Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Sarich prend du mieux après son accident de vélo

mercredi 2014-08-27 / 15:06 / LNH.com - Nouvelles

LNH.com

Partagez avec vos amis


Sarich prend du mieux après son accident de vélo
Sarich prend du mieux après son accident de vélo

La condition du défenseur et joueur autonome Cory Sarich s’améliore, lui qui a subi plusieurs blessures dans un accident de vélo il y a un mois.

Dans le cadre d’une entrevue accordée au Calgary Herald parue mardi, Sarich a déclaré qu’il ne savait pas quand il allait pouvoir revenir au jeu, ni s’il allait poursuivre sa carrière dans la LNH.

« Cet accident a énormément chamboulé mes plans, et je ne sais pas ce qui va arriver. Toutefois, ma priorité pour l’instant est de retrouver la santé, a confié Sarich à la journaliste Kristen Odland. Je veux retrouver la forme, peu importe que je puisse ou non poursuivre ma carrière dans le hockey à l’avenir. Je vais simplement improviser à partir d’ici. »

Sarich a été blessé le 21 juillet alors qu’il tentait, selon le Herald, d’éviter une camionnette qui venait de tourner devant son vélo. Il a glissé sur le ventre sous le véhicule.

« La première chose qui m’est venue à l’esprit a été "Je ne vais pas mourir ici et maintenant, alors il faut bouger", a expliqué Sarich. Je ne connaissais pas la sévérité de mes blessures. Le bout de tous mes doigts était abîmé. Je saignais de partout, et j’étais couvert d’égratignures… Mon casque s’était brisé en environ sept morceaux. Il était en pièces et tenait seulement à l’aide de la courroie, qui m’étranglait, alors ce fut une bonne chose que je le portais, car cela m’a probablement sauvé la vie. »

Sarich, qui a eu 36 ans le 16 août, a subi « des fêlures à cinq vertèbres, des brûlures à l’épaule et au poignet causées par le pot d’échappement de la camionnette, de l’enflure au bras et à la jambe gauches, une importante lacération à la tête et de sérieuses égratignures ». Il continue aussi de composer avec une blessure à un genou ainsi qu’avec une infection au staphylocoque à son coude qui a nécessité un autre séjour à l’hôpital.

« Mon diagnostic a été assez positif, dans les circonstances… plusieurs blessures, mais je vais mieux maintenant, a-t-il assuré. Cela fait maintenant quatre semaines et demie, alors il s’agit d’une récupération assez lente. »

La saison dernière avec l’Avalanche du Colorado, Sarich a obtenu un but, neuf passes et 38 minutes de punition en 54 matchs. Choix de deuxième ronde (27e au total) en 1996 par les Sabres de Buffalo, il a participé à 969 parties en 15 saisons avec les Sabres, le Lightning de Tampa Bay, les Flames de Calgary et l’Avalanche.

 

La LNH sur Facebook