Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    Les Sabres souhaitent que leurs solides espoirs couronnent de succès leur reconstruction

    samedi 2014-08-16 / 3:00 / 30 en 30 - Aperçus de la saison 2014-15

    Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

    Partagez avec vos amis


    Les Sabres souhaitent que leurs solides espoirs couronnent de succès leur reconstruction
    Les Sabres souhaitent que leurs solides espoirs couronnent de succès leur reconstruction

    Le directeur général des Sabres de Buffalo Tim Murray était un homme occupé au cours de la première semaine du mois d’août, alors que certains de ses meilleurs espoirs prenaient part aux camps d’évaluation de leur équipe nationale junior à Montréal et Lake Placid, dans l’État de New York.

    Ces camps étaient organisés par six pays, et regroupaient neuf joueurs appartenant aux Sabres qui auront la chance de défendre les couleurs de leur nation au Championnat mondial junior 2015 de la FIHG.

    « Ils représentent l’avenir, a confié Murray au LNH.com. Cela démontre la profondeur de notre organisation. Si ces jeunes font tout ce qu’il faut dans le futur, ils auront la chance d’évoluer dans la Ligue nationale de hockey. C’est excitant. Cela démontre que nous possédons de jeunes joueurs de grand talent dans notre organisation. »

    Voici un aperçu des 10 meilleurs espoirs des Sabres, d’après LNH.com :

    1. Sam Reinhart, C

    Comment a-t-il été acquis : 1re ronde (2e au total), repêchage 2014

    Saison dernière : 60 matchs, 36-69-105, Ice de Kootenay, WHL

    Les Sabres aiment certainement le talent démontré par cet attaquant de 6 pieds 1 pouce et 185 livres qui a terminé au quatrième rang des pointeurs de la Ligue de hockey de l’Ouest (WHL) la saison dernière, amassant presque deux points par match en 13 rencontres en séries éliminatoires de la WHL, en plus de représenter le Canada au Championnat mondial junior (CMJ) 2014 de la FIHG, et d’avoir reçu une invitation au camp d’entraînement du Canada en vue du Championnat du monde 2014 de la FIHG. Mais ce que l’équipe a apprécié par-dessus tout, c’est le sens du jeu hors normes que possède le jeune homme de 18 ans.

    « Il possède un talent fou, et il est aussi très intelligent, a indiqué Murray. C’est ce que l’on peut constater à chacune de ses présences, son intelligence. Au cours de certaines de ses présences, il contrôle la rondelle, alors que d’autres fois il ne le fait pas. Cependant, il se trouve toujours du bon côté de la rondelle, et il est toujours près de celle-ci. C’est pourquoi il a si souvent le disque sur son bâton; ce n’est pas en raison de son talent exceptionnel, mais bien parce qu’il sait où aller pour obtenir la rondelle, et il sait où aller lorsqu’il est en possession de la rondelle. Il est un joueur de hockey extrêmement intelligent. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2014-15

    2. Nikita Zadorov, D

    Comment a-t-il été acquis : 1re ronde (16e au total), repêchage 2013

    Saison dernière : 36 matchs, 11-19-30, plus-30, Knights de London, OHL

    Zadorov a amorcé la dernière saison avec les Sabres, mais après avoir amassé un but en sept parties tout en passant une moyenne de 17:10 sur la glace par match, il a été retourné à son équipe junior pour une autre année de développement. Doté d’un gabarit imposant à 6 pieds 5 pouces et 220 livres, ce jeune arrière de 19 ans doit encore améliorer son jeu en territoire défensif s’il souhaite demeurer à Buffalo cette saison.

    « Il continue à grossir et à devenir plus fort, c’est évident, a souligné Murray. Son jeu offensif est exceptionnel. Il possède un excellent lancer, il peut transporter la rondelle. Il peut générer plusieurs choses à l’attaque. Nous devons seulement le rendre un peu plus responsable défensivement. Lorsque l’on fait des erreurs en défensive dans la LNH, on se retrouve sur le banc. Lorsque ces erreurs sont commises dans le junior, et que le joueur est dominant, on lui pointera son erreur, mais il ne ratera pas une seule présence. Offensivement, il possède tous les outils. Je ne doute pas une seconde qu’il va devenir un très bon joueur un jour. Comme c’est le cas avec la plupart des jeunes défenseurs, l’aspect défensif de son jeu est plus difficile à assimiler. Il faut que l’entraîneur travaille avec lui, et il faut qu’il retire autant de fierté de son jeu en défensive que de son jeu en attaque, et il arrive un moment où tout tombe en place. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2014-15

    3. Hudson Fasching, AD

    Comment a-t-il été acquis : Transaction (Kings de Los Angeles), 5 mars 2014

    Saison dernière : 40 matchs, 14-16-30, Minnesota, BIG TEN (NCAA)

    Cet attaquant de puissance de 6 pieds 2 pouces et 213 livres a connu un bon début de carrière dans les rangs universitaires, et il a fait une apparition remarquée au CMJ 2014 avec les États-Unis avec deux buts et quatre points en cinq matchs. Il retournera avec les Gophers pour une autre saison, et représentera probablement les États-Unis à nouveau au CMJ 2015.

    Murray, qui a échangé le défenseur Brayden McNabb aux Kings de Los Angeles en retour de Fasching et de l’attaquant Nicolas Deslauriers, a déclaré que ce qui l’avait impressionné le plus chez ce jeune homme de 19 ans était son éthique de travail.

    « Il est difficile pour certaines personnes de travailler fort, a noté Murray. Pas pour lui… Il est une présence imposante au filet en tout temps en zone offensive. Il peut accomplir plus de choses que cela, mais cela il le fait à merveille. Il sait où aller. Où se marquent les buts dans la Ligue nationale de hockey? Autour du filet. Il est toujours près du filet. Il se rend là où il veut, rien ne l’empêche de s’y rendre. Il est gros et fort et il deviendra plus gros et plus fort. J’aime son éthique de travail, et j’aime la manière dont il se dirige directement au filet quand son équipe prend possession de la rondelle, et il cause alors des problèmes à la [défensive] et au gardien. C’est un élément tellement important dans la LNH de nos jours.

    « Nous pouvons parler de son talent, nous savons tous qu’il en est bourré, mais il possède aussi une grande passion, et c’est ce que nous recherchons. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2017-18

    4. Joel Armia, AD

    Comment a-t-il été acquis : 1re ronde (16e au total), repêchage 2011

    Saison dernière : 54 matchs, 7-20-27, Americans de Rochester, LAH

    Armia, âgé de 21 ans, a effectué ses débuts en Amérique du Nord la saison dernière. Il a été tenu à l’écart du jeu en novembre en raison d’une fracture à un poignet, et n’a jamais été en mesure d’afficher une constance, mais a tout de même conclu la saison en force et a été l’un des meilleurs joueurs de Rochester en séries éliminatoires. Il a mené le club-école des Sabres dans la Ligue américaine de hockey (LAH) avec six points en cinq matchs et a terminé à égalité au sommet des buteurs de l’équipe avec trois buts.

    L’attaquant de 6 pieds 3 pouces et 192 livres doit maintenant produire de manière semblable pendant une saison entière. Armia va vraisemblablement amorcer la saison dans la LAH, mais un solide début de campagne pourrait lui valoir un poste à Buffalo à un moment ou à un autre cette année.

    Arrivée prévue dans la LNH : 2015-16

    5. Jake McCabe, D

    Comment a-t-il été acquis : 2e ronde (44e au total), repêchage 2012

    Saison dernière : 36 matchs, 8-17-25, Wisconsin, BIG TEN (NCAA)

    Les Sabres ont mis sous contrat ce défenseur de 6 pieds et 175 livres au terme de sa troisième saison universitaire, et le jeune homme de 20 ans a participé à sept parties avec les Sabres vers la fin de la dernière campagne. Il a obtenu une mention d’aide tout en passant en moyenne 15:12 sur la glace par match, et il a conclu la saison en participant à huit rencontres pour les États-Unis au Championnat du monde 2014.

    McCabe aura la chance de passer la totalité de la saison à Buffalo en 2014-15.

    « Il fait preuve de beaucoup de calme, a analysé Murray. Il a montré de belles aptitudes avec la rondelle. Son jeu défensif, comme c’est le cas avec tous les jeunes joueurs, peut être raffiné. Il s’agit de ne pas courir un risque en attaque tant que nous ne sommes pas certains que tout est prêt derrière si on commet un revirement. Il s’agit d’un défenseur qui acquiert de la maturité. Cependant, j’aime son calme et ses aptitudes. Il va évoluer sur le jeu de puissance un jour dans la LNH. C’est un jeune très talentueux. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2014-15

    6. J.T. Compher, AG

    Comment a-t-il été acquis : 2e ronde (35e au total), repêchage 2013

    Saison dernière : 35 matchs, 11-20-31, Michigan, BIG TEN (NCAA)

    Cet ailier gauche de 19 ans est passé d’un enfant modèle à une véritable peste, doublée d’un statut d’espoir de premier plan. Cet attaquant de 6 pieds et 182 livres a connu une sensationnelle première saison universitaire, et il aurait probablement eu la chance de représenter les États-Unis au CMJ 2014 s’il ne s’était pas blessé en bloquant un lancer au cours du dernier camp d’entraînement de l’équipe.

    À moins d’une blessure, il sera de la formation américaine pour le tournoi de 2015, et il pourrait même être le capitaine de la formation. Il a affiché du leadership au cours du camp d’évaluation au début du mois d’août. Il a aussi démontré une attitude hargneuse sur la glace, et les Sabres sont intrigués par son potentiel.

    « Il possède une éthique de travail exemplaire, a déclaré Murray. Il est difficile de l’affronter. Il aime déranger les joueurs adverses. Il a le sentiment que c’est son rôle, et c’est très positif. J’aime le fait qu’il est présent dans chaque mêlée. J’aime aussi le fait que les joueurs [se fâchent] contre lui, et qu’ils le pourchassent un peu sur la glace en raison de la manière dont il agit avec eux et de la manière dont il joue. Il est aussi un joueur très motivé. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2016-17

    7. Nicholas Baptiste, AD

    Comment a-t-il été acquis : 3e ronde (69e au total), repêchage 2013

    Saison dernière : 65 matchs, 45-44-89, Wolves de Sudbury, OHL

    Cet attaquant de 6 pieds et 196 livres a amélioré ses statistiques offensives au cours des deux dernières saisons, et il a été le meneur de l’équipe à Sudbury en 2013-14 au chapitre des buts et des points, en plus d’être le meilleur pointeur de l’équipe en séries éliminatoires de la Ligue de hockey de l’Ontario (OHL) avec cinq points en cinq parties. Baptiste a aussi reçu une invitation de Hockey Canada pour participer au camp d’évaluation estival tenu à Montréal, ce qui le place dans la course pour un poste avec le Canada au CMJ 2015.

    « Il est un jeune talentueux qui possède un bon coup de patin, a évoqué Murray. Il possède d’excellentes habiletés. Il est doté d’un bon tir. Il fait preuve d’opportunisme sur la glace; lorsqu’il voit une ouverture ou une rondelle libre, il fonce. Il peut s’emparer de la rondelle et se diriger au filet afin d’amasser des points. Il doit travailler sur certains aspects de son jeu, surtout en défensive… [cependant], on ne peut enseigner le talent, ni les aptitudes offensives. Il est opportuniste, il aime marquer, il est athlétique, et c’est ce que nous recherchons pour notre organisation. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2017-18

    8. Linus Ullmark, G

    Comment a-t-il été acquis : 6e ronde (163e au total), repêchage 2012

    Saison dernière : 35 matchs, moyenne de buts alloués de 2,08, pourcentage d’arrêts de ,931, Modo, Suède

    Ce gardien de 6 pieds 3 pouces et 200 livres vient de connaître une saison exceptionnelle en Suède, sa première en tant que joueur à temps plein de la Ligue élite suédoise. L’athlète de 21 ans a dominé la ligue avec un pourcentage d’arrêts de ,931 et a été nommé gardien de l’année. Il était de l’alignement lors de la conquête de la médaille de bronze par la Suède au Championnat du monde 2014, mais il n’a pas disputé un seul match.

    Murray a affirmé que le plan pour Ullmark est de le laisser disputer une autre saison en Suède avant qu’il ne s’amène en Amérique du Nord.

    « Il a été sensationnel à notre camp de perfectionnement, a ajouté Murray. Il est un gardien imposant, très bon techniquement. Il est aussi très athlétique et très talentueux. Il a été impressionnant. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2017-18

    9. Jonas Johansson, G

    Comment a-t-il été acquis : 3e ronde (61e au total), repêchage 2014

    Saison dernière : 23 matchs, moyenne de buts alloués de 2,32, pourcentage d’arrêts de ,911, Brynas Jr., Suède

    Le gardien de 6 pieds 4 pouces et 198 livres vient de connaître une bonne campagne dans la ligue junior de Suède, et il a obtenu une promotion pour l’équipe de Brynas qui évolue dans la Ligue élite suédoise (SHL). En quatre parties dans la SHL, il a maintenu une moyenne de buts alloués de 2,96 et un pourcentage d’arrêts de ,914. Johansson a remporté la médaille d’argent avec la Suède au CMJ 2014, mais il était le troisième gardien de l’équipe et n’a pas participé à une rencontre. Il pourrait toutefois être le partant de la formation suédoise pour le CMJ 2015.

    Comme pour Ullmark, les Sabres seront patients avec Johansson, et ce dernier passera au moins une autre saison en Suède.

    « Je ne peux garantir que l’un d’entre eux [Ullmark ou Johansson] va devenir un partant dans la LNH, mais ils empruntent la même voie que plusieurs gardiens qui sont devenus partants, a expliqué Murray. Ils sont sur la bonne voie, et ils doivent simplement continuer à travailler fort, et à afficher un haut niveau d’intensité. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2018-19

    10. Brendan Lemieux, AG

    Comment a-t-il été acquis : 2e ronde (31e au total), repêchage 2014

    Saison dernière : 65 matchs, 27-26-53, 145 minutes de punition, Colts de Barrie, OHL

    Les Sabres ont sélectionné cet attaquant de 6 pieds et 206 livres, fils du quadruple champion de la Coupe Stanley Claude Lemieux, en raison de sa combinaison de talent et de combativité. Il a terminé au deuxième rang des buteurs de son équipe et au troisième rang des pointeurs en saison régulière, puis le jeune homme de 18 ans a été le meneur de son équipe avec sept buts en 11 matchs en séries éliminatoires de la OHL.

    « Nous aimons son style de jeu, a avoué Murray. Il pratique un style de jeu robuste et intimidant, mais il n’est pas un joueur unidimensionnel. Il peut aussi marquer des buts, et il possède un bon lancer. Il fonce au filet, et il va dans les endroits où ça brasse. Il était probablement un joueur unique dans ce repêchage, et il est unique parmi les joueurs que nous avons sélectionnés. Il est très robuste, mais il est capable de jouer au hockey. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2017-18