SHARE
Partagez avec vos amis


Price obtient son premier jeu blanc de la saison et mène les Canadiens à la victoire

mardi 2014-11-11 / 22:26 / LNH.com - Nouvelles

Par Richard Milo - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Price obtient son premier jeu blanc de la saison et mène les Canadiens à la victoire
Price obtient son premier jeu blanc de la saison et mène les Canadiens à la victoire

MONTRÉAL – Chapeau, Carey Price.

Solide comme le roc, Price a réalisé son premier jeu blanc de la saison quand les Canadiens de Montréal ont défait les Jets de Winnipeg 3-0 au Centre Bell mardi.

Même s’ils ont été chancelants à la ligne bleue, le Tricolore s’en est sorti grâce à Price, qui a corrigé les erreurs devant lui en effectuant des arrêts importants.

Les Canadiens ont remporté leur troisième victoire d’affilée tandis que les Jets ont subi une première défaite en temps réglementaire à leurs neuf derniers matchs.

« On accorde moins de buts depuis trois matchs, mais il faut souligner le travail de Carey Price. Encore une fois, il a été phénoménal », a résumé l’entraîneur-chef Michel Therrien.

Lars Eller, avec son quatrième filet de l’année, a procuré l’avance 1-0 au CH en deuxième période en ayant raison d’Ondrej Pavelec, tandis qu’Alex Galchenyuk, avec son cinquième, a porté le score 2-0 à 7:47 de la troisième.

Les Jets avaient récolté au moins un point à leurs huit derniers matchs (6-0-2), ce qui constitue leur plus longue séquence du genre depuis leur retour à Winnipeg en 2011-12.

« C’est notre première défaite depuis un bon bout de temps et personne n’est dans un mauvais état d’esprit, ce qui est une bonne chose », a révélé l’entraîneur-chef des Jets, Paul Maurice. « On ne veut pas être à l’aise avec ça. On a effectué neuf ou 11 tirs à côté du filet dans les deux premières périodes. C’est grandement attribuable au fait qu’on essayait d’être trop parfait avec la rondelle. »

Les Jets ont retiré leur gardien pour le remplacer par un sixième patineur avec moins de trois minutes à jouer et Jiri Sekac a ensuite été pénalisé avec 1:32 à faire, mais Winnipeg n'a pu percer la muraille de Price, qui a effectué 29 arrêts pour réussir son 26e jeu blanc en carrière.

Alors que les Jets redoublaient d’efforts dans la dernière minute, Andrei Markov a tendu son bâton à la gauche de la cage pour dévier in extremis un tir d’Evander Kane, qui avait le filet désert devant lui.

« Ce fut un effort d’équipe complet, a dit Price, humblement. Notre échec-avant fonctionne mieux et on commence à se servir de notre rapidité.

« Le jeu de Markov, ce fut important pour moi! Il n’a jamais abandonné et il a trouvé le moyen de mettre le bâton sur la rondelle. »

Tomas Plekanec, avec son sixième but, a ensuite complété le pointage en marquant dans un filet désert avec 36,7 secondes à écouler.

À leurs trois derniers matchs, les Canadiens n’ont accordé que deux buts alors qu’ils en avaient concédé 14 lors des trois matchs précédents.

« On n’a pas été parfait. Ils ont obtenu des occasions, a souligné Plekanec. C’est mieux, mais il reste encore du travail à faire. On a eu des problèmes à exécuter des jeux, mais Price a encore été spectaculaire. »

Le jeu de puissance des Canadiens a encore été tenu en échec en trois occasions et ils ont porté leur inquiétante séquence d'insuccès à 0-en-22. Ils n’ont réussi que trois buts en 42 avantages numériques cette saison.

Il n’y a eu aucun but en première période surtout grâce à Price, qui a poursuivi là où il avait laissé contre les Jets la saison dernière quand il avait affiché une moyenne de buts alloués de 1,01 et un pourcentage d’arrêts de .972 en deux matchs face à Winnipeg.

Au milieu de la période, Price a stoppé un tir de Kane, qui était seul devant lui après s’être échappé avec Blake Wheeler à sa droite.

La première pénalité du match a ensuite été imposée aux Jets quand Kane a été puni pour avoir retenu le bâton, mais les Canadiens ont été incapables d’en profiter pour porter leur disette en supériorité numérique à 0-en-20.

Ce sont plutôt les Jets qui ont obtenu la meilleure occasion pendant la pénalité de deux minutes quand P.K. Subban a commis un revirement. Mark Scheifele s’est emparé d’une passe arrière à l’aveuglette de Subban et il a filé vers Price. Son tir des poignets a frappé le poteau à la droite du gardien des Canadiens.

Subban a été responsable de trois revirements en 7:32 de temps de glace en première période.

Eller et Sekac

Au début de la deuxième période, Eller a complété un jeu de Sekac pour réussir le premier but du match à 2:21. Sekac a contourné le défenseur Grant Clitsome à la ligne bleue des Jets pour s’amener devant Pavelec, qui a fait l’arrêt difficilement en se déplaçant à sa droite. Eller, qui suivait, a saisi le retour. Il n’a eu qu’à pousser la rondelle dans un filet ouvert.

Un but a été refusé à Brendan Gallagher lors de la première minute de la rencontre, alors qu’il y avait clairement hors-jeu à la ligne bleue. Gallagher était déjà dans la zone des Jets quand il a saisi la passe de Tomas Plekanec pour filer vers Pavelec.

Rappelé de Hamilton après avoir pris part à deux rencontres avec les Bulldogs lors du week-end, le jeune défenseur Jarred Tinordi a été rayé de la formation des Canadiens tandis que l’attaquant Drayson Bowman a pris part à son premier match avec le Tricolore. Il remplaçait Travis Moen, qui avait été échangé dans l’après-midi aux Stars de Dallas en retour de Sergei Gonchar.

L’an dernier, les Jets l’avaient emporté 2-1 contre les Canadiens à leur seule visite au Centre Bell le 2 février.

Les Canadiens poursuivront leur séjour à domicile en recevant les Bruins de Boston jeudi et les Flyers de Philadelphie samedi. Quant aux Jets, ils rendront visite aux Hurricanes de la Caroline jeudi et seront à Nashville samedi pour se mesurer aux Predators.