Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Sharks amorceront le camp sans capitaine; Raffi Torres à l'écart

mercredi 2014-08-20 / 18:58 / LNH.com - Nouvelles

LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Sharks amorceront le camp sans capitaine; Raffi Torres à l'écart
Les Sharks amorceront le camp sans capitaine

Les Sharks de San Jose amorceront leur camp d'entraînement sans capitaine ni assistants, selon ce qu’a déclaré l'entraîneur Todd McLellan mercredi.

L’attaquant Joe Thornton agissait à titre de capitaine depuis le début de la saison 2010-11. L'attaquant Patrick Marleau, qui a été capitaine à partir de la mi-saison 2003-04 jusqu'en 2009, agissait à titre d’assistant au capitaine, la saison dernière. Le défenseur Dan Boyle, qui a signé avec les Rangers de New York en tant que joueur autonome, était l'autre assistant au capitaine

McLellan a affirmé qu’il y aurait compétition pour déterminer le prochain capitaine.

« Nous sommes en train de faire le ménage », a déclaré McLellan, selon le San Jose Mercury News. « Joe Thornton pourrait finir par être le capitaine. Je ne sais pas. Personne ne sait. »

Les Sharks ont constitué une des meilleures équipes de la LNH en 2013-14, mais ils se sont inclinés face aux Kings de Los Angeles lors de la première ronde des séries éliminatoires de la Coupe Stanley, après avoir pris une avance de 3-0 en début de série, devenant ainsi la quatrième équipe dans l'histoire de la Ligue à bousiller une telle avance pour finalement perdre la série. Après des années de succès en saison régulière suivies par des déceptions successives lors des séries éliminatoires, le directeur général Doug Wilson et l’entraîneur McLellan ont parlé d’apporter des changements durant la saison morte.

Les termes « reconstruction » et « équipe de l'avenir » ont été utilisés au début de la saison morte, mais Wilson et McLellan ont offert des éclaircissements à la suite des seuls changements apportés à la formation, soit les départs de Boyle, du défenseur Brad Stuart et de l’attaquant Marty Havlat. Brent Burns, pour sa part, sera muté de l’attaque vers la défensive et on a procédé à l’acquisition de John Scott.

McLellan a abordé le sujet du groupe de leadership des Sharks avec le journaliste principal de NHL.com, Dan Rosen, plus tôt ce mois-ci.

« Ces décisions seront prises à l'approche du camp d'entraînement, car les joueurs reviennent à San Jose et s’installent, avait déclaré McLellan. Nous allons nous asseoir avec eux et parler de cette situation. Je pense que nous en avons parlé lors du repêchage, s'il un nouveau règlement était adopté par la Ligue et qu’il n'y avait plus de 'C' et de 'A', y aurait-il tout de même un groupe de meneurs chargé de prendre soin de l'équipe, de donner l’exemple et de contribuer lorsque cela est nécessaire ? Je crois que oui. Donc, avec cela à l'esprit, nous allons voir ce que nous allons faire à l’avenir. »

Wilson a également révélé que l'attaquant Raffi Torres va rater le début de la saison après avoir essuyé un revers dans son rétablissement d'une blessure au genou droit.

« Nous nous attendons à ce que Raffi revienne au jeu pendant la saison 2014-15, mais aucune date officielle pour son retour n'est prévue en ce moment », a déclaré Wilson dans un communiqué.

Selon Kevin Kurz de CSN Bay Area, Torres pourrait rater une partie significative de la saison, possiblement une moitié de la saison régulière.

Torres a raté tout sauf cinq matchs de la saison régulière en 2013-14 à cause de la blessure qu'il avait subie lors d'une collision pendant un match préparatoire le 20 septembre. Il est revenu au jeu le 27 février et a disputé chacune des sept rencontres des Sharks en séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

Une infection dans le genou a provoqué une autre intervention, au cours de laquelle la greffe dans son genou a été enlevée. Wilson a indiqué que Torres a amorcé son rétablissement, mais qu'il devra se faire réparer à nouveau les dommages à son ligament croisé antérieur.

« Quand il est revenu, il avait une infection qui a paru et disparu », a dit Wilson, selon le Mercury News. « Ils l'avaient traitée pendant six semaines pour l'arrêter. Ils ont pensé qu'elle a disparu, puis elle a réapparu, donc ils ont décidé que nous allons nous assurer qu'il est guéri à 100 pour cent. »

 

La LNH sur Facebook