SHARE
Partagez avec vos amis


    Les Canucks demeurent en vie en battant les Flames

    Par Kevin Woodley - Correspondant LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Les Canucks demeurent en vie en battant les Flames
    Les Canucks de Vancouver sont toujours en vie en séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

    VANCOUVER – Les Canucks de Vancouver sont toujours en vie en séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

    Daniel Sedin a marqué le but qui donnait l’avance aux siens à 1:47 de la troisième période, pour mener les Canucks vers une victoire de 2-1 lors du match numéro 5 de leur série de première ronde dans l’Association de l’Ouest, jeudi soir, au Rogers Arena.

    « La rondelle a touché mon bâton, mais pas beaucoup. J’ai été chanceux, a mentionné Daniel. Nous avons essayé différents jeux sur les mises en jeu, et celui-là a fonctionné au bon moment. C’est tout de même de la chance d’obtenir un retour, mais au moins nous étions là. Si on fait cela assez souvent, cela va finir par payer. »

    Faisant face à l’élimination, les Canucks ont dominé les Flames par 43-21 au chapitre des lancers, mais ils ne se sont retrouvés en avance qu’en début de troisième période.

    « Ce sont des matchs plaisants à jouer, a affirmé Daniel. C’est une question de vie ou de mort, et nous avons probablement joué notre meilleur match de la série.

    « Nous n’avons pas dévié de notre plan de match. Je crois que nous l’avons respecté même lorsqu’ils ont marqué le premier but, et nous avons continué de tirer au filet en plaçant davantage de jouers devant le but, et cela a fini par rapporter. »

    Après un dégagement refusé des Flames, Henrik Sedin a gagné une mise au jeu en zone offensive, le défenseur Dan Hamhuis a transporté le disque jusque dans le coin avant de diriger un tir d’un angle restreint vers le gardien de Calgary, Jonas Hiller, qui a réalisé l’arrêt. Mais Daniel Sedin a poussé le rebond sous la jambière gauche de Hiller pour inscrire son deuxième filet des séries et briser une égalité de 1-1.

    Nick Bonino a nivelé la marque avec 6:29 à écouler au deuxième engagement pour les Canucks, qui sont toujours en arrière 3-2 dans la série quatre de sept, et qui reprendront la route de Calgary pour le match numéro 6, samedi soir (21 h (HE); TVA Sports, NBCSN, CBC).

    Le gardien de Vancouver, Ryan Miller, a effectué 20 arrêts à son premier départ des séries éliminatoires, lui qui a pris la relève d’Eddie Lack après la première période d’un revers de 3-1, mardi. Miller, qui a joué cinq périodes depuis qu’il s’est blessé à un genou il y a deux mois, a réalisé son meilleur arrêt de la troisième période lors d’un jeu de puissance de Calgary à neuf minutes de l’engagement, sortant le bras gauche sur le tir de Joe Colborne depuis le bas de l’enclave.

    « Il faut simplement aller sur la glace et faire de son mieux », a évoqué Miller à propos de ne pas être à 100 pour cent physiquement. « Dans mon esprit, je me disais que je pouvais encore me battre, que je pouvais encore donner 100 pour cent au chapitre de l’engagement de mon esprit et de ma concentration. »

    David Jones a marqué en début de match et Hiller a réalisé 41 arrêts pour les Flames, qui tentent de remporter une série éliminatoire pour la première fois depuis 2004, alors qu'ils avaient défait les Canucks, les Red Wings de Detroit et les Sharks de San Jose, en route vers la Finale de la Coupe Stanley.

    Les Canucks tentent de surmonter un déficit de 3-1 pour la quatrième fois dans l’histoire de l'équipe. Cela comprend un retour effectué contre Calgary en première ronde des séries de 1994, un parcours qui les a menés jusqu’en finale.

    Jones, un joueur natif de North Vancouver qui a marqué le but égalisateur en troisième période du gain de Calgary lors du match numéro 1, a ouvert la marque à la suite d'un revirement survenu à 2:40 de la première période.

    Avec la majorité des joueurs des Canucks qui sortaient de la zone en vue d’une poussée, la passe du défenseur Alexander Edler a touché à l’attaquant des Flames Matt Stajan, qui appliquait de l’échec avant, puis le disque est allé directement vers Jones, qui était fin seul dans l’enclave. Jones a saisi la rondelle de la main pour la rediriger vers son bâton et il a rapidement décoché un tir qui a battu Miller du côté de la mitaine du côté le plus rapproché, puis la rondelle a touché au poteau pour ensuite pénétrer dans le but.

    Calgary a eu une chance de doubler son avance en avantage numérique un peu plus d’une minute plus tard, mais le défenseur Dennis Wideman a touché le poteau lors de la meilleure chance de marquer et la rondelle a été dégagée derrière Miller.

    Vancouver a obtenu quelques chances de niveler le pointage, mais le tir de Chris Higgins est passé par-dessus le but alors qu’il était seul dans l’enclave et Jannik Hansen a touché le poteau d'un tir sur réception avec neuf minutes à écouler à l’engagement. Les Canucks ont dominé Calgary 17-8 lors des 20 premières minutes de jeu et ils ont obtenu une autre excellente occasion d’égaler la marque lors d’un jeu de puissance tardif, mais Radim Vrbata a touché le poteau sur un tir sur réception depuis le côté du filet, qui était grand ouvert.

    Même si l’équipe a été dominée au chapitre des lancers, Calgary aurait bien pu ajouter un but. Un autre revirement créé par l’échec avant des Flames a forcé Miller à voler la recrue Sam Bennett avec la jambière gauche, après une remise de Colborne sur une poussée à deux contre un avec huit minutes à jouer.

    Calgary a de nouveau touché le poteau alors que l’équipe menait le jeu au cours des premières minutes du deuxième engagement, mais les Canucks ont lentement repris le contrôle à partir de là, dominant encore les Flames au chapitre des lancers 17-8.

    « Nous savons qu’ils ne vont pas nous laisser gagner facilement, a prévenu Hiller. Ils ont disputé leur meilleur match. Cependant, nous avons prouvé que nous trouvons toujours un moyen pour élever notre jeu d’un cran, et espérons que nous pourrons mettre un terme à cette série devant nos partisans. »

    Après que l’attaquant de Calgary Mason Raymond eut perdu le disque alors qu’il était en échappée à mi-chemin du deuxième tiers, Bonino a nivelé la marque avec un tir parfait, après avoir gardé l’échec avant en vie dans le territoire de Calgary. Vrbata a reçu le disque derrière le filet et l’a remis à Bonino sur le point de mise au jeu de gauche. Le tir sur réception de ce dernier a battu Hiller haut, juste au-dessus de bouclier, tout juste à l’intérieur du coin du but du côté éloigné.

    La pression appliquée par les Sedin a placé les Canucks en avance, mais les Flames n’ont su tirer avantage de deux jeux de puissance. Après avoir inscrit trois buts en avantage numérique lors des matchs numéro 3 et numéro 4 de la série, les Flames n’ont obtenu que le tir de Colborne au cours de leurs deux jeux de puissance en troisième période.

    2016 NHL Winter Classic Gigapixel photo

    La LNH sur Facebook