SHARE
Partagez avec vos amis


    Tyler Johnson marque deux buts et le Lightning écrase les Red Wings

    Par Corey Long - Correspondant LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Tyler Johnson marque deux buts et le Lightning écrase les Red Wings
    Tyler Johnson marque deux buts et le Lightning écrase les Red Wings

    TAMPA – Le capitaine du Lightning Steven Stamkos a envoyé un message et Tyler Johnson s’est assuré qu’il ne tombe pas dans l’oreille d’un sourd.

    Johnson a marqué deux buts pour mener Tampa Bay à une victoire de 5-1 aux dépens des Red Wings de Detroit lors du deuxième match de leur série de premier tour des séries éliminatoires de l’Association de l’Est, samedi, au Amalie Arena.

    Valtteri Filppula, Andrej Sustr et Alex Killorn ont aussi touché la cible pour le Lightning qui égale ainsi la série 1-1. Le match no 3 aura lieu mardi au Joe Louis Arena (7 p.m. ET, NBCSN, TVA, SN, FS-F, FS-D).

    Stamkos se retrouvait au banc des pénalités quand Johnson a inscrit son premier but à 3:05 de la première période pour donner les devants 1-0 aux siens. Stamkos et Brian Boyle se sont retrouvés au centre d’une mêlée avec Danny Dekeyser et Kyle Quincey. Stamkos a retenu Quincey à l’aide d’une prise de tête.

    Quincey a écopé d’une pénalité double mineure pour donner un avantage numérique au Lightning et Johnson en a profité pour diriger la rondelle au-dessus de l’épaule du gardien des Red Wings Petr Mrazek après que le défenseur du Lightning Nikita Nesterov eut touché le poteau avec un lancer frappé de la pointe.

    « Je suis deux en deux lors de ces situations. Je me retrouve dans une mêlée et nous comptons, a indiqué Stamkos. J’ai bien vu le but assis au banc des pénalités. Brian et moi étions au banc pour un bon moment. Il s’est mis à faire des blagues. Nous nous épaulions et nous avons fait cela toute la saison. »

    Le deuxième but de Johnson est survenu à 19:22 du deuxième engagement. Il a profité d’une échappée pour déjouer le gardien Petr Mrazek et donner une confortable avance de 4-0 aux siens.

    Mrazek, qui avait réalisé 44 arrêts lors du premier match, a été retiré du match à la faveur de Jimmy Howard après la deuxième période.

    « Nous savions que nous devions mieux jouer et nous l’avons fait. C’est bien d’avoir contribué à la victoire, a indiqué Johnson. Le match a été très physique. Nous étions frustrés de ne pas avoir remporté le premier match. Les joueurs ont amorcé la rencontre avec un bon état d’esprit. Nous voulons améliorer notre jeu à chaque match. »

    Mrazek a accordé quatre buts sur 18 lancers alors qu’Howard a effectué 11 arrêts en relève. Après la rencontre, l’entraîneur-chef des Red Wings Mike Babcock a révélé que Mrazek serait de retour devant le filet pour le troisième match de la série.

    « Je pense que Petr a bien joué. Nous devons lui donner une chance », a indiqué Babcock.

    « Nous n’avons pas fait beaucoup d’erreurs, mais ils ont capitalisé sur celles que nous avons commises. Vous ne pouvez espérer que le gardien effectue tous les arrêts. La série devient un trois-de-cinq et nous devons nous concentrer sur le troisième match. »

    Tampa Bay, qui avait obtenu 32 tirs au but de plus que Detroit lors du premier match, n'a pas dominé autant, mais a mieux contrôlé les retours de tirs. Le but de Killorn à 7:56 du deuxième tiers a été inscrit à la suite d’un retour alors qu’il disputait la rondelle à Tomas Tatar devant le filet. Il a finalement réussi à déjouer Mrazek alors que Tatar le projetait sur la glace pour donner les devants 2-0 aux siens.

    Filppula, qui a procuré une avance de 5-1 au Lightning à 15:26 de la troisième, a aussi compté en saisissant le retour de son propre lancer.

    Il a aussi amassé une aide sur le but de Sustr à 14:48 de la deuxième quand il a évité une mise en échec de Tomas Jurco avant de remettre à Sustr, qui arrivait de l’enclave.

    Il s’agissait du premier but de la campagne de Sustr.

    « C’est formidable de lui permettre de marquer, a indiqué Filppula. Il a travaillé fort tout au long de la saison. Je pense que leur défense ne s’est pas aperçu de sa présence, donc la passe a été facile à faire. Nous avons obtenu quelques buts en avantage numérique. Il y avait plus d’intensité aujourd,hui. Les prochains matchs seront difficiles.»

    Tomas Tatar a compté le seul but des Red Wings à 5:49 du dernier engagement quand le tir frappé de Quincey a semblé toucher le bâton de Riley Sheahan. La rondelle s’est retrouvée sur celui de Tatar, qui a redirigé le disque derrière le gardien Ben Bishop du Lightning.

    «Ils ont obtenu les buts », a révélé l’attaquant des Red Wings Henrik Zetterberg. « Si vous comparez le match d’aujourd’hui au premier, nous avons obtenu plus de chances de marquer aujourd’hui. Nous avons beaucoup mieux joué, mais nos erreurs nous ont vraiment coûté cher car ils en ont profité pour compter. »

    Bishop a effectué 23 arrêts tandis que Stamkos et Nesterov ont tous deux amassé deux mentions d’aide.

    « Si vous regardez la rencontre, ce n’est pas vraiment une victoire de 5-1 », a avoué l’entraîneur-chef du Lightning Jon Cooper. « La rencontre a été plus serrée que le pointage ne l’indique et je pense qu’ils ont mieux joué et nous ont donné plus de fil à retordre que lors de la première partie. La série est définitivement lancée et les prochains matchs devraient être très serrés. »

    2016 NHL Winter Classic Gigapixel photo

    La LNH sur Facebook