Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    Le premier choix Nylander domine la liste des espoirs des Maple Leafs

    lundi 2014-08-18 / 3:00 / 30 en 30 - Aperçus de la saison 2014-15

    Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

    Partagez avec vos amis


    Le premier choix Nylander domine la liste des espoirs des Maple Leafs
    Le premier choix Nylander domine la liste des espoirs des Maple Leafs

    Le président des Maple Leafs de Toronto Brendan Shanahan avait un message pour les joueurs présents au camp de perfectionnement de l’équipe le mois dernier : il y a des postes vacants dans la LNH, et il leur revient d’élever leur jeu d’un cran et de les décrocher.

    « Il a très clairement fait savoir aux gens dans la salle que certains de nos jeunes joueurs allaient être des pièces importantes de notre équipe à l’avenir », a indiqué le directeur du développement des joueurs des Maple Leafs, Jim Hughes. Nous voulons développer nos joueurs à l’interne. Nous voulons faire progresser nos propres joueurs et bâtir notre fondation. C’est ce que nous faisons depuis quelques années. Il est cependant important pour les jeunes que Shanahan fasse cette déclaration, et qu’ils entendent de sa bouche quelles sont ses pensées, ses philosophies, ses théories. Cela envoie un message très positif et ç’a bien fonctionné. »

    Ces joueurs devront maintenant se présenter au camp d’entraînement dans un mois et tenter de passer de la parole aux actes.

    Voici un aperçu des 10 meilleurs espoirs des Maple Leafs, d’après LNH.com :

    1. William Nylander, C

    Comment a-t-il été acquis : 1re ronde (8e au total), repêchage 2014

    Saison dernière : 22 matchs, 1-6-7, MODO, Suède

    Hughes a pu observer Nylander pour la première fois au camp de perfectionnement et a été grandement impressionné par l’attaquant de 5 pieds 11 pouces et 169 livres.

    « Il est un joueur dynamique qui possède des habiletés de premier plan, a souligné Hughes. Ses virages, son explosion, son accélération ainsi que la vitesse de ses mains. Il est un jeune homme très talentueux. Au cours du camp de perfectionnement, nous avons eu la chance d’apprendre à le connaître en dehors de la glace. Il est une personne qui porte attention aux détails et qui est très motivée. De plus, il est un jeune homme exceptionnel qui a été très bien éduqué. Il est un joueur de hockey impressionnant, mais une personne tout aussi impressionnante. »

    Il reste maintenant à voir où Nylander, qui est âgé de 18 ans, amorcera la campagne.

    « Nous allons amorcer le processus maintenant qu’il a terminé le camp de perfectionnement, a expliqué Hughes. Nous le regardons maintenant aller au tournoi des recrues, puis au camp d’entraînement de la LNH, ce qui nous donnera une meilleure idée de l’endroit où il devrait aller jouer l’an prochain. Il existe plusieurs options, et l’une d’elles est la Ligue nationale de hockey. Une autre est la Ligue américaine de hockey (LAH), et il pourrait aussi demeurer en Suède et évoluer dans la Ligue élite suédoise pour une autre année. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2014-15

    2. Stuart Percy, D

    Comment a-t-il été acquis : 1re ronde (25e au total), repêchage 2011

    Saison dernière : 71 matchs, 4-21-25, Marlies de Toronto, LAH

    Ce défenseur de 6 pieds 1 pouce et 187 livres a connu une bonne première saison dans la LAH en 2013-14, et Hughes croit que tous les signes entourant Percy pointent dans la bonne direction.

    « Ce qui rend Stuart spécial est sa capacité à distribuer la rondelle et de rendre les quatre autres joueurs sur la glace meilleurs, a dit Hughes en parlant du jeune homme de 21 ans. Il possède un fantastique sens du jeu, il comprend bien ce qui se passe sur la glace et il transporte la rondelle de manière très intelligente et au bon endroit. Il a connu une très bonne saison dans notre organisation. Il est sur la bonne voie. Je ne sais pas quel sera l’échéancier dans son cas, mais il travaille assurément sur son jeu. Il continue à s’améliorer, à devenir plus fort, et il devient un joueur dominant dans la LAH, ce qui est un bon signe. Lorsque cela se produit, ce joueur est habituellement très près de s'établir dans la LNH. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2015-16

    3. Frederik Gauthier, C

    Comment a-t-il été acquis : 1re ronde (21e au total), repêchage 2013

    Saison dernière : 54 matchs, 18-34-52, Océanic de Rimouski, LHJMQ

    Cet attaquant de 19 ans était déjà reconnu pour ses aptitudes en défensive, mais il a continué à améliorer l’ensemble de son jeu la saison dernière, au cours de laquelle il a notamment participé au Championnat mondial junior (CMJ) 2014 de la FIHG.

    « Lorsque nous l’avons repêché, il était un enfant, et il est maintenant plus fort physiquement, a noté Hughes. Il est plus fort sur ses patins, il est plus puissant et il possède une meilleure vitesse pour créer une séparation. Nous savions que cela allait lui prendre quelques années, mais il a fait de bons progrès. Cependant, ce qu’il apporte est de la cohésion sur la patinoire. Il soutient toujours le porteur de la rondelle, et il est toujours au bon endroit. Il soutient tellement bien le porteur de la rondelle qu’il est toujours une bonne option pour les défenseurs en sortie de territoire. Il joue de manière intelligente dans les trois zones. Il joue les angles à merveille, il bloque des lancers, il remporte ses mises en jeu, il est bon en infériorité numérique, il va devant le filet en territoire offensif, il fait attention aux détails et il s’arrête immédiatement pour récupérer les rondelles libres.

    « Il est aussi très, très imposant (6 pieds 5 pouces, 214 livres). Il progresse vraiment bien. Il continue de s’améliorer sur les mises en jeu. Il fait bien dans plusieurs facettes de son jeu. Au fil du temps, il va continuer à s’améliorer. Il va devenir un très bon joueur dans la Ligue nationale de hockey. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2016-17

    4. Connor Brown, AD

    Comment a-t-il été acquis : 6e ronde (156e au total), repêchage 2012

    Saison dernière : 68 matchs, 45-83-128, plus-44, Otters d’Erie, OHL

    Ce jeune homme de 20 ans a connu une excellente saison 2013-14, terminant au premier rang des pointeurs de la Ligue de hockey de l’Ontario (OHL) et étant nommé joueur le plus utile de la ligue. L’attaquant de 5 pieds 11 pouces et 160 livres a enchaîné avec 18 points en 14 matchs en séries éliminatoires.

    Certains des succès de Brown peuvent être attribués au fait de jouer aux côtés du meilleur espoir en vue du repêchage 2015 de la LNH, Connor McDavid, mais Brown avait déjà atteint le plateau des 20 buts avant l’arrivée de McDavid.

    « Connor est un jeune très motivé, a mentionné Hughes au sujet de Brown. Connor crée ses propres chances. Il a la même mentalité qu’un chien qui cherche à s’emparer d’un os. Il n’attend pas que quelqu’un le rende meilleur. Il faisait partie d’une très bonne équipe, et il a connu une excellente campagne, mais sa charge de travail et son éthique de travail étaient supérieures à la moyenne. Il aime ce sport… Il n’est pas encore prêt à faire le saut, il faut lui laisser encore quelques années, et nous pourrions nous retrouver avec un très bon joueur entre les mains. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2016-17

    5. Matthew Finn, D

    Comment a-t-il été acquis : 2e ronde (35e au total), repêchage 2012

    Saison dernière : 66 matchs, 14-47-61, plus-57, Storm de Guelph, OHL

    Cet arrière de 20 ans a terminé au deuxième rang des pointeurs chez les défenseurs de la OHL, en plus d’afficher le meilleur différentiel de la ligue. Son fort rendement s’est poursuivi en séries éliminatoires, alors que ses cinq buts lui ont permis de terminer à égalité au premier rang parmi les défenseurs, et il a par la suite amassé quatre mentions d’aide et conservé un différentiel de plus-5 à la Coupe Memorial. Ce défenseur de 6 pieds et 199 livres a aussi été le capitaine de ce qui était peut-être la meilleure équipe de la Ligue canadienne de hockey la saison dernière, et c’est son caractère, autant que la qualité de son jeu, qui enthousiasme les Maple Leafs.

    « Il est un jeune qui possède beaucoup de caractère et qui fait preuve de beaucoup de leadership, a noté Hughes. Il a fait de l’excellent travail pour mener cette équipe. De plus, il possède un grand désir en plus d’être très déterminé, et c’est pourquoi il se trouve où il est maintenant. Il s’est fait confier une grande charge de travail, et il travaille fort chaque jour. De plusieurs manières, il a probablement dépassé son potentiel. Il est maintenant temps pour lui de graduer dans la Ligue américaine de hockey. Ce sera une autre occasion pour lui de continuer à gravir les échelons et à s’améliorer dans différentes facettes du jeu. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2015-16

    6. Andreas Johnson, AG

    Comment a-t-il été acquis : 7e ronde (202e au total), repêchage 2013

    Saison dernière : 44 matchs, 15-9-24, Frolunda, Suède

    Johnson, âgé de 19 ans, a continué à progresser l’an dernier alors que cet attaquant de 5 pieds et 10 pouces a mené tous les joueurs d’âge junior dans la Ligue élite suédoise au chapitre des points, en plus de remporter le titre de recrue de l’année. Il a aussi amassé trois buts et six points en sept matchs pour aider la Suède à mettre la main sur la médaille d’argent au CMJ 2014. Il passera une autre saison à Frolunda, mais les Maple Leafs entretiennent des espoirs élevés pour Johnson.

    « Il est un joueur très doué doté d’excellents instincts offensifs, a décrit Hughes. Son père [Jonas Johnson] est entraîneur chez les professionnels, et Andreas a été bien guidé. Il joue de l’intérieur de la zone vers l’extérieur; tout part du devant du filet avec lui. Il se démarque en territoire offensif. Il est toujours autour du but adverse. Lorsqu’il obtient la rondelle, il sait comment la protéger et la conserver. Il se donne du temps et de l’espace. Il est un excellent joueur.

    « Il se trouve dans une très bonne situation [à Frolunda] où il compte sur de bons entraîneurs. Il joue dans toutes les situations. Il fait bien en fonction du temps de glace qu’on lui confie à Frolunda. Il se développe bien dans une très bonne ligue. Nous le laissons aller et progresser. Il possède des aptitudes qui pourraient lui permettre de jouer sur les deux premiers trios. Nous prévoyons qu’il pourra être un très bon joueur de deuxième trio un jour. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2015-16

    7. Viktor Loov, D

    Comment a-t-il été acquis : 7e ronde (209e au total), repêchage 2012

    Saison dernière : 42 matchs, 5-7-12, MODO, Suède

    Pour ce défenseur de 6 pieds 1 pouce et 187 livres, la transition vers les patinoires plus petites de l’Amérique du Nord pourrait être avantageuse. L’arrière de 21 ans ne semble pas reculer devant le jeu physique.

    « Il aime s’amener et rechercher la mise en échec en zone neutre. Il est imposant et il est en bonne forme, a évoqué Hughes. Cependant, c’est son coup de patin qui le rend efficace. Il patine comme un joueur d’élite. Il génère énormément de puissance. On dirait qu’il patine sans effort, et il peut vraiment traverser la patinoire ou rattraper ses adversaires rapidement. Il peut se diriger partout sur la glace en un rien de temps. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2015-16

    8. Josh Leivo, AG

    Comment a-t-il été acquis : 3e ronde (86e au total), repêchage 2011

    Saison dernière : 59 matchs, 23-19-42, Marlies de Toronto, LAH

    À sa première saison complète chez les professionnels, l’attaquant de 21 ans a occupé le deuxième rang des buteurs de l’équipe, et il a été récompensé par un séjour de sept matchs dans la LNH. L’ailier de 6 pieds 1 pouce et 173 livres a obtenu un but et une passe avec les Maple Leafs la saison dernière et aura la chance de se battre pour un poste à temps plein dans la LNH au camp d’entraînement.

    « Josh a travaillé extrêmement fort sur sa condition physique, lui qui compte déjà de bons instincts offensifs et de bonnes aptitudes, a reconnu Hughes. Il est un joueur plus fort qui croit en son corps. Il est plus confiant en ce qu’il peut faire. Il a de bons instincts autour du filet, il est doté d’une bonne coordination main-œil et il réfléchit très rapidement. Il sait exactement où la rondelle doit aller lorsqu’il la reçoit sur son bâton. Il s’agit d’une qualité que certains joueurs possèdent, et que d’autres doivent acquérir. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2014-15

    9. Antoine Bibeau, G

    Comment a-t-il été acquis : 6e ronde (172e au total), repêchage 2013

    Saison dernière : 48 matchs, 21-18-6, moyenne de buts alloués de 3,17, pourcentage d’arrêts de ,907, Charlottetown/Val-d'Or, LHJMQ

    Le gardien de 6 pieds 3 pouces et 207 livres a été un acteur important du championnat de Val-d’Or dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), alors que sa moyenne de buts alloués de 2,80 et son pourcentage d’arrêts de ,913 lui ont valu le titre de joueur par excellence des séries éliminatoires. Il a été tout aussi efficace au tournoi de la Coupe Memorial. Il a stoppé 51 lancers pour blanchir l’équipe hôte, les Knights de London, lors du premier match du tournoi, et il a occupé le premier rang de la compétition avec une moyenne de buts alloués de 2,76 et un pourcentage d’arrêts de ,932.

    « Il a connu une superbe saison, a souligné Hughes. Il a été testé de tous les angles et de toutes les manières. Il a vu beaucoup d’action, et il semble que plus il joue, plus il excelle. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2016-17

    10. Tom Nilsson, D

    Comment a-t-il été acquis : 4e ronde (100e au total), repêchage 2011

    Saison dernière : 50 matchs, 2-2-4, Frolunda, Suède

    Cet athlète de 20 ans a conclu une solide saison dans la Ligue élite suédoise en étant nommé finaliste au titre de recrue de l’année. Cela a convaincu les Maple Leafs que le défenseur de 6 pieds et 176 livres devait déménager en Amérique du Nord.

    « Il est un défenseur droitier très doué et solide qui peut pratiquer un style physique, a précisé Hughes. Il est un compétiteur de haut niveau, qui possède un excellent caractère et une très bonne éthique de travail. Il est temps pour lui de s’adapter au style de jeu nord-américain. Il a été très bon au camp de perfectionnement. Il patine bien et transporte la rondelle de manière efficace, et sa personnalité fait en sorte qu’il est très difficile de l’affronter. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2016-17

     

    La LNH sur Facebook