Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    L’Avalanche compte peut-être sur un joueur d’impact en Barrie

    vendredi 2014-08-15 / 3:00 / 30 en 30 - Aperçus de la saison 2014-15

    Par Rick Sadowski - Correspondant LNH.com

    Partagez avec vos amis


    L’Avalanche compte peut-être sur un joueur d’impact en Barrie
    L’Avalanche compte peut-être sur un joueur d’impact en Barrie

    Quelle version de Tyson Barrie était la bonne l’an dernier? Le joueur qui a connu des difficultés au cours du premier mois de la saison et qui a été renvoyé dans les mineures, ou celui qui a été rappelé et qui a inscrit 13 buts, le plus haut total par un défenseur de l’Avalanche du Colorado depuis que John-Michael Liles en avait marqué 14 en 2006-07?

    L’émergence de Barrie en tant que menace offensive et de joueur qui s’impose dans les moments clés, comme en témoignent ses cinq buts gagnants, ce qui lui a conféré une égalité au troisième rang parmi les défenseurs de la LNH, a été un facteur important dans la conquête du titre de la section Centrale par l’Avalanche et de sa première présence en séries éliminatoires en quatre ans.

    Barrie, qui a eu 23 ans en juillet, a marqué tous ses buts et 22 de ses 25 mentions d’aide au cours de ses 47 derniers matchs. Il a passé en moyenne 18:32 sur la glace par rencontre pour l’ensemble de la saison, et son différentiel de plus-17 était le troisième plus élevé de l’équipe.

    S’entendre avec Barrie représente maintenant la priorité de l’Avalanche. Son contrat de recrue est échu à la fin de la dernière campagne et il est maintenant joueur autonome avec compensation.

    L’entraîneur recrue Patrick Roy souhaitait que ses défenseurs soient davantage impliqués à l’attaque après une saison où ils n’avaient inscrit que cinq buts en 48 matchs en 2012-13, et ces derniers ont bien répondu avec un total de 48 buts avec Barrie qui sonnait la charge.

    Barrie, qui mesure 5 pieds 10 pouces et pèse 190 livres, a déclaré au cours de la saison qu’il avait trouvé difficile de retourner à Cleveland, où évoluent les Monsters de Lake Erie de la Ligue américaine de hockey (LAH), après que Roy l’eût décrit comme un défenseur « des deux premières paires » au cours du camp d’entraînement.

    Barrie n’a pas très bien fait au cours des quatre premières rencontres, a été rayé de l’alignement au cours de huit des neuf parties suivantes, avant d’être retourné à Lake Erie le 6 novembre. Il a participé à six matchs dans la LAH avant d’être rappelé le 17 novembre.

    Il a alors amassé deux mentions d’aide à son premier match après son rappel, une victoire de 5-1 contre les Blackhawks de Chicago, mais il n’a pas récolté de point au cours des 11 parties suivantes avant de finalement inscrire son premier but de la campagne dans un gain de 6-2 contre les Stars de Dallas le 16 décembre, une rencontre qui a relancé sa saison.

    « Je croyais que j’étais prêt à jouer dès le début de la campagne, a indiqué Barrie la saison dernière. J’imagine que ce fut une bonne chose pour moi d’être rétrogradé et d’avoir davantage de temps de glace, car je n’avais pas joué depuis un bon moment. Je sais toutefois que je peux évoluer dans cette ligue. Je dois seulement leur montrer que je peux le faire. »

    Barrie, dont le père Len a disputé sept saisons dans la LNH, a été un choix de troisième ronde (64e au total) au repêchage 2009 de la LNH. Il a passé cinq saisons avec les Rockets de Kelowna de la Ligue de hockey de l’Ouest, et il a été nommé le défenseur par excellence de la ligue en 2009-10 après avoir inscrit 19 buts et 53 passes en 63 parties.

    Barrie a effectué ses débuts dans la LNH en 2011-12 et a fait la navette entre le Colorado et Lake Erie à ses deux premières saisons, au cours desquelles il a récolté deux buts et 11 passes en 42 rencontres. En se basant sur ses performances de la dernière saison, Barrie pourrait évoluer à Denver pendant un bon moment, à condition que l’Avalanche parvienne à s’entendre avec lui.

    « La chance a assurément un rôle à jouer, a souligné Barrie, dont les trois buts en prolongation ont égalé le record d’équipe de David Jones établi en 2010-11. Parfois, la rondelle nous suit sur la glace. J’ai simplement été assez chanceux pour obtenir quelques buts importants. »

    La saison de Barrie a cependant pris fin au cours du match no 3 de la première ronde des séries éliminatoires de l’Association de l’Ouest contre le Wild du Minnesota alors qu’il a subi une blessure au genou sur une mise en échec de Matt Cooke. L’Avalanche, qui a perdu cette série en sept rencontres, s’est ennuyée de la capacité de Barrie à mener des contre-attaques et à diriger le jeu de puissance, mais il devrait être remis à temps pour le camp d’entraînement.

    « Je crois que (cette blessure) a été l’une des choses les plus difficiles que j’ai eu à gérer depuis que je joue au hockey, a noté Barrie après la défaite de l’Avalanche dans le septième match. C’était tellement excitant, je participais à mes premières séries éliminatoires dans la LNH. Ce fut très difficile d’être contraint de regarder le reste de la série de la galerie de presse. »

    Même si la dernière campagne a pris fin de manière abrupte pour Barrie et l’Avalanche, le jeune défenseur regarde déjà en direction de la saison 2014-15.

    « C’est frustrant, mais nous comptons sur une excellente jeune équipe, a ajouté Barrie. J’espère en faire partie pendant longtemps, et que nous pourrons connaître du succès en séries dans le futur. »