SHARE
Partagez avec vos amis


    Les Blues chassent Dubnyk pour égaler la série contre le Wild

    Par Dan Myers - Correspondant LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Les Blues chassent Dubnyk pour égaler la série contre le Wild
    Les Blues chassent Dubnyk pour égaler la série contre le Wild

    ST. PAUL, Minnesota – Les Blues de St. Louis ont marqué trois buts dans chacune des deux premières périodes et ils ont vogué vers une victoire de 6-1 contre le Wild du Minnesota au Xcel Energy Center, mercredi, pour créer l’égalité dans la série de premier tour dans l’Association de l’Ouest.

    La série quatre de sept est égale 2-2 et le cinquième match sera présenté au Scottrade Center de St. Louis vendredi (21h30; NBCSN, SN360, FS-N).

    « Nous avons élevé notre jeu au niveau où nous sommes capables de jouer. Nous n'avons pas aimé notre performance lundi, a dit le défenseur des Blues Kevin Shattenkirk. Nous étions en mesure d'entamer le match de ce soir avec confiance, nous savions que nous pouvons atteindre ce niveau et si nous l'avons fait, nous nous aurons donné une chance de gagner. »

    Vladimir Tarasenko, avec deux buts, Ryan Reaves, David Backes, Paul Stastny et Patrik Berglund ont marqué les buts des Blues.

    « Nos buts sont un résultat direct de nos mises en échec. Quand nous frappons, nous marquons, a déclaré l'entraîneur des Blues Ken Hitchcock. Il semble que nous ayons enfin rejoint le tournoi et nous sommes concentrés. Nous avons repris l'avantage de la glace, nous avons retrouvé notre jeu, nous serons difficiles à affronter quand nous jouons comme ça. »

    Backes, Stastny, T.J. Oshie et Alex Pietrangelo, qui n’avaient récolté aucun point depuis le début de la série, ont totalisé cinq points pour les Blues. Backes a ajouté une aide à son but.

    Shattenkirk a amassé trois assistances, ce qui lui en donne six depuis le début de la série.

    Jared Spurgeon a été le seul à déjouer Jake Allen qui a bloqué 17 tirs. Allen a permis deux buts ou moins dans un 11e départ de suite.

    Les six buts étaient le plus grand nombre accordé par le Wild dans un match des séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

    « Il faut l'oublier. Cela n'importe. Aucune différence si nous avons perdu 1-0 ou de la façon dont nous avons perdu. C'est égale 2-2 et nous savons que nous pouvons mieux jouer, a déclaré le gardien du Wild Devan Dubnyk. Je peux faire mieux. Nous pouvons tous faire mieux et nous tenterons de le faire à St. Louis. »

    Les Blues ont connu un fort début de rencontre en inscrivant trois buts en moins de cinq minutes dans la première moitié de la période initiale.

    Reaves a d’abord déjoué Dubnyk d’un puissant tir frappé tout juste à l’intérieur de la ligne bleue à 5:34.

    Une minute 25 secondes plus tard, Tarasenko, qui avait réussi un tour du chapeau dans le deuxième match de la série, a marqué son premier but du match, en déviant le tir du cercle droit des mises en jeu de Shattenkirk à 6:59.

    Le capitaine Backes a porté la marque 3-0 quand il a inscrit son premier but de la série en s’emparant du retour du tir de Skattenkirk à 10:06.

    En deuxième, le Wild a bien amorcé la période avec le but de Spurgeon en avantage numérique à 1:41, mais tout espoir de retour a été anéanti moins de deux minutes plus tard quand Stastny a lui aussi marqué son premier but de la série en déjouant Dubnyk du côté du bâton avec un tir du point gauche des mises en jeu à 3:39.

    Tarasenko a marqué son deuxième de la rencontre, son cinquième de la série, quand il s’est faufilé entre deux défenseurs pour se présenter seul devant Dubnyk qu’il a fait bouger à sa gauche avec une belle feinte avant de pousser la rondelle du revers d’une seule main du côté droit dans le filet à 15:47.

    « Je ne peux pas faire ça dans un jeu vidéo au ralenti, a remarqué Backes. On aime avoir des gars comme ça dans notre équipe, et il a livré la marchandise pour nous à l'attaque. »

    Berglund a marqué sans aide avec un tir précis du revers au-dessus de la mitaine du gardien à 16:50 ce qui mettait fin à la soirée de travail de Dubnyk qui a accordé six buts sur 17 tirs et qui a été remplacé par Darcy Kuemper.

    Dubnyk n’avait pas accordé autant de buts depuis le 31 décembre dans un match contre les Stars de Dallas alors qu’il portait les couleurs des Coyotes de l’Arizona.

    Il n’avait pas accordé plus de quatre buts dans un match depuis son acquisition par le Wild le 14 janvier.

    « Nous savons que nous devons être mieux, a déclaré l'entraîneur du Wild Mike Yeo. Ils étaient formidables ce soir, il faut le dire. C'est une excellente équipe, et ils ont joué un match incroyable ce soir, donc nous devons trouver les moyens d'améliorer notre jeu. »

    2016 NHL Winter Classic Gigapixel photo

    La LNH sur Facebook