Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    L’as marqueur Mantha occupe le sommet de la liste des espoirs des Red Wings

    mercredi 2014-08-20 / 3:00 / 30 en 30 - Aperçus de la saison 2014-15

    Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

    Partagez avec vos amis


    L’as marqueur Mantha occupe le sommet de la liste des espoirs des Red Wings
    La liste bien fournie des espoirs des Red Wings de Detroit est dominée par Anthony Mantha

    Dire que les Red Wings de Detroit ont connu quelques ennuis avec les blessures l’an dernier serait un euphémisme, étant donné le nombre incalculable de joueurs qui se sont présentés à l’infirmerie.

    Cependant, il y a du positif qui est ressorti de toutes ces blessures. Elles ont permis à 12 recrues de revêtir l’uniforme de Detroit à un moment ou à un autre la saison dernière, dont neuf qui effectuaient leurs débuts dans la LNH. Ce n’était peut-être pas idéal, mais le directeur général Ken Holland, l’entraîneur Mike Babcock et leur personnel ont eu amplement la chance de voir ce que leur réserve l’avenir.

    « Ce fut une belle occasion pour nous d’en apprendre davantage sur nos espoirs », a confié le directeur du développement des joueurs des Red Wings, Jiri Fischer, à LNH.com. « Nous avons pu observer ce que ces joueurs sont en mesure de faire. En raison de toutes ces blessures et de tous ces trous à combler en une seule saison, nous avons pu en apprendre beaucoup sur ces joueurs, et sur ce qu’ils pourraient accomplir au prochain niveau. »

    Voici un aperçu des 10 meilleurs espoirs des Red Wings, d’après LNH.com :

    1. Anthony Mantha, AD

    Comment a-t-il été acquis : 1re ronde (20e au total), repêchage 2013

    Saison dernière : 57 matchs, 57-63-120, plus-34, Foreurs de Val-d'Or, LHJMQ

    Cela fait 15 ans qu’un espoir des Red Wings est passé directement du hockey junior à la LNH, mais Mantha, âgé de 19 ans, pourrait être le premier depuis Fischer en 1999 à réussir cet exploit. Après avoir été le seul joueur de sa cuvée de repêchage à atteindre le plateau des 50 buts dans la Ligue canadienne de hockey. L’attaquant de 6 pieds 4 pouces et 190 livres a fait encore mieux l’an dernier, terminant au premier rang des buteurs de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) avant de toucher la cible 24 fois en 24 matchs en séries éliminatoires.

    « J’aime la manière dont il joue, a admis Fischer. Il possède des outils que l’on ne peut probablement pas enseigner. Son sens du hockey, sa façon de trouver de l’espace, de se démarquer, de sauter sur les rondelles libres avec calme… aucun des joueurs de son âge ne peut le faire de la sorte. Il est unique. Il est agréable de le regarder jouer. Plus les matchs sont importants, mieux il joue et plus il a soif de victoire. Il aime disputer des rencontres.

    « Il sait qu’il va avoir sa chance [au camp d’entraînement]. Il sait qu’il aura la chance de se faire valoir sur les deux premiers trios, et il est très excité à cette idée… Il sait qu’il se trouve dans la situation qu’il recherchait, et c’est un bon signe. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2014-15

    2. Xavier Ouellet, D

    Comment a-t-il été acquis : 2e ronde (48e au total), repêchage 2011

    Saison dernière : 70 matchs, 4-13-17, Griffins de Grand Rapids, LAH

    Cet arrière de 21 ans a vécu plusieurs situations d’apprentissages tout au long de la saison, que ce soit la joie de participer à ses premiers matchs dans la LNH, ou la frustration d’être limité à 10 minutes par match certains soirs dans la Ligue américaine de hockey (LAH). Cependant, les Red Wings n’ont jamais perdu espoir, car ils n’ont jamais vu Ouellet (6 pieds 1 pouce, 190 livres) s’apitoyer sur son sort ou cesser de travailler.

    « Ce fut difficile pour lui d’atteindre la LNH, puis de sentir qu’il était presque de trop dans la LAH alors que son temps de jeu diminuait, a souligné Fischer. Il faut toutefois lui rendre hommage. À la fin de la campagne, il a été rappelé et il a pu prendre part à quelques matchs en fin de saison. Il est tellement fort mentalement, et il souhaite si fort évoluer dans la LNH. Chaque fois que quelqu’un lui fait une remarque sur l’une de ses faiblesses, il veut devenir meilleur. Il considère cela comme un défi. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2015-16

    3. Teemu Pulkkinen, AG

    Comment a-t-il été acquis : 4e ronde (111e au total), repêchage 2010

    Saison dernière : 71 matchs, 31-28-59, Griffins de Grand Rapids, LAH

    À sa première saison en Amérique du Nord, cet attaquant de 22 ans a terminé à égalité au quatrième rang de la LNH au chapitre des buts, au deuxième rang parmi les recrues au chapitre des points, en plus d’être rappelé pour trois rencontres dans la LNH. Cependant, Fischer croit que la nervosité a peut-être eu raison de Pulkkinen (5 pieds 11 pouces, 183 livres), puisque ce dernier a obtenu quatre lancers, mais aucun point.

    « J’ai assisté à une partie à Detroit et il décochait des tirs dès qu’il touchait la rondelle, a analysé Fischer. Il ne se trouvait pas dans sa zone de confort. Je l’ai vu jouer au cours des trois dernières années en Finlande et dans la LAH. Il marquait et il créait des jeux. Dans la LNH, il tentait toujours de tirer, de placer la rondelle au filet. Lors de son prochain rappel, je suis convaincu qu’il montrera davantage quel genre de joueur il deviendra. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2015-16

    4. Andreas Athanasiou, C

    Comment a-t-il été acquis : 4e ronde (110e au total), repêchage 2012

    Saison dernière : 66 matchs, 49-46-95, Colts de Barrie, OHL

    Cet attaquant de 20 ans a acquis une certaine notoriété en raison de sa capacité exceptionnelle à manier la rondelle, mais le reste de son jeu a finalement été à la hauteur de la magie qu’il peut exercer avec la rondelle. Alors que l’attaquant de 6 pieds et 177 livres se dirigera à Grand Rapids dans la LAH la saison prochaine, il lui faudra trouver une façon d’afficher un effort constant.

    « Plus le match revêt de l’importance, plus il veut la rondelle, plus il souhaite être sur la glace et plus il désire produire, a évoqué Fischer. La plupart du temps, il y parvient. Cependant, pour atteindre ces matchs importants, il doit être bon en tout temps… Être capable de se dire que chaque moment est important sera la clé pour lui s’il veut connaître du succès chez les professionnels. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2016-17

    5. Ryan Sproul, D

    Comment a-t-il été acquis : 2e ronde (55e au total), repêchage 2011

    Saison dernière : 72 matchs, 11-21-32, Griffins de Grand Rapids, LAH

    Ce défenseur de 6 pieds 3 pouces et 185 livres a suffisamment bien joué à sa première saison chez les professionnels pour être rappelé pour une rencontre dans la LNH. Joueur dominant offensivement au niveau junior, cet arrière de 21 ans a poursuivi sur cette lancée avec Grand Rapids, terminant au deuxième rang parmi les défenseurs recrues au chapitre des points. Il a aussi amélioré son jeu en territoire défensif.

    « Lorsqu’il est arrivé chez les professionnels, il était étiqueté comme un défenseur offensif très talentueux, mais aussi comme un joueur qui ne travaillait pas assez fort en territoire [défensif] et qui aimait faire les choses par lui-même, a rappelé Fischer. Au terme de la saison à Grand Rapids, il jouait bien dans la zone [défensive] et son jeu n’avait rien d’égoïste… Cette année, lorsqu’il se présentera au camp d’entraînement, il sait qu’il aura une chance de percer l’alignement. Il sait que les Red Wings recherchent désespérément un défenseur droitier, et qu’il aura sa chance. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2014-15

    6. Dylan Larkin, C

    Comment a-t-il été acquis : 1re ronde (15e au total), repêchage 2014

    Saison dernière : 60 matchs, 31-25-56, Équipe U-18 des États-Unis, USHL

    Cet attaquant de 6 pieds 1 pouce et 190 livres natif de Waterford, au Michigan, ne sera pas loin de la maison ni de l’équipe de direction des Red Wings, alors qu’il se joindra à l’Université du Michigan à l’automne.

    « Dès qu’il saute sur la glace, il patine à 100 kilomètres à l’heure et il ne s’arrête pas jusqu’à ce qu’il revienne au banc, a expliqué Fischer en parlant de ce centre de 18 ans. Il est un joueur qui possède naturellement beaucoup d’énergie, mais il équilibre le tout avec son calme, et il peut ralentir le jeu lorsque nécessaire. Son talent et son coup de patin fluide sont de beaux atouts. Il est intelligent, il effectue de bons jeux… Il est un athlète. C’est un joueur qui aime disputer des matchs. Il est aussi amusant dans le vestiaire; il est tranquille, mais très compétitif. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2017-18

    7. Tyler Bertuzzi, AG

    Comment a-t-il été acquis : 2e ronde (58e au total), repêchage 2013

    Saison dernière : 29 matchs, 10-25-35, Storm de Guelph, OHL

    Des blessures à la tête et au cou subies au cours d’une bagarre en décembre ont placé cet attaquant de 6 pieds et 178 livres à l’écart du jeu jusqu’au début des séries éliminatoires de la Ligue de hockey de l’Ontario (OHL), mais ce jeune homme de 19 ans est revenu au jeu en pleine forme. Il a inscrit 10 buts et amassé 17 points en 18 matchs en séries éliminatoires, et il a dominé tous les joueurs à la Coupe Memorial avec cinq buts en quatre parties.

    « En séries éliminatoires, il ne faisait que marquer des buts, a noté Fischer. Il n’évoluait pas sur le premier trio, et, dans certains matchs, il n’était pas non plus sur le deuxième trio ni sur la première vague du jeu de puissance, mais il trouvait une manière de s’imposer autour du filet… Il est simplement très bon dans les espaces restreints près du but. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2017-18

    8. Zach Nastasiuk, AD

    Comment a-t-il été acquis : 2e ronde (48e au total), repêchage 2013

    Saison dernière : 62 matchs, 23-28-51, Attack d’Owen Sound, OHL

    Cet athlète de 19 ans a été récompensé pour son excellente saison dans le junior par un séjour de cinq parties avec Grand Rapids à la fin de la saison régulière. Cet attaquant de 6 pieds 1 pouce et 190 livres a été si bon qu’il est demeuré dans l’alignement au cours des séries éliminatoires de la Coupe Calder.

    « Chaque fois qu’un entraîneur a un message pour lui, il n’a pas à le répéter, a admis Fischer. Il comprend du premier coup, il travaille sur ce qu'on lui demande, il s’améliore et passe à autre chose. Il est un excellent leader… Il est très bon défensivement, il est responsable, il prend soin de la rondelle, il ne commet pas de revirement, il ne cherche pas à épater la galerie en y allant pour le gros jeu chaque fois qu’il touche à la rondelle, et il effectue des jeux simples. C’est pour ces raisons qu’il a joué aussi longtemps en séries éliminatoires à Grand Rapids. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2015-16

    9. Jake Paterson, G

    Comment a-t-il été acquis : 3e ronde (80e au total), repêchage 2012

    Saison dernière : 45 matchs, 24-18-2, moyenne de buts alloués de 3,41, pourcentage d’arrêts de ,906, Spirit de Saginaw, OHL

    La saison dernière a été difficile pour Paterson (6 pieds 1 pouce, 176 livres) sur la glace et hors de celle-ci. Il a dû composer avec la mort tragique de son coéquipier à Saginaw, Terry Trafford, ainsi qu’avec sa déception personnelle liée à la performance du Canada au Championnat mondial junior 2014 de la FIHG. Le jeune homme de 20 ans doit maintenant faire son chemin au sein d’une organisation qui compte beaucoup de profondeur devant le filet afin d’obtenir un poste dans la LAH pour amorcer sa carrière professionnelle.

    « Il a compris le message lors des rencontres d’évaluation avec Ken Holland, et il sait qu’il devra voler le poste de quelqu’un au camp [d’entraînement], a avoué Fischer. Nous avons Jimmy Howard, Jonas Gustafsson, Petr Mrazek, Thomas McCollum et Jared Coreau sous contrat. Il va devoir prendre la place de quelqu’un. Il le sait, et je connais sa personnalité. Il va s’entraîner comme un déchaîné cet été et faire tout ce qui est en son pouvoir pour se présenter au camp d’entraînement fin prêt, ce qui est parfait pour créer un peu de compétition au sein de notre organisation. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2017-18

    10. Mattias Janmark, C

    Comment a-t-il été acquis : 3e ronde (79e au total), repêchage 2013

    Saison dernière : 45 matchs, 18-12-30, AIK, Suède

    Ce pivot de 21 ans a connu un excellent début de saison avec 16 buts avant la fin du mois de décembre, mais une maladie l’a ralenti. Cependant, les Red Wings ont aimé ce qu’ils ont vu de cet attaquant de 6 pieds 1 pouce et 189 livres au cours d’un séjour dans la LAH en fin de saison, et ils croient que le jeune homme est très prometteur.

    « Il va jouer pour Frolunda [en Suède] et il va probablement évoluer sur leur premier trio au sein d’une équipe qui peut être considérée comme l’une des cinq meilleures équipes de la ligue la saison prochaine, a indiqué Fischer. Il se trouvera dans une très bonne situation. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2016-17