SHARE
Partagez avec vos amis


    Tyler Johnson permet au Lightning de venir de l’arrière et d’égaler la série face aux Red Wings

    Par Paul Harris - Correspondant LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Tyler Johnson permet au Lightning de venir de l’arrière et d’égaler la série face aux Red Wings
    Le joueur de centre Tyler Johnson a marqué deux buts, dont le filet vainqueur en prolongation, et il a permis au Lightning de Tampa Bay de venir de l’arrière pour vaincre les Red Wings de Detroit 3-2, jeudi, au Joe Louis Arena.

    DETROIT – Le Lightning de Tampa Bay et les Red Wings de Detroit peuvent maintenant dire qu’ils ont tous deux « volé » un match de leur série de première ronde de l’Association de l’Est.

    Le joueur de centre Tyler Johnson a marqué deux buts, dont le filet vainqueur en prolongation, et il a permis au Lightning de venir de l’arrière pour vaincre les Red Wings 3-2, jeudi, au Joe Louis Arena.

    Johnson a inscrit son quatrième but des séries éliminatoires de la Coupe Stanley après avoir reçu une passe du défenseur Victor Hedman en provenance du cercle gauche qui a traversé la zone réservée au gardien lors d’une attaque à deux contre un.

    « Je ne sais pas comment nous nous sommes retrouvés à 3-contre-1, mais c’est arrivé », a mentionné Johnson, qui compte maintenant quatre buts dans cette série. « [Hedman] avait la rondelle, et je lui disais en fait de tenter de la remettre à [Nikita Kucherov] dans le haut de l’enclave, car je croyais que ce serais plus facile d’aller vers le centre sur un 3-contre-1. Il a fait un jeu incroyable pour me passer le disque, et j’ai été en mesure de mettre suffisamment de poids sur mon lancer pour qu’il pénètre dans le filet. »

    Le but de Johnson permet à Tampa Bay d’égaler leur série de première ronde de l’Association de l’Est 2-2.

    Incapable de compter à ses 119 dernières minutes et quatre secondes de jeu, le Lightning a vu Johnson et Ondrej Palat toucher la cible en 1:17 tard au troisième vingt pour provoquer la tenue de la prolongation.

    « La victoire n’a jamais fait de doute, n’est-ce pas, a blagué l’entraîneur du Lightning Jon Cooper. Non, sérieusement, je suis très chanceux d’avoir dirigé Johnson et Palat dans les mineures et dans la LNH. […] Ces gars-là ont pris le match en main au cours des cinq dernières minutes. »

    Johnson et Palat ont aussi amassé une passe chacun tandis que le gardien de Tampa Bay Ben Bishop bloquait 22 tirs.

    Gustav Nyquist et Joakim Andersson ont assuré la réplique des Red Wings, qui ont vu leur gardien Petr Mrazek effectuer 26 arrêts.

    Parti du flanc gauche, Johnson a battu Mrazek avec un tir du cercle gauche pour permettre aux siens de rétrécir l’écart à 2-1 avec 5:26 à faire en troisième. Il s’agissait du premier but du Lightning depuis celui de Valtteri Filppula, qui avait marqué avec 4:34 à faire lors du match numéro 2.

    « Je crois qu’ils ont volé ce match comme nous avons volé le premier match », a avancé l’entraîneur de Detroit Mike Babcock.

    L’un des moments clés du match de jeudi est survenu lorsque le centre des Red Wings Luke Glendening a quitté la rencontre en raison d’une coupure à la main à la suite d’une altercation avec Johnson et Hedman alors qu’il restait 7:28 à écouler au troisième tiers. Glendening et Hedman ont tous deux écopé d’une punition mineure pour rudesse.

    Glendening et ses compagnons de trio Drew Miller et Landon Ferraro avaient neutralisé le trio de Palat-Johnson-Kucherov pendant la majeure partie des deux derniers matchs.

    « Je suis certain que le fait qu’il n’était plus là a joué un rôle », a admis Cooper en parlant de Glendening.

    Babcock n’a pas voulu utiliser la blessure à Glendening pour expliquer pourquoi son équipe avait échappé une avance de deux buts en fin de match.

    « Peu importe qui se blesse, il faut jouer pendant 60 minutes », a-t-il insisté.

    Glendening a reçu des points de suture à sa main, et Babcock croit qu’il sera prêt pour le match no 5.

    Palat a égalé le pointage avec 4:09 à écouler à la troisième quand il a complété la passe de Johnson, posté derrière le but. C’était le premier but de Palat dans la série.

    Nyquist avait ouvert la marque à 5:42 en deuxième avec son premier but en carrière en séries éliminatoires.

    Il a marqué après avoir reçu une passe du revers qui a traversé la zone réservée au gardien de la part d’Henrik Zetterberg.

    Andersson avait permis aux Red Wings de prendre les devants 2-0 avec 5:36 à écouler au deuxième tiers. Bishop a tout d'abord bloqué le lancer de l’enclave d’Andersson. La rondelle a bondi dans les airs et Bishop a réussi à la frapper avec son bâton, mais le disque a frappé la barre horizontale avant de tomber sur la glace et finalement glisser derrière la ligne rouge tout juste à l’intérieur du poteau droit.

    Le défenseur du Lightning Jason Garrison a bien tenté de dégager la rondelle derrière Bishop, mais n’a pu toucher à la rondelle bondissante.

    « J’ai trouvé que nous avons bien joué. Je crois que nous les avons placés en grande difficulté jusqu’à ce que Glendening se blesse. Ils ont eu un regain d’énergie, et pas nous », a commenté Babcock.

    Le défenseur Brendan Smith a été transporté au vestiaire des Red Wings alors qu’il y avait huit minutes d’écoulées en troisième après avoir reçu un tir dans la région de la mâchoire.

    Son coéquipier Luke Glendening a lui aussi retraité au vestiaire après une altercation avec Johnson et Hedman avec 7:28 à faire et n’est pas revenu au jeu. Glendening et Hedman ont tous deux écopé d’une pénalité mineure pour rudesse.

    Garrison était de retour au jeu pour Tampa Bay après avoir raté les trois premières rencontres de la série en raison d’une blessure au haut du corps. Il a remplacé le centre Vladislav Namestnikov dans l’alignement. Le Lightning a disputé la rencontre avec sept défenseurs.

    Laissé de côté lors des trois premiers affrontements, l’ailier gauche Jonathan Drouin a pris la place de Brenden Morrow au sein de la quatrième unité offensive en compagnie du centre Brian Boyle et de l’ailier droit J.T. Brown. Il s’agissait d’un premier match en séries éliminatoires pour Drouin.

    2016 NHL Winter Classic Gigapixel photo

    La LNH sur Facebook