Les Sabres espèrent que les vétérans aideront les jeunes à s’ajuster

    samedi 2014-08-16 / 3:00 / 30 en 30 - Aperçus de la saison 2014-15

    Par Corey Masisak - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Les Sabres espèrent que les vétérans aideront les jeunes à s’ajuster
    Les Sabres espèrent que les vétérans aideront les jeunes à s’ajuster

    Les Sabres de Buffalo ont terminé la dernière saison avec le plus faible total de points dans la LNH depuis que les Islanders de New York en ont amassé le même nombre, soit 52, en 2000-01.

    Buffalo avait besoin de rebâtir, mais au cours de la première partie de la saison, l’équipe faisait encore pire que son dernier rang au classement général l’indiquait. L’arrivée de l’entraîneur Ted Nolan en novembre aura au moins permis de rendre les défaites des Sabres plus serrées.

    Son succès à sa première saison complète derrière le banc de l’équipe pourrait ne pas être mesuré en victoires ou en points, mais bien à la manière dont certains des meilleurs jeunes espoirs de l’équipe vont progresser, s’ils parviennent à jouer dans la LNH. Afin d’aider ces jeunes joueurs, les Sabres ont ajouté plusieurs vétérans, tout en se débarrassant de mauvais contrats.

    Matt Moulson et Brian Gionta pourraient être cités en exemple, autant pour leur éthique de travail que pour l’exemple qu’ils donnent alors qu’ils tenteront de ranimer une attaque anémique. Les Sabres ont perdu le premier choix au total du repêchage 2014 de la LNH, mais ont néanmoins mis la main sur un potentiel centre de premier plan en Sam Reinhart au deuxième échelon.

    Josh Gorges et Andrej Meszaros se verront confier beaucoup de temps de glace afin d’aider les jeunes défenseurs de l’équipe. Gorges et Gionta étaient considérés comme deux leaders importants dans le vestiaire du Canadien de Montréal.

    Les joueurs qui forment l’équipe actuelle n’aimeront pas entendre cela, mais à moins que les Sabres ne dépassent drastiquement les attentes, les noms des espoirs admissibles au repêchage 2015 Connor McDavid et Jack Eichel vont résonner souvent à Buffalo cette saison. La mission en 2014-15 est simple : faire progresser les jeunes joueurs, identifier les joueurs qui peuvent faire partie de la prochaine mouture de qualité des Sabres et être plus compétitif qu’au début de la saison dernière.

    Il y a plusieurs joueurs qui se trouvent dans le système de Buffalo et qui pourraient aider à relancer l’équipe, et les Sabres possèdent encore plusieurs bons choix au repêchage dans les années à venir. L’optimisme sera de retour, et les victoires pourraient l’être aussi, mais un peu de patience sera nécessaire.

    Voici l’alignement prévu pour les Sabres en 2014-15 :

    ATTAQUANTS

    Matt Moulson - Cody Hodgson - Drew Stafford

    Tyler Ennis - Sam Reinhart - Chris Stewart

    Marcus Foligno - Zemgus Girgensons - Brian Gionta

    Matt Ellis - Brian Flynn - Torrey Mitchell

    Cody McCormick - Patrick Kaleta

    Les Sabres pourraient être patients avec Reinhart, surtout si Zemgus Girgensons et Mikhail Grigorenko semblent prêts à occuper des rôles à temps plein au camp d’entraînement. Reinhart pourrait alors passer une autre saison dans la Ligue de hockey de l’Ouest (WHL) et se joindre aux Sabres la saison suivante en compagnie d’un joueur comme McDavid ou Eichel, un peu comme l’avaient fait Jonathan Toews et Patrick Kane avec les Blackhawks de Chicago.

    L’efficacité de Reinhart, Girgensons et peut-être même Grigorenko en dira long sur la capacité des Sabres à marquer davantage de buts, car il n’existe pas beaucoup d’autres options derrière Cody Hodgson au centre. Les Sabres comptent sur une panoplie d’espoirs, et Joel Armia est un autre de ces attaquants prometteurs qui pourrait se tailler un poste sur l’alignement.

    Des joueurs comme Marcus Foligno et Drew Stafford ne peuvent être les chefs de file, mais peuvent tout de même être des joueurs clés, tandis que les jeunes joueurs deviennent, comme l’espèrent les Sabres, des vedettes. Hodgson et particulièrement Tyler Ennis pourraient recevoir plus de reconnaissance s’ils étaient mieux entourés.

    POUR LES POOLERS



    Mésestimé : Cody Hodgson – Après avoir fait sa marque avec une récolte de 34 points au cours de la saison écourtée par le lockout, Hodgson a déçu l’an dernier avec 20 buts, 44 points et un différentiel de moins-26 en 72 matchs avec les Sabres. Cependant, Hodgson, âgé de 24 ans, est l’un des meilleurs centres des Sabres et il devrait continuer à être utilisé à outrance en avantage numérique (3:08 par match la saison dernière). Il devrait rebondir de belle façon en 2014-15, et vous pouvez vous attendre à au moins 25 buts et 60 points, dont au moins 25 sur le jeu de puissance. Vous devez toutefois réaliser que son différentiel pourrait vous faire mal.

    Surévalué : Matt Moulson – Pendant des années, Moulson était un joueur mésestimé par les poolers, mais cela était surtout lié au fait qu’il évoluait aux côtés de John Tavares avec les Islanders de New York. Lorsqu’il a pour la première fois atterri à Buffalo, il a connu des difficultés avec 11 buts, 28 points et un différentiel de moins-8 en 44 matchs. Il a ensuite été échangé au Wild du Minnesota, où il a obtenu six buts et 13 points en 20 parties. Maintenant qu’il est de retour avec les Sabres, Moulson affichera vraisemblablement la même production qu’au cours de ces 44 parties la saison dernière. Il pourrait conclure la campagne avec environ 20 buts et 50 points, mais son différentiel sous la moyenne pourrait en faire un attaquant réserviste dans la majorité des pools.

    Sous le radar : Sam Reinhart – Tout comme le gagnant du trophée Calder l’an dernier Nathan MacKinnon, Reinhart possède tous les outils requis afin de devenir une vedette dans la LNH. La question est de savoir quand il va atteindre ce statut. Pour MacKinnon, les choses ont évolué rapidement, et si Reinhart parvient à percer l’alignement lors du match d’ouverture, il pourrait avoir la chance de mettre la main sur un beau trophée en juin 2015. Reinhart a récolté 36 et 105 points dans la WHL la saison dernière, et il vaut la peine de le sélectionner tard dans votre repêchage en raison de son potentiel incroyable.

    -- Suivez Pete Jensen sur Twitter : @NHLJensen

    DÉFENSEURS

    Josh Gorges - Tyler Myers

    Mike Weber - Rasmus Ristolainen

    Andrei Meszaros - Mark Pysyk

    André Benoît

    Bien que l’attaque des Sabres ait atteint un creux historique, seules cinq équipes ont accordé plus de buts que Buffalo. L’excellent travail de Ryan Miller devant le filet en première moitié de saison a eu un rôle à jouer dans cette statistique. Non seulement la brigade défensive ne pourra plus compter sur Miller pour les sortir du pétrin, elle devra accueillir de nouveaux visages, et des joueurs plus âgés se verront confier des rôles plus importants.

    Le contrat de Christian Ehrhoff a été racheté, et Henrik Tallinder et Jamie McBain n’ont pas reçu de nouvelles offres. Il s’agit de trois des quatre défenseurs de l’équipe qui ont participé à au moins 64 matchs l’an dernier.

    Tyler Myers aura une autre chance de retrouver la forme qui avait fait de lui l’un des meilleurs jeunes défenseurs de la ligue tôt dans sa carrière, mais s’il n’y parvient pas, il pourrait se retrouver sous d’autres cieux lorsque les aperçus de la saison 2015-16 seront écrits.

    Plusieurs candidats intrigants sont dans la course, dont les choix de première ronde de 2013 Rasmus Ristolainen (8e au total) et Nikita Zadorov (16e au total), ainsi que les espoirs moins connus Jake McCabe et Chad Ruhwedel.

    André Benoît et Meszaros pourraient solidifier la profondeur de ce groupe, mais ils pourraient aussi être remplacés par des joueurs plus jeunes.

    GARDIENS

    Michal Neuvirth

    Jhonas Enroth

    Jhonas Enroth a attendu pendant des années la chance de succéder à Miller, mais il devra maintenant se battre avec Michal Neuvirth pour obtenir des départs. Les Sabres ont échangé Miller aux Blues de St. Louis en retour de Jaroslav Halak, puis ont envoyé Halak aux Capitals de Washington contre Neuvirth, et il sera intéressant de surveiller cette compétition.

    Neuvirth a généralement bien fait avec les Capitals, mais il n’a pu déloger d’abord Semyon Varlamov puis Braden Holtby du poste de gardien no. 1, du moins, pas de manière permanente.

    Cette situation pourrait donner lieu au partage de la tâche le plus égal parmi les tandems de la LNH.

    AUSSI DANS LA COURSE : C Mikhail Grigorenko, AD Joel Armia, D Jake McCabe D Nikita Zadorov, G Matt Hackett

     

    La LNH sur Facebook