SHARE
Partagez avec vos amis


Les nouvelles statistiques de NHL.com fournissent une tonne de renseignements

vendredi 2015-02-20 / 21:24 / LNH.com - Nouvelles

Par Dan Rosen - Journaliste Principal NHL.com

Partagez avec vos amis


Les nouvelles statistiques de NHL.com fournissent une tonne de renseignements
Les nouvelles statistiques de NHL.com fournissent une tonne de renseignements

SANTA CLARA, Californie – Les débats qui font rage dans le monde du hockey ont tourné autant autour de l’interprétation que des faits depuis leur apparition. Tout ça va cependant changer.

Est-ce que Drew Doughty est plus utile à son équipe que Duncan Keith? Qui est le plus grand joueur de l’histoire entre Wayne Gretzky et Gordie Howe? Et où se situent Mario Lemieux ou Sidney Crosby dans cette discussion? De quelle manière les statistiques en carrière de Steven Stamkos se comparent-elles à celles des autres centres canadiens qui mesurent au moins 6 pieds 1 pouce et qui sont nés dans les années 1990?

De l’aide sera bientôt disponible. La nouvelle page améliorée des statistiques de NHL.com (NHL.com/stats) a commencé vendredi à offrir une tonne d’informations et d’outils. Davantage de données vont toutefois être ajoutées, ce qui aidera à régler tout débat ou à répondre à toutes les questions, peu importe l’époque.

« C’est comme si au lieu de marcher, nous pilotions une fusée », a imagé le commissaire de la LNH Gary Bettman vendredi pour décrire le saut que la ligue a effectué au chapitre de la profondeur des statistiques introduites vendredi, et des plans pour en ajouter d’autres dans le futur.

La LNH, avec l’aide de SAP, a mis en branle la première phase d’un projet qui en comporte quatre et qui a comme objectif d’amener les partisans plus loin dans le sport que jamais auparavant. La ligue prévoit que les trois dernières phases seront terminées à temps pour la saison 2016-17, alors que la LNH fêtera son centenaire.

La première phase est la mise à jour de la page des statistiques, qui comprend maintenant de nombreuses statistiques avancées comme les tentatives de tirs, les tentatives de tirs non bloquées, le nombre de buts par 20 minutes, par 60 minutes, ainsi que les départs des présences selon la zone. Cependant, la première phase ne fait qu’égratigner la surface de ce que la LNH a en réserve.

Avant les séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2015, la ligue prévoit intégrer la deuxième phase, qui comprend des filtres avancés et des outils de visualisation, de même que des analyses fondées sur des données de chaque série du tournoi printanier pour permettre aux utilisateurs de bien saisir les avantages de chaque équipe dans un affrontement donné.

Avant le début de la campagne 2015-16, la ligue a l’intention de mettre en place la troisième phase, qui contiendra de nouvelles mesures et de nouveaux outils de visualisation, de même qu’un outil de comparaison de joueurs actifs et un outil de prédiction de rendement.

Afin de coïncider avec les célébrations du centenaire de la LNH, la ligue rendra disponible sur le NHL.com/stats une base de données historique complète qui comprendra le sommaire de toutes les parties de l’histoire de la ligue. Il s’agit de la quatrième phase.

« S’il fallait résumer tout cela en un mot, ce serait "plus", a évoqué le commissaire Bettman. C’est plus de données, qui sont plus précises, qui arrivent plus vite. C’est simplement de cette façon que nous rendrons les choses meilleures. »

De plus, la LNH travaille conjointement avec l’Association des joueurs de la LNH et Sportvision afin de potentiellement inclure le suivi électronique des joueurs et de la rondelle afin de fournir des mesures plus précises pour le temps de glace, la vitesse des joueurs, la vitesse de la rondelle, et la distance des tirs.

La LNH a testé le système de suivi des joueurs et de la rondelle au cours du Match des étoiles Honda 2015 au mois de janvier à l’aide de puces dans la rondelle et de dispositifs de suivi glissés à l’intérieur du chandail des joueurs, qui interagissaient avec les caméras infrarouges disposées à la grandeur de l’amphithéâtre.

« Nous travaillons avec l’Association des joueurs afin d’en arriver à un point où rien ne sera laissé au jugement. Nous serons alors en possession de données irréfutables en ce qui concerne tous les joueurs et le mouvement de la rondelle, a ajouté le commissaire Bettman. C’est un élément que nous allons pouvoir intégrer à ce que SAP fait avec nous. »

Les outils de visualisation et de filtrage sont les éléments clés de la deuxième phase. Les utilisateurs de NHL.com pourront très bientôt comparer les joueurs en fonction d’une multitude de statistiques, et disséquer les statistiques disponibles de plusieurs manières.

« Vous pouvez effectuer toutes les recherches que vous pouvez imaginer », a affirmé Chris Foster, directeur du développement des affaires numériques de la LNH. « Vous pourriez donc rechercher les joueurs selon leur temps de glace, au cours des cinq dernières saisons, en limitant votre recherche aux joueurs de l’Association de l’Ouest, aux défenseurs, nés au Canada, en Ontario, qui mesurent au moins 6 pieds 1 pouce. Cela ajoutera un élément personnel que les partisans, les journalistes et les membres des médias pourront utiliser pour effectuer toutes les recherches qu’ils désirent, obtenir les réponses à toutes leurs questions, et obtenir de meilleurs renseignements. »

Foster a précisé que l’analyse des séries basée sur les données utilise un algorithme qui prend en compte des données en temps réel, et qui les analyse dans un format face à face afin de mieux prédire qui a l’avantage dans une série ou dans un match.

« Ce que la technologie nous permet de faire est de ralentir le jeu et d’expliquer à quel point ce sport est rapide, à quel point les athlètes sont doués, de parler des stratégies, toutes ces choses que nous n’avons honnêtement pas le temps de faire en ce moment en raison du rythme effréné du jeu », a résumé le chef des opérations de la LNH John Collins.

Des outils de visualisation, y compris des tableaux et des graphiques, sur la page des statistiques seront ajoutés au cours de la troisième phase, et Foster a indiqué que la ligue allait chercher à obtenir davantage de données afin de décider quelles nouvelles statistiques pourraient être mesurées. Un élément central de la troisième phase sera l’outil de comparaison face à face.

« Et si vous pouviez observer le pourcentage d’arrêts de trois joueurs différents au cours d’une saison? Mais ne nous arrêtons pas là », a mentionné Anthony Jakubiak, concepteur principal chez SAP. « Vous pourriez voir comment un joueur en particulier se compare au reste de la ligue. De quelle manière son pourcentage d’arrêts fluctue-t-il contre les Red Wings ou les Canadiens? Cela donnera plusieurs outils aux partisans afin de s’approprier l’analyse situationnelle, afin de voir comment leurs joueurs ou leur équipe s’en tirent contre une équipe ou un joueur précis. »

La quatrième phase est en travaux depuis cinq ans, alors que des employés du bureau de la LNH à Toronto ont numérisé et entré dans la base de données de la ligue les feuilles de pointage écrites à la main qui datent de 1917.

« Les partisans pourront comparer de grands joueurs de différentes générations, de Jean Béliveau à Wayne Gretzky en passant par Sidney Crosby, a expliqué le commissaire Bettman. Nous pouvons ajouter une nouvelle dimension aux grands joueurs d’aujourd’hui, et les comparer aux grands joueurs d’hier.

« Les partisans peuvent vivre une expérience réellement interactive, et nous leur fournirons un nombre incalculable d’outils de recherche. »

Suivez Dan Rosen sur Twitter : @drosennhl