Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Yeo: La compétition pour le poste de gardien partant du Wild est ouverte

jeudi 2014-08-28 / 16:13 / LNH.com - Nouvelles

LNH.com

Partagez avec vos amis


Yeo: La compétition pour le poste de gardien partant du Wild est ouverte
Yeo: La compétition pour le poste de gardien partant du Wild est ouverte

Le Wild du Minnesota entamera le camp d’entraînement en septembre avec trois gardiens — Josh Harding, Niklas Backstrom et Darcy Kuemper —, en concurrence pour le poste de gardien partant. L’entraîneur Mike Yeo a indiqué que chaque gardien aura l’opportunité de s’assurer du poste de no 1.

« Je dois dire que la compétition est assez ouverte en ce moment, pour être franc », Yeo a dit à Michael Russo du quotidien Star Tribune mercredi lors d’une apparition à la Foire de l’État du Minnesota. « Nous allons jouer des matchs amicaux... mais nous avons à déterminer rapidement le gardien auquel nous voulons donner une plus grande charge de travail par la suite. Il s’agira d’un bon défi. »

Harding était l’un des meilleurs gardiens dans la LNH au début de la saison dernière. Il a présenté une fiche de 18-7-3 avec une moyenne de buts alloués de 1,65 et un pourcentage d’arrêts de ,933 en 29 rencontres, mais sa saison s’est prématurément terminée alors qu’il a dû quitter l’équipe à la fin de décembre afin d’être traité pour la sclérose en plaques.

Backstrom, qui était le partant pendant la majorité de son séjour au Minnesota, a vu sa saison prendre fin en raison d’une blessure à l’abdomen qui nécessitait une intervention chirurgicale. Kuemper a assumé le rôle de no 1 en janvier et joué bien avant de subir une commotion cérébrale vers la fin de la saison régulière. Ilya Bryzgalov a passé la majorité du temps devant le filet du Wild pendant les séries éliminatoires de la Coupe Stanley, mais n’a pas reçu une offre de contrat de l’équipe après la saison.

Après avoir vu tourner le carrousel de gardiens en 2013-14, Yeo sait que la situation devant le filet pourrait rapidement changer, même après qu’il choisit un partant.

« Une leçon que j’ai apprise la saison dernière, c’est qu’on ne doit rien anticiper. Il faut prendre les choses un jour à la fois. Évidemment, j’espère que tout le monde est en santé. C’est ce qui est plus important, a dit Yeo. Nous comprenons que nous avons trois gardiens de première classe. S’ils sont en santé, ils peuvent se battre et gagner des matchs pour nous. En fait, les joueurs vont déterminer leur destin. Certainement [l’entraîneur des gardiens] Bob Mason jouera un grand rôle dans cela, ainsi que le reste du personnel d’entraîneurs. Cela ne signifie pas que si vous gagnez, vous demeurerez devant le filet. Je ne crois pas en ça. Mais en même temps, votre jeu va influencer la fréquence à laquelle vous jouerez. »

 

La LNH sur Facebook