SHARE
Partagez avec vos amis


    Kesler et Perry aident les Ducks à éliminer les Jets

    Par Patrick Williams - Correspondant LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Kesler et Perry aident les Ducks à éliminer les Jets
    Kesler et Perry aident les Ducks à éliminer les Jets

    WINNIPEG – Les Ducks d'Anaheim ont complété le balayage des Jets de Winnipeg en s'imposant 5-2 dans le quatrième match de leur série du premier tour dans l'Association de l'Ouest, mercredi, au MTS Centre.

    Deux buts en troisième période réussis par le joueur de centre des Ducks Ryan Kesler a tué dans l'oeuf une remontée tardive des Jets. Anaheim poursuivra son parcours en séries éliminatoires de la Coupe Stanley en affrontant le gagnant de la série quatre de sept entre les Flames de Calgary et les Canucks de Vancouver. Calgary mène cette série 3-1.

    « Nous comprenions que ce serait une vraie bataille », a déclaré l'entraîneur des Ducks Bruce Boudreau. « Je ne m'attendais jamais à ce que nous l'ayons emporté 4-0, franchement. »

    Kesler a marqué à 6:41 du troisième engagement avant que le défenseur des Jets Mark Stuart réduise l'avance des Ducks à 3-2 alors qu'il restait 9:33 à disputer au match. Stuart a alors inscrit son premier but dans un match éliminatoire de la LNH.

    Le troisième but de Kesler des présentes séries, marqué au moyen d'un tir sur réception à la suite d'une passe de Jakob Silfverberg alors qu'il restait 4:49 au cadran, a ensuite mis les Ducks en avant 4-2. Sami Vatanen a complété le score dans un filet désert à 19:33.

    Les Ducks sont venus de l'arrière au score dans chacun des quatre matchs de leur série contre les Jets, réussissant l'exploit en troisième période dans chacune des trois premières rencontres.

    Winnipeg n'a jamais remporté un match éliminatoire depuis le début de l'histoire de la concession, ayant notamment été balayé en quarts de finale de l'Association de l'Est par les Rangers de New York en 2007, quand l'équipe évoluait à Atlanta et s'appelait les Thrashers.

    « Anaheim était meilleur que nous dans cette série », a dit l'entraîneur des Jets Paul Maurice. « Ces [trois] premiers matchs étaient serrés. Il y a parfois de la chance dans les séries, mais au cours d'une série quatre de sept, la meilleure équipe gagne presque toujours, et ils étaient meilleurs que nous. »

    « La frontière est mince entre la victoire et la défaite dans les séries », a remarqué le capitaine des Jets Andrew Ladd. « C'est une équipe qui avait connu ces hauts et bas la [saison] dernière et ils ont probablement appris de cela. Donc je crois que nous allons profiter de l'expérience que nous avons gagnée cette fois-ci, apprendre de cela et la prochaine fois que nous sommes dans cette situation, nous allons la mieux gérer. »

    Le but en avantage numérique de Bryan Little à 16:26 de la première période a donné les devants 1-0 aux Jets. Emerson Etem a égalé le score 1:26 plus tard.

    L'attaquant des Ducks Andrew Cogliano a permis à Anaheim de s'emparer d'une priorité de 2-1 à 12:55 de la deuxième période.

    « Les bonnes équipes, elles obtiennent des buts non seulement de leur premier trio, mais de tous les quatre trios, et nous l'avons fait ce soir », a dit Kesler, qui a inscrit trois buts et récolté deux mentions d'aide dans la série. « Nous en aurons besoin pendant le reste des séries éliminatoires. »

    Corey Perry a amassé deux mentions d'aide au cours de la soirée pour les Ducks. Il a totalisé sept points au cours de la série.

    Le gardien des Ducks Frederik Andersen a réalisé 25 arrêts. Ondrej Pavelec a repoussé 30 tirs devant le filet des Jets.

    Alors que Cogliano était pénalisé pour avoir fait trébucher vers la fin de la première période, Winnipeg n'a eu besoin que de 19 secondes pour marquer. Un relais de Mathieu Perreault a permis à Little de s'avancer dans l'enclave tout en profitant d'une certaine marge de manœuvre, et de décocher un tir balayé qui a dirigé la rondelle au-dessus de l'épaule gauche d'Andersen. Little a également marqué lors du troisième match de la série, inscrivant alors son premier but depuis le 24 février. Il a raté 11 matchs au mois de mars en raison d'une blessure au haut du corps.

    Etem a égalé les chances à 1-1 quand il s'est lancé vers la zone des Jets, a déjoué le défenseur Jacob Trouba à un contre un et dirigé le disque du revers au-dessus du gant de Pavelec.

    Au milieu du deuxième engagement, le défenseur des Ducks Hampus Lindholm a transporté la rondelle jusque dans la zone des Jets avant que Perry saisisse le disque et relaie vers Cogliano, qui a décoché un tir sur réception alors qu'il se trouvait à la droite de l'embouchure du filet.

    Winnipeg a appliqué de la pression dans l'espoir d'égaler le score tôt en troisième, mais le joueur de centre des Ducks Tomas Fleischmann et le défenseur Simon Després y sont allés d'une poussée à deux contre un, ce qui a provoqué une occasion de tir, et Kesler s'est amené en soutien pour récupérer le retour et porter le score à 3-1.

    Kesler a totalisé trois buts et deux aides au cours de la série contre les Jets.

    « Nous voulions faire taire la foule ce soir, et c'est ce que nous avons fait, a dit Kesler. [Les huées] me stimulent. On l'entend, c'est super. Évidemment, j'ai bien fait sur la glace. Je me suis nourri de l'énergie et cela a aidé mon jeu. »

    2016 NHL Winter Classic Gigapixel photo

    La LNH sur Facebook