SHARE
Partagez avec vos amis


Battus par les Panthers, les Bruins auront besoin d’aide pour participer aux séries

jeudi 2015-04-09 / 22:51 / LNH.com - Nouvelles

Par Steve Gorten - Correspondant | LNH.com

Partagez avec vos amis


Battus par les Panthers, les Bruins auront besoin d’aide pour participer aux séries
Vaincus par les Panthers de la Floride 4-2 au BB&T Center, jeudi, les Bruins de Boston auront besoin d’aide afin de participer aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

SUNRISE, Floride – Vaincus par les Panthers de la Floride 4-2 au BB&T Center, jeudi, les Bruins de Boston auront besoin d’aide afin de participer aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

Les Bruins (41-27-13) ont maintenant deux points de retard sur les Sénateurs d’Ottawa et accusent un retard d’un point sur les Penguins de Pittsburgh dans la course aux places de quatrième as dans l’Association de l’Est.

Boston et Ottawa ont encore un match à disputer avant la fin du calendrier régulier alors que Pittsburgh en a encore deux à jouer.

Les Panthers ont enfilé trois buts consécutifs, dont deux en troisième période pour s’emparer d’une avance de 3-1.

Aleksander Barkov a égalé le pointage 1-1 avec 1:20 à faire en deuxième. Jonathan Huberdeau a ensuite donné les devants 2-1 aux siens grâce à un tir du revers à 4:02. Jaromir Jagr et Brian Campbell ont amassé les mentions d’aide sur le but. La deuxième aide de Jagr dans le match lui a permis d’atteindre le plateau des 1800 points et de devancer Ron Francis au quatrième rang des meilleurs pointeurs de l’histoire de la LNH.

Brad Boyes a touché la cible à 8:03 pour lancer les Panthers en avant 3-1.

Brad Marchand a permis aux Bruins de s’approcher à un but avec 6:45 à faire à la troisième période, mais Jimmy Hayes a porté un dur coup à la formation bostonienne en marquant avec 4:46 à écouler au dernier tiers.

Avant le match, le gardien des Bruins Tuukka Rask montrait une fiche de 12-1-1 et une moyenne de buts alloués de 1,12 ainsi qu’un pourcentage d’arrêts de ,960 en carrière face aux Panthers. Rask a effectué 26 arrêts.

Les Bruins ont été les premiers à s’inscrire au tableau par l'entremise du but en avantage numérique de Patrice Bergeron alors qu’il restait 4:58 à jouer au deuxième tiers.

Le but de Bergeron est survenu huit secondes après le début de la pénalité pour obstruction à Willie Mitchell. Posté devant le filet, Bergeron s'est emparé d’un retour de lancer pour déjouer Roberto Luongo du côté du bâton.

Les Panthers ont nivelé la marque lors d’un jeu de puissance 3:38 plus tard. Barkov a battu Rask avec un tir entre les jambières décoché du cercle droit.

Il s'agissait du 16e but de Barkov cette année et de son neuvième point à ses neuf dernières parties. La mention d’aide obtenue par Jagr lui permettait de devancer Francis.

Boston, qui s’était incliné 3-0 face à Washington mercredi, a obtenu sept tirs au but contre aucun de la part des Panthers au cours des six premières minutes de jeu.

L’entraîneur-chef des Bruins Claude Julien avait modifié ses trios en début de rencontre. Bergeron jouait en compagnie de Marchand et Reilly Smith, Ryan Spooner jouait au centre avec Lucic et David Pastrnak alors que Carl Soderberg évoluait au centre en compagnie de Chris Kelly et Eriksson.

Accompagné de sa femme et de son fils Luongo a été honoré sur la patinoire avant le match pour sa 400e victoire dans la LNH survenue la semaine dernière.

Un montage de ses meilleurs moments a été présenté sur le tableau indicateur et on lui a remis un bâton d’argent. Le gardien de 36 ans a amorcé la rencontre au premier rang chez les gardiens encore actifs au chapitre des matchs disputés (863), des victoires (400), des blanchissages (68) et des arrêts (23 457).

Le défenseur des Panthers Erik Gudbranson n'est pas revenu dans le match après avoir subi une blessure au haut du corps à la suite d’une mise en échec de l'attaquant Brett Connolly en première période.

2016 NHL Winter Classic Gigapixel photo

La LNH sur Facebook