Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Sénateurs font bien de nommer le remplaçant de Spezza, estime Karlsson

lundi 2014-08-18 / 18:56 / LNH.com - Nouvelles

La Presse Canadienne

Partagez avec vos amis


Les Sénateurs font bien de nommer le remplaçant de Spezza, estime Karlsson
Les Sénateurs font bien de nommer le remplaçant de Spezza, estime Karlsson

OTTAWA - Erik Karlsson a indiqué qu'il serait heureux de prendre les responsabilités supplémentaires associées à la fonction de capitaine des Sénateurs d'Ottawa.

Il a du même souffle ajouté qu'il serait tout à fait à l'aise avec la décision de l'équipe d'offrir ce titre à un autre joueur.

«De toute évidence je ne refuserais pas ce titre, mais je n'irai pas le demander, a commenté le défenseur étoile lundi. Que ce soit moi ou un autre, ce sera la bonne décision pour l'équipe et l'organisation, peu importe qui prendra la décision finale.»

Les Sénateurs sont encore à la recherche d'un nouveau capitaine après que Jason Spezza — qui a remplacé le vétéran Daniel Alfredsson — eut été échangé aux Stars de Dallas plus tôt cet été. Spezza a porté le «C» pendant une seule saison avant d'exiger une transaction à la direction des Sénateurs.

«En tant qu'ami, c'est triste de le voir partir et je lui souhaite la meilleure des chances, a dit Karlsson. Ça fait partie de la 'business' malheureusement. Il était ici depuis un bon bout de temps et avait l'impression qu'il devait entamer un nouveau chapitre de sa carrière. Ça fait partie des choses qu'un athlète professionnel doit apprendre à gérer.»

En dépit de la perte de leadership et des habiletés offensives de Spezza, Karlsson estime que l'équipe peut améliorer sa 11e place de la saison dernière dans l'Association Est.

«Ce sera différent, mais en même temps j'estime que notre groupe continue de progresser, a expliqué le Suédois. Même si nous avons connu une mauvaise saison l'an dernier, je crois que nous formerons une meilleure équipe cette année, que ce soit avec ou sans (Spezza). Je pense que tout le monde est motivé et que quelqu'un devra prendre plus de responsabilités, mais ça fait également partie de la 'business'. On doit offrir l'opportunité de briller aux jeunes joueurs et espérer que l'un d'entre eux se démarquera.»

Karlsson a complété la dernière saison avec 20 buts et 74 points en 82 matchs, mais s'est dit plutôt mécontent de sa performance générale. Il a travaillé d'arrache-pied pendant la saison morte, qui s'est prolongée à cause de l'élimination hâtive des Sénateurs, et il a confié qu'il se sentait très bien et qu'il avait hâte de retourner sur la patinoire.

«J'ai passé un très bel été, a-t-il assuré. Je sais que c'est triste de dire qu'un long été m'a fait du bien, mais j'ai progressé beaucoup depuis l'an dernier. Je me sens beaucoup mieux en ce moment qu'à la même date l'an dernier, et j'ai vraiment l'impression que toutes les pièces du casse-tête tombent en place.»

Karlsson semble plus serein que jamais, et on dirait que la saison tumultueuse des Sénateurs en 2013-14 a permis au jeune défenseur d'acquérir de la maturité.

L'an dernier, Karlsson a dû vivre un divorce, les départs d'Alfredsson et de ses bons amis Peter Regin et Jakob Silfverberg, ainsi qu'une période de rééducation à la suite de sa blessure au tendon d'Achille.

«Une mauvaise nouvelle en cache parfois une bonne, c'est ce qu'on dit, a commenté Karlsson. J'ai beacoup appris de l'an dernier, et il y a de nombreuses choses que je ne veux plus jamais vivre, et d'autres qui prennent du temps à te faire réaliser ce que tu dois faire pour t'améliorer. Avec le recul, je crois que la dernière campagne nous sera bénéfique.»

 

La LNH sur Facebook