SHARE
Partagez avec vos amis


    La simulation de repêchage d’Adam Kimelman

    mercredi 2015-03-25 / 12:00 / LNH.com - Repêchage 2015 de la LNH

    Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

    Partagez avec vos amis


    La simulation de repêchage d’Adam Kimelman
    La simulation de repêchage d’Adam Kimelman

    Les experts de LNH.com prédisent la première ronde du repêchage

    * Note: L'ordre de sélection est basé sur le classement en date du 22 mars 2015

    Autre simulation du repêchage: Mike G. Morreale

    ORDRE ÉQUIPE JOUEUR ANALYSE
    1 BUF Connor McDavid, C,
    Erie (OHL)
    Le plus talentueux de cette année de repêchage, l’attaquant de 6 pieds et 175 livres a terminé au troisième rang des marqueurs de la Ligue de hockey de l’Ontario avec 120 points et à égalité au quatrième rang avec 44 buts, même s’il a joué 21 matchs de moins que le meneur de la ligue. Un talent générationnel.
    2 ARI Jack Eichel, C,
    Université de Boston (H-EAST)
    L’attaquant de 6 pieds, 2 pouces et 196 livres a dominé face à une compétition plus âgée en tant que joueur de première année au collège, menant la NCAA au niveau des points, des mentions d’aide et du différentiel plus/moins. Il s’est aussi démarqué lors des matchs importants, méritant le titre de joueur par excellence du tournoi de la conférence Hockey East.
    3 EDM Noah Hanifin, D,
    Boston College (H-EAST)
    Le joueur de première année collégiale de 6 pieds, 2 pouces et 203 livres a été perçu comme le meilleur défenseur admissible tout au long de la saison et il n’a rien démontré jusqu’à ce jour pour changer cette perception. Il peut transporter le disque et prendre les bonnes décisions en zone offensive, mais il patine suffisamment bien pour être fiable en territoire défensif.
    4 TOR Dylan Strome, C,
    Erie (OHL)
    Il a terminé la saison régulière en beauté pour remporter le championnat des marqueurs dans la Ligue de hockey de l’Ontario. Il a démontré sa polyvalence en étant déplacé à l’aile afin de jouer avec McDavid. Il a excellé par lui-même, avec 14 buts et 29 points en 20 matchs alors que McDavid était à l’écart à cause d’une blessure et lors du Championnat mondial junior 2015 de la FIHG. Il peut aussi tuer les pénalités.
    5 CAR Mitchell Marner, C,
    London (OHL)
    Son gabarit n’impressionnera pas, mais ses aptitudes oui. À 5 pieds, 11 pouces et 155 livres, son attirail d’habiletés et son historique à London, on peut aisément comparer Marner à Patrick Kane, des Blackhawks de Chicago.
    6 CBJ Ivan Provorov, D, Brandon (WHL) Il a dominé les recrues de la Ligue de hockey de l’Ouest au niveau des points et a terminé au quatrième rang parmi tous les défenseurs de la WHL avec 61 points en 60 matchs. Il possède des aptitudes offensives et un Q.I. de hockey exceptionnels et il peut bien faire dans les deux sens de la patinoire. Il porte une attention particulière aux détails et possède une bonne éthique de travail.
    7 NJD Mikko Rantanen, AD,
    TPS (FIN)
    L’attaquant de 6 pieds, 4 pouces et 209 livres a mené tous les joueurs de moins de 21 ans dans la Liiga, la meilleure ligue professionnelle de Finlande, au chapitre des points cette saison. Les dépisteurs adorent son coup de patin, spécialement pour un athlète de son gabarit. Le jeu robuste ne le dérange pas, ce qui signifie qu’il pourrait s’adapter rapidement au jeu en Amérique du Nord. Il a été le meilleur joueur de la Finlande lors du Championnat mondial junior 2015 avec quatre buts, un sommet d’équipe.
    8 PHI Pavel Zacha, C,
    Sarnia (OHL)
    Il a fait une transition sans heurt de la République tchèque vers l’Amérique du Nord cette saison. Les dépisteurs adorent les aptitudes de premier plan, le coup de patin et le niveau de compétitivité de cet attaquant de 6 pieds, 3 pouces et 210 livres. Il est également responsable défensivement et il peut jouer de manière robuste.
    9 DAL Zachary Werenski, D, Michigan (BIG10) Le rapide manieur de rondelle a connu une première saison solide à l’université. Les dépisteurs aiment bien son gabarit de 6 pieds, 2 pouces et 206 livres et son tir. Sur la grande scène pour l’équipe des États-Unis au Championnat mondial 2015, il semblait à sa place.
    10 SJS Lawson Crouse, AG, Kingston (OHL) À 6 pieds, 4 pouces et 211 livres, c’est un attaquant de puissance qui patine bien, possède de bonnes mains et sait utiliser son gabarit pour protéger la rondelle. Il a aussi démontré sa polyvalence en excellant au sein d’un quatrième trio d’énergie lors du Championnat mondial 2015.
    11 COL Mathew Barzal, C,
    Seattle (WHL)
    Les blessures ont empêché ce talentueux fabricant de jeu de démontrer ses aptitudes cette saison. En santé, c’est un joueur offensif dynamique – il a obtenu 57 points en 44 rencontres – et il a démontré qu’il pouvait se démarquer quand il joue avec de meilleurs joueurs.
    12 FLA Timo Meier, AD,
    Halifax (LHJMQ)
    L’attaquant de 6 pieds, 1 pouce et 209 livres a joué dans l’ombre de ses compagnons de trio à différentes occasions, de Nikolaj Ehlers, à Halifax, en passant par Kevin Fiala, avec la Suisse, au Championnat mondial 2015, jusqu’à McDavid, lors du Match des Meilleurs Espoirs de la LCH/LNH 2015, mais les dépisteurs savent à quel point il peut être bon : un patineur solide avec un bon sens du jeu, très bon lors des situations à un contre un.
    13 LAK Kyle Connor, AG, Youngstown (USHL) Attaquant intelligent et doué qui est en mesure d’utiliser sa vitesse partout sur la glace. Il peut réaliser des jeux élites à pleine vitesse grâce à sa vision du jeu exceptionnelle. Il a mené la USHL au chapitre des points et poursuivra son développement à l’Université du Michigan lors de la prochaine campagne.
    14 OTT Thomas Chabot, D,
    Saint John (LHJMQ)
    Un défenseur doué, bon dans toutes les facettes du jeu, il a fait augmenter sa valeur alors que la saison progressait. L’arrière de 6 pieds, 1 pouce et 180 livres est un patineur fluide qui est capable de transporter la rondelle hors d’état de nuire, de se joindre à l’attaque et de se replier en zone défensive.
    15 BOS Brandon Carlo, D,
    Tri-City (WHL)
    Déjà à 6 pieds, 5 pouces et 196 livres, Carlo s’en remet à son gabarit, à son coup de patin et à ses capacités athlétiques pour être un défenseur défensif. Il ne sera vraisemblablement pas un gros contributeur en attaque, mais ses 25 points récoltés cette saison représentent le double de sa production de l’an dernier, en moins de matchs. Son jeu d’ensemble lui a valu un poste au sein de l’équipe des États-Unis lors du Championnat mondial 2015.
    16 CGY Oliver Kylington, D, Farjestad (SUE) Un défenseur intelligent qui est solide dans les deux sens de la patinoire. Patineur puissant, il peut se joindre à l’attaque et utiliser son coup de patin pour revenir en défensive en transition. Il n’a pas pu jouer avec la Suède lord du Championnat mondial 2015 à cause d’une blessure. À 6 pieds et 180 livres, il a besoin de temps pour se développer, mais il a les aptitudes pour que l’attente en vaille la chandelle.
    17 WPG Nicholas Merkley, C, Kelowna (WHL) Un fabricant de jeu remarquable qui ne dominera pas par ses attributs physiques, mais son haut Q.I. de hockey augmente la valeur de ce joueur de 5 pieds, 10 pouces et 191 livres qui se démarque dans les deux sens de la patinoire. Il a démontré son aptitude à diriger la rondelle au filet et à créer des chances dans les endroits serrés. Il a mené Kelowna avec 90 points en 72 matchs.
    18 MIN Daniel Sprong, AD, Charlottetown (LHJMQ) Attaquant rapide qui a mené une équipe talentueuse avec 39 buts et 88 points en 68 rencontres. Solide fabricant de jeu doté de mains agiles, il possède de bonnes aptitudes à un contre un. À 6 pieds et 180 livres, il doit encore se renforcir et ajouter un peu d’agressivité à son jeu. Ses aptitudes offensives lui permettront de graduer au niveau suivant.
    19 WSH Jansen Harkins, C,
    Prince George (WHL)
    Cet attaquant de 6 pieds et 177 livres travaille avec acharnement et est efficace partout sur la patinoire. Un Q.I. de hockey élevé l’aide à bien lire le jeu en zone défensive. Ses habiletés cadreraient bien avec une équipe dirigée par Barry Trotz.
    20 VAN Jakub Zboril, D,
    Saint John (LHJMQ)
    Ce défenseur bon dans les deux sens de la patinoire a le potentiel pour mener le jeu de puissance à la pointe, grâce à son excellent tir du point d’appui qui est puissant et précis. À 6 pieds et 184 livres, il n’intimidera personne avec son gabarit, mais il a démontré qu’il était prêt à jouer de manière robuste tout au long de la saison.
    21 DET Evgeny Svechnikov, AG, Cap-Breton (LHJMQ) L’attaquant de 6 pieds, 2 pouces et 199 livres a démontré des aptitudes offensives de premier plan à sa première saison en Amérique du Nord et il a démontré qu’il promettait bien plus encore. Patineur puissant et créatif en possession de rondelle.
    22 EDM
    (Via Pittsburgh)
    Paul Bittner, AG,
    Portland (WHL)
    L’attaquant de puissance de 6 pieds, 4 pouces et 204 livres a encore de la place pour croître. Il patine bien pour sa taille et il possède de bonnes mains; il se débrouille bien en échec avant et pour récupérer des rondelles, il est également reconnu pour bien utiliser son gabarit afin de protéger la rondelle et créer des jeux.
    23 BUF
    (Via NY Islanders)
    Travis Konecny, C,
    Ottawa (OHL)
    Une excellente éthique de travail et une intensité qui compensent son manque de poids et de taille (5 pieds, 9 pouces et 174 livres). Doué offensivement et doté d’habiletés d’élite avec la rondelle, il a un fort sens du jeu et sa manière de décocher des tirs est explosive.
    24 ARI
    (Via Chicago)
    Jordan Greenway, AG, USA U-18 (USHL) À 6 pieds, 4 pouces et 222 livres, Greenway est difficile à séparer de la rondelle et il peut dominer le jeu le long des rampes. Il aura besoin de temps pour raffiner son jeu, mais ce qu’il laisse entrevoir vaut un risque en première ronde.
    25 TOR
    (Via Nashville)
    Colin White, C,
    USA U-18 (USHL)
    Considéré comme l’un des meilleurs patineurs de son année de repêchage, il est difficile de lui soutirer la rondelle une fois qu’elle se retrouve sur la lame de son bâton. L’attaquant de 6 pieds et 183 livres peut utiliser sa vitesse pour créer des chances de marquer ou faire avorter des jeux en zone défensive.
    26 WPG
    (De St. Louis via Buffalo)
    Jacob Larsson, D, Frolunda Jr. (SUE-JR) Un défenseur offensif doté d’un bon gabarit (6 pieds, 2 pouces et 191 livres). Il effectue une bonne première passe en sortie de zone et peut transporter le disque hors d’état de nuire si cela s’avère nécessaire. Il a assez bien joué pour mériter du temps de glace dans la Ligue de hockey de Suède.
    27 PHI
    (Via Tampa Bay)
    Jake DeBrusk, AG,
    Swift Current (WHL)
    Travailleur acharné qui accepte de payer le prix dans les endroits plus serrés sur la patinoire. L’attaquant de 5 pieds, 10 pouces et 174 livres transporte la rondelle au filet pour générer des chances, mais il est suffisamment intelligent pour trouver des endroits où il est laissé sans surveillance afin de profiter d’occasions de marquer. Il a inscrit 42 buts en 72 matchs au sein d’une équipe qui a participé aux séries de justesse.
    28 ANA Nicolas Roy, C,
    Chicoutimi (LHJMQ)
    À 6 pieds, 4 pouces et 195 livres, il peut encore devenir plus gros et plus fort. Il sait comment protéger la rondelle et il est difficile de lui faire perdre l’équilibre. Il accepte de jouer dans les deux sens de la patinoire. Il pourrait devenir une immense récompense pour une équipe qui fera preuve de patience.
    29 MTL Brock Boeser, AD, Waterloo (USHL) L’attaquant de puissance qui se démarque dans les deux sens de la patinoire a connu une solide saison dans la USHL avec 30 buts et 56 points en 50 matchs, mais il a excellé face à une compétition plus relevée au Tournoi commémoratif Ivan Hlinka et au Défi mondial Junior A. L’attaquant de 6 pieds et 191 livres possède un bon lancer et il sait conserver la rondelle pour créer des jeux. Il est également solide en territoire défensif.
    30 TBL
    (Via NY Rangers)
    Ryan Pilon, D,
    Brandon (WHL)
    Défenseur solide dans toutes les facettes et qui a ce qu’il faut pour s’impliquer offensivement à un niveau plus élevé grâce à son tir vif et précis. Son Q.I. de hockey lui vient de son oncle, l’ancien défenseur de la LNH, Rich Pilon.

    Pour suivre Adam Kimelman sur Twitter: @NHLAdamK

    2016 NHL Winter Classic Gigapixel photo

    La LNH sur Facebook