Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    Bennett en tête des dix meilleurs espoirs des Flames

    lundi 2014-08-25 / 3:00 / 30 en 30 - Aperçus de la saison 2014-15

    Par Mike G. Morreale - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Bennett en tête des dix meilleurs espoirs des Flames
    Bennett en tête des dix meilleurs espoirs des Flames

    Depuis l’époque où Craig Conroy accumulait les points en grappes, aucun joueur des Flames de Calgary ne s’est établi comme premier centre légitime au sein de l’organisation.

    De solides repêchages et un bon bassin d’espoirs a certainement remédié à la chose.

    « Je suis clairement biaisé, donc je n'aime pas parler de notre bassin d’espoirs, mais je crois que nous avons beaucoup de jeunes joueurs offensifs de talent, et après des années à être privés de centre numéro un, je pense que nous avons beaucoup de profondeur à cette position maintenant », explique le directeur du dépistage amateur des Flames Tod Button. « Nous espérons que l'un (ou plusieurs) émerge en tant que joueur de premier plan légitime. Nous pensons également que nous avons de la profondeur à chaque position. »

    Les Flames ont choisi un des meilleurs centres disponibles lors du repêchage 2014 de la LNH, en procédant à la sélection de Sam Bennett avec le 4e choix. Cependant, l'organisation n'est pas pressée de retenir Bennett au sein de l’alignement à l'âge de 18 ans, malgré le fait que l’opportunité de rejoindre le grand club est là pour de nombreux jeunes joueurs.

    « Mes attentes, pour être franc, c'est que je me prépare à voir Sam évoluer chez les juniors cette année », a déclaré le directeur général des Flames Brad Treliving. « Sam devra prendre sa place dans l’équipe et son argument devra être convaincant pour qu’il demeure ici. Nous sommes à la recherche de joueurs, il ne faut pas penser que parce que vous êtes un jeune joueur, la possibilité n’y est pas. Ça doit être mérité, mais il y au clairement une opportunité. »

    Voici un aperçu des 10 meilleurs espoirs des Flames, selon LNH.com:

    1. Sam Bennett, C

    Comment a-t-il été acquis : 1re ronde (4e au total) repêchage de 2014

    Saison dernière : 57 matchs, 36-55-91, Frontenacs de Kingston, OHL

    Bennett, 18 ans, a été retenu parmi les finalistes pour l’obtention du trophée Red Tilson, remis au joueur par excellence de la OHL, après une saison 2013-14 formidable où il a mené Kingston et terminé au 9e rang de la ligue au chapitre des points. Plus haut joueur repêché dans l’histoire des Flames, Bennett (6 pieds, 1 pouce et 178 livres), a bien l’intention de faire tourner la tête de ses entraîneurs au cours du camp d’entraînement en septembre, mais devrait tout de même retourner à Kingston après son essai de neuf matchs suite à l’ouverture de la saison régulière. Il a signé un contrat d’entrée dans la LNH avec les Flames le 25 juillet.

    « Nous estimons que Bennett est un attaquant de premier plan qui génèrera de l’offensive, explique Button. Avec la combinaison qu’il pourrait former avec Monahan dans l’avenir, en plus de nos autres joueurs de centre, nous pensons que nous avons un bel avenir devant nous. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2015-16

    2. John Gaudreau, AG

    Comment a-t-il été acquis : 4e ronde (104e au total), repêchage de 2011

    Saison dernière : 40 matchs, 36-44-80, Boston College, Hockey East; 1 match, 1-0-1, Calgary

    Gaudreau (5 pieds, 9 pouces et 150 livres), natif de Carneys Point dans le New Jersey, a remporté le trophée Hobey Baker à titre de meilleur joueur dans les rangs collégiaux à sa troisième et dernière saison avec Boston College, lui qui a mené la NCAA au chapitre des buts, des passes et des points. Le joueur de 21 ans qui a signé un contrat d’entrée de trois ans en avril a égalé le record de Paul Kariya (Hockey East) en récoltant des points dans 31 rencontres consécutives durant la dernière saison, inscrivant 29 buts et amassant 61 mentions d’aide au cours de cette séquence. Malgré sa taille, la direction des Flames se dit sûre que Gaudreau possède l’intelligence et la détermination pour devenir un joueur spécial au sein de cette organisation dans le futur.

    « Nous n’avons pas d’attentes envers John cette saison, raconte Button. Il est un joueur tellement unique à cause de sa taille et de son talent, il est donc important de lui laisser le temps de se développer correctement et avec le bon support et la bonne structure. Évidemment, nous l’avons en haute estime, mais il doit encore traverser un océan infesté de requins. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2014-15

    3. Markus Granlund, C/AG

    Comment a-t-il été acquis : 2e ronde (45e au total), repêchage de 2011

    Saison dernière : 52 matchs, 25-21-44, Heat d'Abbotsford, LAH; 7 matchs, 2-1-3, Calgary

    Granlund (5 pieds, 11 pouces, 185 livres) s’est avéré une puissance la saison dernière, sa première en Amérique du Nord. Il a terminé au second rang au niveau des buts et des buts en supériorité numérique (8) et premier au niveau des buts en infériorité numérique (2) avec Abbotsford dans la LAH. Il a contribué au sein de toutes les lignes d’attaque et occupé le 13e rang des marqueurs chez les recrues.

    Granlund, 21 ans, passera probablement la majorité de la saison à Adirondack, la nouvelle filiale des Flames, mais il pourrait être rappelé à quelques reprises. Button a révélé qu’il ne devrait pas être considéré uniquement en tant que fabricant de jeu ou en franc tireur, affirmant que ce dernier s’accommode de la situation qui se présente devant lui au moment précis.

    « Markus a profité d’un avantage en évoluant au sein d’une ligue d’hommes en Finlande, il a appris ce qu’il devait faire pour connaître du succès à ce niveau en Europe, ce qui a facilité la transition, explique Button. C’est un jeune tranquille, mais déterminé, il sait ce qu’il veut et comment y parvenir. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2015-16

    4. Mark Jankowski, C/AG

    Comment a-t-il été acquis : 1re ronde (21e au total), repêchage de 2012

    Saison dernière : 39 matchs, 13-12-25, Providence College, Hockey East

    Depuis qu’il a entendu son nom être appelé lors de la première ronde du repêchage 2012 de la LNH, Jankowksi, qui aura 20 ans le 13 septembre, a progressé continuellement lors de ses deux saisons passées avec Providence College. Il a amélioré ses statistiques offensives en tant que joueur de deuxième année avec les Friars, lui qui avait inscrit sept filets et amassé 18 points à sa première saison. Avant de joindre Providence, Jankowski (6 pieds, 3 pouces, 168 livres), a inscrit 53 buts et amassé 94 points en deux saisons avec le Collège de Stanstead au Québec. On le projetait comme un futur choix de deuxième ronde, mais les Flames ont vu en lui un excellent potentiel. Button a affirmé que l’organisation persistait avec son projet de développement à long terme dans le cas de Jankowksi et qu’elle estimait toujours que cela rapporterait dans le futur.

    « Vous le regardez aujourd’hui, par rapport à il y a deux ans (lors qu’il a été repêché) et vous pouvez constater qu’il reste encore de la jeunesse en lui, mais il continue de se renforcir, explique Treliving. Il se développe et gagne en maturité. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2017-18

    5. Émile Poirier, AD

    Comment a-t-il été acquis : 1re ronde (22e au total), repêchage de 2013

    Saison dernière : 63 matchs, 43-44-87, Olympiques de Gatineau, LHJMQ; 2 matchs, 2-2-4, Heat d'Abbotsford, LAH

    Poirier, 19 ans, est un de ces rares joueurs polyvalents capables de jouer à l’aile droite malgré le fait qu’il lance de la gauche. L’assistant-capitaine de Gatineau dans la LHJMQ qui mesure 6 pieds, un pouce et pèse 183 livres, a marqué 90 buts et amassé 197 points en 195 parties en trois saisons. Il a été fort productif en deux rencontres dans la LAH au terme de la saison régulière, enregistrant quatre points.

    « C’est ce qu’on appelle un patineur, car il possède une rapidité incroyable et de la puissance lors des démarrages, détaille Button. Il a une première enjambée extrêmement puissante. Lorsque vous jouez au hockey, la majorité du patinage ne se passe pas sur la totalité de la patinoire, mais dans des endroits plus concis, il possède cet atout. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2015-16

    6. Joni Ortio, G

    Comment a-t-il été acquis : 6e ronde (171e au total), repêchage de 2009

    Saison dernière : 37 matchs, 27-8-0, moy. de 2,33, pct. d’arrêts de ,926, Heat d'Abbotsford, LAH; 9 matchs, 4-5-0, moy. de 2,51, pct. d’arrêts de ,891, Calgary

    Ortio (6 pieds, un pouce, 185 livres) a terminé quatrième au chapitre des gains, deuxième au niveau du pourcentage d’arrêts et sixième au chapitre de la moyenne de buts alloués en tant que joueur recrue à Abbotsford la saison dernière. Le finlandais de 23 ans, qui a été nommé au sein de l’équipe d’étoiles des recrues dans la LAH, a signé un pacte de deux saisons avec les Flames en juillet. Il vient de la même ville (Turku) que l’ancien portier des Flames, Miikka Kiprusoff.

    « Le point majeur dans le cas d’Ortio, c’est son style européen qui le pousse à jouer profondément dans son filet, raconte Button. Nous voulons qu’il travaille ses déplacements dans l’enclave et qu’il se tienne plus droit et plus éloigné de la ligne du but. Quand il est reparti en Finlande et a travaillé sur ces points, il a connu du succès et est parvenu à améliorer son jeu. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2015-16

    7. Morgan Klimchuk, AG

    Comment a-t-il été acquis : 1re ronde (28e au total), repêchage de 2013

    Saison dernière : 57 matchs, 30-44-74, Pats de Regina, WHL; 4 matchs, 0-0-0, Heat d'Abbotsford, LAH

    Button croit que Klimchuk (5 pieds, 11 pouces et 185 livres) possède une bonne rapidité, de la vitesse dans les endroits restreints et est en mesure de bien protéger le disque. En 201 parties avec les Pats de Regina dans la WHL, le joueur de 19 ans a inscrit 84 buts, amassé 187 points et maintenu un différentiel de plus-27. Il devrait logiquement passer une saison de plus dans la WHL avant de passer chez les professionnels en 2015-16.

    « Notre évaluation de Morgan, c’est qu’il est un bon joueur dans tous les aspects du jeu qui peut évoluer dans toutes les situations. Il peut évoluer avec de meilleurs joueurs, car il bouge bien le disque, possède une bonne vision et, plus que tout, a un bon sens du jeu », relate Button.

    Arrivée prévue dans la LNH : 2016-17

    8. Michael Ferland, AG

    Comment a-t-il été acquis : 5e ronde (133e au total), repêchage de 2010

    Saison dernière : 25 matchs, 6-12-18, Heat d'Abbotsford, LAH

    L’attaquant de 6 pieds et 209 livres a ce qu’il faut pour devenir un attaquant de puissance dans la LNH. Il possède un bon lancer et s’est mérité du temps de jeu sur le jeu de puissance lors de son passage avec les Wheat Kings de Brandon et les Blades de Saskatoon dans la WHL. Il a inscrit deux buts en supériorité numérique à sa première saison dans la LAH l’an dernier. Ferland, 22 ans, est un joueur tenace qui laissera tomber les gants si cela s’avère nécessaire afin de défendre un coéquipier. Il pourrait s’établir comme un futur ailier gauche de troisième ou même de deuxième trio.

    Arrivée prévue dans la LNH : 2016-17

    9. Patrick Sieloff, D

    Comment a-t-il été acquis : 2e ronde (42e au total), repêchage de 2012

    Saison dernière : 2 matchs, 0-0-0, Heat d'Abbotsford, LAH

    Il ne fait pas de doute que la saison n’arrive pas assez vite pour Sieloff (6 pieds, un pouce et 201 livres), lui qui a disputé deux parties dans la LAH la saison dernière, avant de se voir affligé d’une infection à staphylocoque qui l’a privé de toute activité physique durant presque deux mois, étant nourri par intraveineuse. Sieloff, 20 ans, a recommencé à s’entraîner hors glace en janvier 2014 et a travaillé fort pour retrouver la forme de match. Le robuste défenseur défensif devrait disputer une première saison professionnelle avec Adirondack. Button a confirmé que Sieloff avait connu un solide été d’entraînement et qu’il était de retour à 100 pour cent.

    Arrivée prévue dans la LNH : 2016-17

    10. Jon Gillies, G

    Comment a-t-il été acquis : 2e ronde (75e au total), repêchage de 2012

    Saison dernière : 34 matchs, 19-9-5, moy. de 2,16, pct. d’arrêts de ,931, quatre jeux blancs, Providence College, Hockey East

    Une blessure à la hanche gauche a empêché Gillies (6 pieds, 5 pouces et 216 livres) de participer aux activités sur glace de l’équipe lors du camp de développement de juillet, mais il retournera à Providence College pour y disputer sa troisième saison, avec l’idée d’aider l’équipe à s’emparer du titre de conférence dans le Hockey East. Gillies, 20 ans, a connu sa part d’adversité la saison dernière. Il devait agir à titre de partant pour les États-Unis lors du CMHJ 2014 et il a connu des difficultés, terminant avec un dossier de 2-2, une moyenne de buts alloués de 2,77 et un pourcentage d’arrêts de ,892 en quatre rencontres. En 12 parties suite au CMHJ, il a affiché un dossier de 4-6-2, une moyenne de buts alloués de 2,68 et un pourcentage d’arrêts de ,904 chez les Friars. Il a toutefois terminé la saison en force et était considéré comme le meilleur joueur de son équipe.

    « Tout s’est très bien passé pour lui à sa première année, mais en 2013-14, il a vécu un peu d’adversité », explique le pilote de Providence College, Nate Leaman. « Tous les bons joueurs vivent de l’adversité à l’occasion et je pense que la bonne chose dans le cas de Jon, c’est qu’il a appris à batailler dans les épreuves. Il est revenu aux bases, a travaillé fort et l’a fait chaque jour lors des entraînements. Lorsqu’il fait cela, ça se transmet lors des matchs. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2017-18