SHARE
Partagez avec vos amis


    Les Flyers prennent la prochaine saison très au sérieux

    mercredi 2014-09-24 / 3:00 / 30 en 15 - Aperçus de la saison 2014-15

    Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

    Partagez avec vos amis


    Les Flyers prennent la prochaine saison très au sérieux
    Les Flyers prennent la prochaine saison très au sérieux

    LNH.com poursuit son aperçu de la saison 2014-15, qui comprend une analyse en profondeur de chacune des 30 équipes de la ligue tout au long du mois de septembre.

    Craig Bérubé a pris les rênes des Flyers de Philadelphie après seulement trois parties la saison dernière. Il a ainsi eu amplement le temps d’inculquer à ses joueurs le style qu’il croit nécessaire pour obtenir du succès.

    Cependant, rien ne vaut un bon camp d’entraînement.

    « C’est très important, a affirmé Bérubé. C’est à la base de la constance. C’est au camp qu’on peut instaurer ce qu’on veut faire. Tout a commencé pendant l’été. On a accordé beaucoup d’importance au conditionnement physique. Nous nous sommes concentrés sur l’entraînement hors glace et sur la forme physique à atteindre pour revêtir cet uniforme et pour répondre à nos exigences. Nos attentes sont élevées cette année. C’est très important d’arriver au camp en excellente forme. On travaille fort pour que nos joueurs soient dans la condition physique souhaitée dès le début de la saison. C’est extrêmement important.

    « Le personnel d’entraîneurs et moi, on veut perfectionner notre système de façon à ce qu’on soit prêts et qu’on n’ait plus besoin de penser à ce qu’on doit faire quand la rondelle sera mise en jeu le 8 octobre. On sait tous ce qu’on doit faire. Nos jambes sont prêtes et on est prêts à passer à l’action. C’est très important pour notre organisation. »

    Toute cette importance accordée à la condition physique a incité plus de joueurs à revenir à Philadelphie plus tôt pour participer à des séances d’entraînement préparatoires. Plusieurs joueurs gardent un mauvais souvenir de la fin de la dernière saison. Les Flyers ont surmonté un mauvais départ (1-7-0) pour se qualifier pour les séries éliminatoires, mais l’énergie dépensée pour y parvenir a fait en sorte que leur réservoir était vide quand ils se sont inclinés devant les Rangers de New York dans le septième match du premier tour.

    « On a quelque chose à prouver, a lancé le capitaine Claude Giroux. On voit que les gars en veulent plus. Je ne sais pas si je suis le seul à le ressentir, mais c’est un bon sentiment. »

    ATTAQUANTS

    La plus grande interrogation concernant les attaquants à l’ouverture du camp d’entraînement était de savoir qui pourrait combler l’absence de Scott Hartnell, qui a été échangé aux Blue Jackets de Columbus, au poste d’ailier gauche du premier trio. Toutefois, la blessure au bas du corps subie par Giroux après seulement 15 minutes lors du premier entraînement sur glace le 19 septembre est venue tout chambarder. Il devrait rater environ deux semaines d’activité, ce qui signifie qu’il ne participera probablement pas aux matchs préparatoires des Flyers. Il devrait cependant être remis à temps pour le match d’ouverture du 8 octobre.

    « On ne voulait pas commencer le camp de cette façon, mais on n’y peut rien », a philosophé le directeur général Ron Hextall. « On n’abandonnera pas et on fera de notre mieux. »

    ALIGNEMENT PRÉVU

    ATTAQUANTS
    B. Schenn C. Giroux J. Voracek
    M. Read S. Couturier W. Simmonds
    M. Raffl V. Lecavalier R.J. Umberger
    Z. Rinaldo P.-E. Bellemare J. Akeson
    Extras : J. Rosehill R. White S. Laughton
    DÉFENSEURS
    B. Coburn A. MacDonald
    N. Grossmann M. Streit
    M. Del Zotto L. Schenn
    Extras : N. Schultz
    GARDIENS
    S. Mason
    R. Emery

    Brayden Schenn a amorcé le camp sur le premier trio en compagnie de Giroux et de l’ailier droit Jakub Voracek. Après une première campagne de 20 buts, les Flyers espèrent que sa production offensive continuera d’augmenter.

    « Il a un véritable talent pour compter des buts, a déclaré Hextall. Il en a compté 20, ce qui est beaucoup de nos jours. On pense cependant qu’il a encore plus de potentiel que ça. C’est une question de constance dans son cas. »

    Si Schenn évolue sur le premier trio, Sean Couturier pourrait assumer un rôle plus important à l’attaque. Il a entrepris le camp en pivotant le deuxième trio avec Matt Read à l’aile gauche et Wayne Simmonds à l’aile droite.

    À ses trois premières saisons, Couturier a excellé au sein d’un trio défensif, mais il n’a pas produit autant à l’attaque qu’on le souhaitait. Il a égalé sa marque personnelle l’an dernier avec 13 buts.

    « Il doit développer davantage l’aspect offensif de son jeu tout en continuant à faire ce qu’il faisait [défensivement] », a expliqué Hextall au Philadelphia Inquirer.

    Simmonds tentera de répéter ses exploits de 2013-14, alors qu’il a établi des marques personnelles pour les buts, les aides et les points. Il a aussi pris le troisième rang du circuit avec 15 buts en supériorité numérique.

    Vincent Lecavalier pourrait constituer une autre option au centre du deuxième trio. Le vétéran de 34 ans espère rebondir après une dernière campagne difficile en raison des blessures et de nombreux changements de position. Il a évolué à l’aile gauche sur les deux premiers trios ainsi qu’au centre des deuxième et quatrième trios. La relation entre Lecavalier et Bérubé ne semble pas être la plus harmonieuse et le joueur de centre a même été l’objet de rumeurs de transaction pendant l’été.

    « Il n’a pas connu une très bonne saison, a admis Bérubé. Il a été blessé et il a été appelé à jouer à une autre position. Il n’est pas habitué de jouer à l’aile. Il sait qu’il doit légèrement changer son style. Il suffit qu’on travaille ensemble pour atteindre nos objectifs. J’ai eu de bonnes discussions avec Vincent au cours de l’été et il est prêt pour la saison. »

    Malgré tous ses problèmes, Lecavalier a compté 20 buts et il s’est présenté au camp avec cinq livres en moins comparativement à son poids de 215 livres la saison dernière.

    « J’ai travaillé très fort comme tous les autres pour être ici », a-t-il confié à CSNPhilly.com. « Il faut bien commencer la saison. Tout le monde doit être à la même page et dans le même état d’esprit. Je le suis et j’ai hâte de commencer. J’ai vraiment hâte. »

    Un autre joueur pourrait venir brouiller les cartes parmi les trois premiers trios : R.J. Umberger, acquis de Columbus en échange de Hartnell.

    Les candidats pour la quatrième unité comprennent Zac Rinaldo, Jay Rosehill, Ryan White (qui se remet d’une chirurgie visant à réparer un muscle déchiré à la poitrine) et Pierre-Édouard Bellemare, qui a inscrit 20 buts en 52 parties avec Skelleftea, l’équipe championne de la Ligue suédoise, l’an dernier.

    Scott Laughton, un choix de première ronde en 2012 (20e au total), pourrait être une autre option sur le quatrième trio. Ce centre naturel de 6 pieds 1 pouce et 177 livres évolue présentement à l’aile. Laughton, qui s’est classé 30e au palmarès des 60 meilleurs espoirs de LNH.com, pourrait aussi commencer la saison dans la Ligue américaine de hockey.

    DÉFENSEURS

    RETOUR SUR LA SAISON MORTE

    AJOUTS: Pierre-Édouard Bellemare A (joueur autonome, Suède); Michael Del Zotto D (joueur autonome, Predators); Andrew Gordon A (joueur autonome, Jets); Blair Jones A (joueur autonome, Flames); Nick Schultz D (joueur autonome, Blue Jackets); Zack Stortini A (joueur autonome, Ducks); R.J. Umberger A (transaction, Blue Jackets); Ryan White A (joueur autonome, Canadiens); Rob Zepp G (joueur autonome, Allemagne)

    SOUSTRACTIONS: Steve Downie A (joueur autonome, Penguins); Bruno Gervais D (joueur autonome, Avalanche); Erik Gustafsson D (joueur autonome, KHL); Scott Hartnell A (transaction, Blue Jackets); Ben Holmstrom A (joueur autonome, Hurricanes); Tye McGinn A (transaction, Sharks); Kris Newbury A (joueur autonome, Capitals)

    CANDIDATS À UNE PROMOTION: Robert Hagg D; Shayne Gostisbehere D; Scott Laughton C; Samuel Morin D

    Les Flyers devront apprendre à vivre sans Kimmo Timonen, dont la carrière est compromise en raison de caillots de sang dans ses jambes et ses poumons.

    Timonen était le seul arrière des Flyers digne du titre de défenseur numéro un depuis le départ de Chris Pronger en 2011. Il pouvait jouer dans toutes les situations. L’année passée, il a pris le deuxième rang chez les défenseurs de l’équipe pour les buts et les points et le quatrième pour le temps de glace.

    « On ne peut pas remplacer Kimmo, a affirmé Bérubé. En fait, il ne s’agit pas de le remplacer. On compte sur d’autres bons défenseurs qui sont en mesure de lui succéder et de prendre la relève. Il vit une situation particulière en ce moment et on a des joueurs qui pourront venir combler sa perte. »

    Les vétérans Mark Streit, Braydon Coburn, Nicklas Grossmann, Luke Schenn et Andrew MacDonald devront assumer plus de responsabilités, mais ils forment aussi le groupe expérimenté qui a accordé 2,71 buts et 31,6 lancers par match aux rapides attaquants des Rangers pendant les séries éliminatoires.

    Bérubé a admis qu’il était impatient de voir tout le potentiel de Michael Del Zotto, qui a été embauché le 5 août.

    « Je l’ai déjà vu offrir de solides performances pour les Rangers de New York, a-t-il mentionné. Je pense qu’il est capable de rebondir et de retrouver cette forme. »

    La perte de Timonen pourrait ouvrir la porte à l’un des espoirs des Flyers à la ligne bleue, tels que Samuel Morin, Robert Hagg ou Shayne Gostisbehere.

    Morin, le 11e choix du repêchage de 2013, était beaucoup plus gros et plus fort quand il s’est présenté au camp estival des recrues. À 6 pieds 6 pouces, il possède le gabarit pour jouer dans la LNH. Hagg a disputé 10 parties dans la Ligue américaine l’an dernier après avoir connu une bonne saison en Suède. Il ressemble à Timonen tant par son style que par son physique. Gostisbehere a épaté la haute direction des Flyers l’année passée avec son incroyable performance lors du tournoi du Frozen Four de la NCAA. Il a récolté trois points et un différentiel de plus 7 lors de la finale au Wells Fargo Center pour ainsi permettre à Union College de mettre la main sur le titre national. Gostisbehere a également reçu le prix du meilleur joueur du tournoi.

    Hagg est 55e dans le classement des 60 meilleurs espoirs de LNH.com tandis que Gostisbehere vient au 58e rang.

    Or, peu importe leur potentiel, les Flyers n’ont pas l’intention de précipiter les débuts de leurs meilleurs espoirs dans la LNH.

    « Ils devront se présenter et nous impressionner, a ajouté Hextall. À mon avis, si un jeune joueur n’améliore pas l’équipe, il est préférable qu’il joue un rôle important ailleurs. Ils devront se présenter ici pour nous prouver qu’ils peuvent faire des Flyers de Philadelphie une équipe supérieure. »

    GARDIENS

    Le même tandem que l’année dernière défendra la cage des Flyers, soit Steve Mason épaulé de Ray Emery.

    La saison 2013-14 a été la meilleure de Mason depuis 2009, alors qu’il avait remporté le trophée Calder. Il a égalé son record personnel de 33 victoires et il a bien fait en séries éliminatoires après s’être remis d’une commotion cérébrale subie vers la fin du calendrier régulier.

    Tous ont vanté le professionnalisme d’Emery la saison dernière après que Mason se fut approprié le poste de gardien partant. C’est l’une des principales raisons pour lesquelles il a reçu un nouveau contrat. Ses coéquipiers ont confiance en lui s’il devait être appelé à jouer plus souvent.

    Rob Zepp (32 ans), l’un des meilleurs gardiens de la Ligue allemande, a été embauché pour faire profiter la formation de Lehigh Valley dans la Ligue américaine de son expérience et pour servir de mentor à Anthony Stolarz, un choix de deuxième ronde en 2012 (45e au total), qui fera ses débuts chez les professionnels cette saison.

    Suivez Adam Kimelman sur Twitter : @NHLAdamK