Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    Spooner et les gardiens dominent la liste des 10 meilleurs espoirs des Bruins

    samedi 2014-08-23 / 3:00 / 30 en 30 - Aperçus de la saison 2014-15

    Par Mike G. Morreale - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Spooner et les gardiens dominent la liste des 10 meilleurs espoirs des Bruins
    Spooner et les gardiens dominent la liste des 10 meilleurs espoirs des Bruins

    S’il y a une position où les Bruins de Boston n’ont pas à s’inquiéter pour les années à venir, c’est celle de gardien de but.

    Il ne s’agit pas du fruit du hasard, car l’organisation a été obligée de réagir très rapidement lorsque Tim Thomas a décidé de quitter Boston après la saison 2011-12. À ce moment-là, les Bruins comptaient toutefois sur Tuukka Rask, et un autre espoir pointait à l’horizon, soit Niklas Svedberg, embauché à titre de joueur autonome en 2012.

    Rask a remporté le trophée Vézina à titre de meilleur gardien de la LNH en 2013-14, et Svedberg devrait être son auxiliaire à temps plein en 2014-15 à la suite du départ de Chad Johnson sur le marché des joueurs autonomes.

    La profondeur devant le filet ne s’arrête pas là, alors que le premier choix de l’équipe en 2012 (24e au total) Malcolm Subban et le choix de sixième ronde en 2010 (165e au total) Zane Gothberg gravissent les échelons de l’organisation.

    « La progression de Malcolm se fera de manière semblable à celle de Tuukka, alors qu’il a gravi les étapes une à la fois dans les rangs mineurs », a expliqué à LNH.com le directeur général adjoint des Bruins, Don Sweeney. « Niklas est devenu le partant des Bruins de Providence [dans la Ligue américaine de hockey (LAH)] il y a deux ans, et maintenant Malcolm tentera de s’emparer de ce poste. »

    Il est facile de s’imaginer voir Subban et Gothberg en tant que partenaires avec les Bruins à un moment ou à un autre dans le futur. Gothberg (6 pieds 2 pouces, 204 livres) a conservé une fiche de 20-10-3 avec une moyenne de buts alloués de 1,99 et un pourcentage d’arrêts de ,926, un sommet dans la National Collegiate Hockey Conference, avec l’Université du Dakota du Nord la saison dernière. Le gardien de 22 ans retournera dans les rangs universitaires pour une autre saison en 2014-15.

    « Je crois que [la profondeur devant le filet] représentait un problème pour notre équipe il n’y a pas très longtemps, nous en avions déjà parlé, a indiqué l’entraîneur de Providence Bruce Cassidy. Par la suite, Svedberg a été embauché, puis Malcolm a été repêché. Zane a connu une belle éclosion cette saison, et tout d’un coup, nous sommes en position de force avec toute cette profondeur. Avec Tuukka qui est sous contrat à long terme et qui vient de remporter le trophée Vézina, nous avons de toute évidence un beau problème devant nous avec tous ces bons jeunes gardiens dans notre système. »

    Voici un aperçu des 10 meilleurs espoirs des Bruins, d’après LNH.com :

    1. Ryan Spooner, C

    Comment a-t-il été acquis : 2e ronde (45e au total), repêchage 2010

    Saison dernière : 49 matchs, 11-35-46, Bruins de Providence, LAH; 23 matchs, 0-11-11, Bruins de Boston, LNH

    L’attaquant gaucher de 5 pieds 11 pouces et 181 livres aura une bonne chance de se faire valoir au camp d’entraînement et pourrait décrocher un poste à l’aile du troisième ou quatrième trio. L’athlète de 22 ans devrait devenir le centre de l’un des deux premiers trios à un moment ou à un autre en raison de sa vitesse, de ses instincts offensifs et de son sens du jeu. Il a pivoté un trio complété par Jarome Iginla et Milan Lucic pendant quelques parties lorsqu’il a été rappelé de Providence la saison dernière.

    « Il nous a offert un bon rendement offensif, et il continue d’améliorer son jeu défensif en zone neutre, a déclaré Sweeney. Beaucoup de travail est requis de la part de nos attaquants en fond de territoire dans notre système, et il doit encore travailler là-dessus. Il reste encore à déterminer s’il peut effectuer le travail à l’aile sur l’un des deux derniers trios pour amorcer la saison, mais nous allons lui donner sa chance au camp d’entraînement afin de voir s’il peut ajouter une corde à son arc plutôt que de demeurer un joueur de centre unidimensionnel. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2014-15

    2. Malcolm Subban, G

    Comment a-t-il été acquis : 1re ronde (24e au total), repêchage 2012

    Saison dernière : 33 matchs, 15-10-5, moyenne de buts alloués de 2,31, pourcentage d’arrêts de ,920, Bruins de Providence, LAH

    Le gardien de 6 pieds 1 pouce et 200 livres était le seul joueur présent au camp de perfectionnement de l’équipe le mois dernier à posséder une expérience professionnelle, son troisième camp du genre depuis qu’il a été repêché.

    Le jeune homme de 20 ans a bien fait alors qu’il a partagé le filet avec Svedberg la saison dernière, et il a maintenu une moyenne de buts alloués de 2,96 et un pourcentage d’arrêts de ,888 en six matchs au cours des séries éliminatoires de la LAH. Il s’ajuste toujours à la vitesse du jeu chez les professionnels, et il apprend à trouver un équilibre entre son style athlétique et les exigences techniques de sa position. Subban livrera bataille à Jeremy Smith pour obtenir du temps de jeu à Providence cette saison.

    « Nous voulons que Malcolm assume les responsabilités et la pression du rôle de partant à Providence, lui qui était habitué à ce rôle dans le junior, a confié Sweeney. Nous sommes très heureux de sa progression malgré les hauts et les bas qu’il a connus, et nous sommes confiants pour son avenir. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2016-17

    3. Alexander Khokhlachev, C

    Comment a-t-il été acquis : 2e ronde (40e au total), repêchage 2011

    Saison dernière : 65 matchs, 21-36-57, Bruins de Providence, LAH

    Khokhlachev (5 pieds 11 pouces, 184 livres) est un autre centre qui pourrait être muté à l’aile au cours du camp d’entraînement puisqu’il y a un surplus de centres dans le système des Bruins. Il a un certain don pour remporter ses batailles pour les rondelles libres, en plus d’être doté d’un bon lancer et d’avoir prouvé la saison dernière, sa première saison complète chez les professionnels, qu’il était en mesure de profiter de ses chances de marquer. Il a suffisamment bien fait pour être rappelé le temps d’un match par les Bruins.

    Sweeney a trouvé que le talentueux joueur russe, qui aura 21 ans le 9 septembre, a connu une excellente saison dans la LAH et qu’il a appris à être plus efficace sur toute la surface de la patinoire. Cela est de bon augure pour lui alors que les Bruins évalueront leurs options au prochain camp d’entraînement.

    « Il est fiable et il n’hésite pas à se diriger dans les zones dangereuses, a mentionné Sweeney. Il n’est peut-être pas un aussi bon patineur que Spooner, mais ses habiletés avec la rondelle sont comparables et il n’hésite pas à aller dans la circulation. Il ressort souvent des mêlées avec la rondelle. Il est également plus alerte en zone défensive, et il est en meilleure position par rapport à la rondelle, ce qui lui a permis d’améliorer son jeu dans les deux sens de la patinoire. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2015-16

    4. Joseph Morrow, D

    Comment a-t-il été acquis : Transaction (Stars de Dallas), 4 juillet 2013

    Saison dernière : 56 matchs, 6-23-29, Bruins de Providence, LAH

    Sweeney a noté que ce défenseur gaucher de 6 pieds 1 pouce et 204 livres était un peu confus par rapport à sa place en tant qu’espoir dans la LNH. Depuis qu’il a été repêché par les Penguins de Pittsburgh en première ronde (23e au total) en 2011, il a été échangé deux fois, d’abord aux Stars de Dallas en retour de Brenden Morrow le 24 mars 2013, puis aux Bruins dans le cadre de la transaction impliquant Tyler Seguin.

    L’arrière de 21 ans s’est bien débrouillé à Providence la saison dernière et devrait continuer à s’améliorer. Un bon camp d’entraînement en septembre l'aiderait grandement à acquérir la confiance de ses entraîneurs.

    « Nous avons travaillé particulièrement sur la manière dont nous croyons qu’il doit se comporter défensivement afin de respecter la structure que nous imposons à nos défenseurs, tout en l’encourageant à utiliser son coup de patin ainsi que sa capacité à transporter la rondelle et à diriger des tirs au filet, a souligné Sweeney. À la mi-saison, j’ai pu constater qu’il était en mesure d’affronter les meilleurs trios adverses tout en étant un joueur efficace en transition et qui peut aider le jeu de puissance. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2015-16

    5. David Pastrnak, AD

    Comment a-t-il été acquis : 1re ronde (25e au total), repêchage 2014

    Saison dernière : 36 matchs, 8-16-24, Sodertalje, Suède

    Les observateurs présents au camp de perfectionnement de l’équipe en juillet ont eu le sentiment que ce patineur fluide originaire de la République tchèque était le meilleur espoir à l’attaque. Le jeune homme de 18 ans devrait retourner en Suède cette saison afin de poursuivre sa progression avant de s’amener en Amérique du Nord à temps plein.

    L’attaquant de 5 pieds 11 pouces et 168 livres doit encore améliorer sa force et la puissance de ses jambes, mais Sweeney a été surpris par le fait que l’équipe ait pu le repêcher aussi tard au repêchage 2014.

    « Il est un joueur très talentueux qui va dans la circulation et en ressort avec la rondelle, a évoqué Sweeney. On a pu voir son talent, son explosivité et ses déplacements latéraux au cours du camp de perfectionnement. Il n’est peut-être pas le patineur le plus rapide, mais il possède l’explosivité, la créativité et l’intelligence nécessaires pour se démarquer, en plus d’être un aussi bon tireur que passeur. Lorsqu’il sera plus fort, je crois qu’il deviendra un meilleur marqueur. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2015-16

    6. David Warsofsky, D

    Comment a-t-il été acquis : Transaction (Blues de St. Louis), 26 juin 2010

    Saison dernière : 56 matchs, 6-26-32, Bruins de Providence, LAH

    Warsofsky (5 pieds 9 pouces, 170 livres), qui a disputé son hockey universitaire à l’Université de Boston, a accepté un contrat d’un an à deux volets avec Boston en juillet, et il bataillera pour un poste dans la LNH cette saison. Il a goûté à la LNH la saison dernière alors qu’il a obtenu un but et une passe en six matchs avec les Bruins.

    Le gaucher de 24 ans, sélectionné en quatrième ronde (95e au total) par les Blues en 2008, a été échangé à Boston en retour du centre Vladimir Sobotka. En 190 matchs de saison régulière dans la LAH, il a récolté 14 buts, 66 passes en plus d’afficher un différentiel de plus-6. En 24 parties en séries éliminatoires dans la LAH, il a amassé deux buts et 10 passes.

    « David est un joueur qui comprend bien quelles sont ses limites physiques, a observé Sweeney. Il est devenu un excellent joueur en transition, car il ne cherche pas à transporter la rondelle par lui-même un peu partout sur la patinoire, mais cherche plutôt à faire de bonnes passes et à ne pas conserver le disque trop longtemps comme il le faisait plus tôt au cours de la saison. Il positionne bien son bâton et il est en mesure de repousser des joueurs plus grands et plus forts que lui devant le filet, tout en bloquant l’intérieur de la zone. Il pourrait être inséré dans notre alignement et aider l’équipe dès maintenant. Il parvient aussi à toucher le filet avec régularité à l’aide de son lancer puissant. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2014-15

    7. Niklas Svedberg, G

    Comment a-t-il été acquis : Joueur autonome, 29 mai 2012

    Saison dernière : 45 matchs, 25-15-4, moyenne de buts alloués de 2,63, pourcentage d’arrêts de ,910, Bruins de Providence, LAH; 1 match, 1-0-0, moyenne de buts alloués de 1,97, pourcentage d’arrêts de ,943, Bruins de Boston, LNH

    Le gardien de 6 pieds et 176 livres, qui a signé un contrat d’un an en juin, devrait être l’auxiliaire de Rask en 2014-15. Lui et Malcolm Subban ont partagé le filet à Providence la saison dernière, et Svedberg a suffisamment bien fait pour obtenir son premier départ dans la LNH, au cours duquel il a repoussé 33 des 35 lancers dirigés vers lui dans un gain de 3-2 en prolongation contre les Predators de Nashville le 2 janvier.

    « C’est un joueur extrêmement compétitif qui souhaite se trouver dans des situations corsées, a analysé Sweeney. Il est déterminé à s’améliorer. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2014-15

    8. Zach Trotman, D

    Comment a-t-il été acquis : 7e ronde (210e au total), repêchage 2010

    Saison dernière : 53 matchs, 8-16-24, Bruins de Providence, LAH; 2 matchs, 0-0-0, Bruins de Boston, LNH

    Le dernier joueur sélectionné au repêchage 2010 de la LNH a accepté un contrat de deux ans avec Boston en juillet et il amorcera sa troisième saison professionnelle au sein de l’organisation des Bruins.

    Trotman (6 pieds 3 pouces, 219 livres), âgé de 23 ans, a participé à deux matchs avec les Bruins la saison dernière en raison de blessures aux défenseurs réguliers de l’équipe et il sait que son rôle principal est de freiner les attaques adverses en territoire défensif. Cassidy a confié qu’à son avis, Morrow et Trotman sont les prochains candidats logiques pour l’obtention d’un poste à la ligne bleue des Bruins.

    « Lorsqu’il a été en santé, il a été l’un de nos défenseurs les plus constants à Providence, a reconnu Sweeney. Il est un [défenseur] fort qui travaille toujours sur l’aspect physique de son jeu. Il patine bien pour un joueur de son gabarit et il possède un bon lancer de la pointe. Comme Morrow, il arrivera au camp afin de se tailler un poste cette année ou la saison suivante. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2015-16

    9. Brian Ferlin, AD

    Comment a-t-il été acquis : 4e ronde (121e au total), repêchage 2011

    Saison dernière : 32 matchs, 13-14-27, Cornell, ECAC (NCAA)

    Est-ce que cet attaquant droitier de 6 pieds 2 pouces et 209 livres pourrait éventuellement apporter aux Bruins le même genre de contribution que celle apportée par Jarome Iginla la saison dernière? Bien que le jeune homme de 22 ans n’ait toujours pas atteint ce niveau, il possède certainement le gabarit et la détermination nécessaires pour y parvenir.

    Ferlin a mené Cornell au chapitre des buts et des points en plus de terminer au quatrième rang pour les passes en 2013-14. En trois campagnes avec le Big Red (2011-14), il a amassé 31 buts, 72 points en plus de présenter un différentiel de plus-25 en 92 matchs. Il a signé son contrat de recrue avec les Bruins en avril, et il amorcera sa carrière professionnelle cette saison.

    « Brian a décidé qu’il voulait passer à la prochaine étape et nous sommes très heureux de sa décision, a expliqué Sweeney. Il est un jouer imposant et fort, et il présente quelques ressemblances avec Iginla. Il aime faire circuler la rondelle en territoire ennemi et jouer avec aplomb le long des rampes. Une fois qu’il atteint sa vitesse de croisière, il peut pourchasser la rondelle, et il possède un bon lancer. Il a travaillé très fort au cours de la saison morte, et il est demeuré à Boston tout l’été pour s’entraîner. Il est phénoménal du côté de sa condition physique, et il fait preuve d’excellentes habitudes de travail. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2015-16

    10. Anthony Camara, AG

    Comment a-t-il été acquis : 3e ronde (81e au total), repêchage 2011

    Saison dernière : 58 matchs, 9-13-22, Bruins de Providence, LAH

    Camara (6 pieds, 192 livres), âgé de 20 ans, est l’un des espoirs les plus intrigants de l’organisation en raison de sa robustesse, de son efficacité en infériorité numérique et de sa capacité à s’imposer dans les moments cruciaux (cinq buts gagnants en 2013-14) alors qu’il occupe un rôle sur les deux derniers trios. Il a appliqué plusieurs mises en échec spectaculaires et les partisans des Bruins vont noter une similitude avec Milan Lucic chaque fois qu’il va sauter sur la patinoire. La question est de savoir si Camara peut canaliser son comportement agressif au prochain niveau, afin de ne pas se voir décerner de punitions inutiles. Après avoir accumulé 91 minutes de punition en 2012-13, sa dernière au niveau junior, il a passé 50 minutes au cachot la saison dernière, sa première dans la LAH.

    « Anthony a éprouvé des problèmes avec des blessures [au haut du corps] qui l’ont ralenti l’an dernier, mais lorsqu’il a évolué sur le troisième trio, j’ai trouvé qu’il avait l’air très à l'aise, a noté Sweeney. Il tentait d’en faire trop au début de la saison. Nous avons simplifié son jeu, il a commencé à jouer en fonction de ses forces, et il est devenu plus efficace. Il est un bon patineur qui peut bien suivre la rondelle et qui fonce au filet agressivement avec régularité. Cependant, il lui arrive parfois de se placer en difficulté, et il s’agit d’un aspect de son jeu sur lequel nous allons travailler. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2016-17

     

    La LNH sur Facebook