceller la victoire.

    « L'histoire se poursuit. C'est ce que nous espérons ici, et je crois qu'il reste beaucoup à raconter, mais son jeu était exceptionnel, a dit Yeo. Cette équipe représente un gros défi. Je crois que c'est son comportement qui déteint sur le reste du groupe. »

    Le Minnesota a réussi le seul but de la première période et Parisé a alors inscrit son premier filet de la rencontre. Pendant que le Wild écoulait une pénalité imposée à l'attaquant Justin Fontaine pour avoir fait trébucher, Parisé s'est emparé de la rondelle en zone neutre, a débordé le défenseur des Blues Kevin Shattenkirk en patinant le long de la bande à l'aile gauche et décoché un tir alors qu'il se trouvait près de la ligne de but. Malgré l'angle restreint, le disque s'est faufilé entre le poteau et la jambière du gardien des Blues Jake Allen.

    « C'est un tir d'un angle terrible. Ces buts, dans cette ligue, ne devraient pas survenir à ce stade de la saison », a dit Allen.

    « Vous ne vous attendez pas à marquer en désavantage numérique, mais j'ai vu l'opportunité de contourner Shattenkirk et je me suis mis dans une bonne position pour décocher un tir, a expliqué Parisé. Heureusement, il est entré dans le filet. »

    Le Wild a porté le score à 2-0 à 11:19 de la deuxième période quand Fontaine est entré en zone adverse et vu son tir faible, à ras de glace, passer entre les jambières d'Allen. Fontaine a ainsi inscrit son premier but des séries.

    Ce but est survenu lors du troisième tir du Minnesota au cours de la période et du 13e tir du match pour l'équipe, et Allen a été rappelé au banc afin qu'on puisse le remplacer par Brian Elliott.

    St. Louis a marqué en fin de deuxième quand un tir de la ligne bleue de Shattenkirk a frappé un bâton et ricoché dans la circulation lourde vers l'attaquant des Blues T.J. Oshie, qui se trouvait à la droite du filet. Celui-ci a vite tiré et la rondelle a rebondi sur le bras de Dubnyk pour ensuite tomber dans la cage. Le premier but des séries d'Oshie a ainsi réduit l'écart à 2-1 au moment où il restait 3,4 secondes au cadran au deuxième engagement.

    Après avoir été dominés 10-4 au chapitre des tirs en première période, les Blues ont eu l'avantage 15-7 en deuxième.

    Parisé a toutefois marqué de nouveau en début de troisième, tuant dans l'œuf les espoirs de remontée de la part des Blues. Parisé a couronné une poussée à deux contre un à 1:01 en poussant au fond du filet le retour d'un tir décoché par Jason Pominville.

    « [Parisé est] tenace. Il est un des meilleurs joueurs du monde pour une raison, parce qu'il travaille avec acharnement et il profite des opportunités comme cela », a noté le capitaine des Blues David Backes. « Il a fait un bon travail. Il nous a fait payer deux fois. »

    Les Blues ont appliqué beaucoup de pression à l'attaque jusqu'à la fin de l'engagement, mais ils ont été incapables de venir à bout de Dubnyk. Celui-ci a bloqué 66 des 68 derniers tirs dirigés vers lui durant la série, après qu'il eut accordé six buts en 17 tirs dans un revers de 6-1 lors du quatrième match.

    L'attaquant du Wild Nino Niederreiter a complété le score dans un filet désert alors qu'il restait 1:52 à jouer.

    Elliott a effectué six arrêts en relève.

    2016 NHL Winter Classic Gigapixel photo

    La LNH sur Facebook