Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    Les talentueux Blues possèdent peu d’ouvertures pour leurs jeunes espoirs

    jeudi 2014-08-14 / 3:00 / 30 en 30 - Aperçus de la saison 2014-15

    Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

    Partagez avec vos amis


    Les talentueux Blues possèdent peu d’ouvertures pour leurs jeunes espoirs
    Les talentueux Blues possèdent peu d’ouvertures pour leurs jeunes espoirs

    Les Blues de St. Louis ont deux éléments qui fonctionnent très bien pour eux; ils ont beaucoup de profondeur à travers leur formation et leurs meilleurs joueurs ont encore leurs meilleures années devant eux.

    Cependant, le tout rend les choses très difficiles pour un jeune joueur qui espère percer l’alignement.

    « Ce n’est pas une situation facile pour un jeune joueur qui arrive », a déclaré le directeur du développement des joueurs chez les Blues, Tim Taylor. « Nous pouvons nous permettre d’être patients avec le développement de nos joueurs parce que nous n’avons pas besoin qu’ils s’amènent et jouent un grand rôle dans l’équipe. Nous les laissons grandir et lorsqu’ils seront prêts, et qu’on sentira qu’ils seront prêts, ils pourront s’amener. »

    Certains de ces joueurs pourraient être prêts cette saison, mais la plupart d’entre eux devront ronger leur frein tout en peaufinant leur jeu dans les ligues mineures.

    Voici un aperçu des 10 meilleurs espoirs des Blues, d’après LNH.com :

    1. Jake Allen, G

    Comment a-t-il été acquis : 2e ronde (34e au total), repêchage 2008

    Saison dernière : 52 matchs, 33-16-3, moyenne de 2,03, pourcentage d’arrêts de ,928, 7 jeux blancs, Chicago, LAH

    Après avoir été nommé meilleur gardien dans la Ligue américaine de hockey (LAH) la saison dernière, il est évident que l’athlète de 23 ans est prêt pour un poste à temps plein dans la LNH. Le gardien de 6 pieds 2 pouces et 195 livres amorcera la campagne à St. Louis où il se battra avec le vétéran Brian Elliott.

    « Il a passé quatre ans dans les mineures et un peu de temps dans la LNH, a dit Taylor. Il est fin prêt. Son niveau de maturité est bon en ce moment. Nous croyons qu’il peut gérer la pression et le quotidien d’un joueur de la LNH. Il va talonner Brian Elliott. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2014-15

    2. Ty Rattie, AD

    Comment a-t-il été acquis : 2e ronde (32e au total), repêchage 2011

    Saison dernière : 72 matchs, 31-17-48, Chicago, LAH

    Rattie, âgé de 21 ans, n’a certainement pas l’air d’un joueur qui vient de compléter sa première saison complète dans le hockey professionnel. Il a terminé à égalité au quatrième rang de la LAH au chapitre des buts et huitième parmi les recrues pour les points. Afin d’atteindre le prochain niveau, l’attaquant de 6 pieds et 178 livres devra ajouter de la puissance et de la constance à son jeu.

    « Il sait ce qu’il doit faire cet été, a évoqué Taylor. Il doit ajouter un peu de poids, ajouter du muscle, et il doit être prêt à batailler tous les jours, chaque fois qu’il est sur la patinoire, pour des rondelles libres et dans les batailles à 1-contre-1. […] Ty doit travailler là-dessus, être plus solide sur la rondelle, gagner ses batailles et les entraîneurs vont le placer dans des situations où il pourra aussi avoir du succès offensivement. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2014-15

    3. Dmitrij Jaskin, AD

    Comment a-t-il été acquis : 2e ronde (41e au total), repêchage 2011

    Saison dernière : 42 matchs, 15-14-29, Chicago, LAH; 18 matchs, 1-1-2, St. Louis

    Tout comme Rattie, Jaskin, âgé de 21 ans, a bien réussi sa transition vers sa première saison complète chez les professionnels; il a aussi suffisamment impressionné pour disputer 18 matchs dans la LNH. Pour Taylor, ce qui se démarque le plus chez Jaskin, c’est son gabarit (6 pieds 2 pouces, 196 livres), sa robustesse et sa polyvalence, mais il y a un élément en particulier que Jaskin devra améliorer afin de se tailler un poste à temps plein dans la LNH.

    « Il peut jouer sur les deux premiers trios et il peut aussi apporter beaucoup aux deux derniers, a dit Taylor. C’est un attaquant gros et physique. Il est robuste, toujours autour de la rondelle. Ce qu’on veut de lui cet été […] c’est qu’il aille chercher ce pas de plus. Il suit présentement des leçons de patinage avec Sean Ferrell, notre instructeur vidéo, et il travaille là-dessus. C’est un joueur vraiment dévoué.

    « C’est un gars qui, selon moi, devrait disputer beaucoup de matchs dans la LNH cette année. Ça dépendra de son été et de l’évolution de son coup de patin. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2014-15

    4. Robby Fabbri, C

    Comment a-t-il été acquis : 1re ronde (21e au total), repêchage 2014

    Saison dernière : 58 matchs, 45-42-87, plus-45, Guelph, OHL

    L’attaquant de 5 pieds 10 pouces et 170 livres s’est amélioré au fur et à mesure que la saison avançait, avec 13 buts et 28 points en 16 matchs des séries éliminatoires dans la Ligue de hockey de l’Ontario (OHL) pour remporter le titre de joueur par excellence en série et aider Guelph à atteindre la Coupe Memorial. En observant Fabbri, âgé de 18 ans, au camp de perfectionnement, Taylor a indiqué qu’il lui rappelait un de ses anciens coéquipiers de l’époque où il était joueur.

    « Il me rappelle un peu Martin St. Louis », a déclaré Taylor, qui a joué avec le Québécois pendant son passage avec le Lightning de Tampa Bay. « Il est plus petit, mais il est toujours sur la rondelle. Il n’attend pas que la rondelle vienne à lui. Et c’est important; quand tu es plus petit, tu dois foncer vers la rondelle et aller mettre ton nez dans la circulation lourde. […] Je vois des similitudes quant à son éthique de travail, son jeu avec la rondelle et sa maturité avec le disque. Il prend de bonnes décisions. Il est créatif. Il n’a pas peur de mettre son nez partout pour aller chercher la rondelle. Il est toujours dessus. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2016-17

    5. Jordan Binnington, G

    Comment a-t-il été acquis : 3e ronde (88e au total), repêchage 2011

    Saison dernière : 40 matchs, 23-13-3, moyenne de 2,35, pourcentage d’arrêts de ,922, Kalamazoo, ECHL

    Ne vous laissez pas berner par le fait qu’il ait passé la saison dans la ECHL; Binnington, âgé de 21 ans, est un des meilleurs espoirs chez les gardiens, et les Blues voulaient le voir obtenir du temps de glace, au lieu de réchauffer le banc comme auxiliaire à Allen dans la LAH. Avec l’arrivée d’Allen chez les Blues, Binnington devrait amorcer la saison en tant que partant pour les Wolves de Chicago. Son objectif sera de réussir à résister aux rigueurs d’être un gardien no 1 dans la LAH.

    « Jordan doit devenir plus fort (6 pieds 1 pouce, 167 livres) et plus gros, a indiqué Taylor. Les gardiens aujourd’hui, on ne fait pas que les envoyer dans le filet. Ce sont de véritables athlètes maintenant. Ils sont vraiment athlétiques, ils bougent. Cette époque où les gardiens n’avaient pas les patins aiguisés, c’est du passé. Ils ont maintenant des angles sur leurs lames, ils bougent d’un côté à l’autre, ils sont agiles et rapides. Les gardiens sont bien plus athlétiques aujourd’hui et Jordan doit s’améliorer pour atteindre ce niveau. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2016-17

    6. Jordan Schmaltz, D

    Comment a-t-il été acquis : 1re ronde (25e au total), repêchage 2012

    Saison dernière : 41 matchs, 6-18-24, Dakota du Nord, NCHC

    Schmaltz a mieux fait à sa deuxième année qu’à sa première, et les Blues espèrent que cette progression se poursuive, alors que le défenseur de 6 pieds 2 pouces et 190 livres amorcera bientôt sa troisième campagne au niveau universitaire à l’âge de 20 ans.

    « L’année dernière, il a fait un pas en avant et sa personnalité a un peu changé sur la glace, a déclaré Taylor. Il était plus agressif, il contrôlait davantage son jeu. Avec son partenaire en défense [Dillon] Simpson qui a fait le saut chez les professionnels, Jordan va être l'homme de confiance. Ça va être une bonne année pour lui, il est assez excité. Son frère [Nick Schmaltz] va venir jouer avec lui. On l’a vu au camp de perfectionnement et il a été extraordinaire. Il a vraiment contrôlé le jeu. On a joué à 3-contre-3 et chaque fois qu’il était sur la patinoire, il a créé quelque chose. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2017-18

    7. Thomas Vannelli, D

    Comment a-t-il été acquis : 2e ronde (47e au total), repêchage 2013

    Saison dernière : 60 matchs, 14-27-41, Medicine Hat, WHL

    Après avoir suivi des cours d’été à l’Université du Minnesota, Vannelli, âgé de 19 ans, a opté pour faire le saut dans la Ligue de hockey de l’Ouest (WHL). Ça s’est avéré être une très bonne décision pour lui du point de vue de son développement.

    « Il a fait beaucoup de chemin depuis qu’on l’a repêché, a mentionné Taylor. Il a pris du muscle (6 pieds 2 pouces, 165 livres), il a mûri. C’était une bonne situation pour lui l’an dernier à Medicine Hat et ce sera encore une bonne situation pour lui cette saison. Il va passer beaucoup de temps sur la glace, il va être appelé à jouer énormément et à être un leader pour cette équipe. C’est une bonne situation pour lui afin qu'il mûrisse en tant que joueur. Une autre année dans la WHL lui fera du bien. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2017-18

    8. Joel Edmundson, D

    Comment a-t-il été acquis : 2e ronde (46e au total), repêchage 2011

    Saison dernière : 64 matchs, 4-4-8, 108 minutes de pénalité, Chicago, LAH

    L’échange du défenseur Roman Polak que les Blues ont effectué a laissé un poste vacant pour un défenseur robuste, et l’athlète de 6 pieds 4 pouces et 207 livres pourrait être un bon remplaçant à 21 ans.

    « La seule chose qui manque à son jeu est d’être constamment sur la rondelle, a dit Taylor. Une fois qu’il aura compris cela, il va passer beaucoup de temps dans la LNH. […] Il bouge très bien la rondelle, on veut juste qu’il fonce constamment sur les joueurs et qu’il rende la tâche difficile à tout le monde. Il a ça en lui et nous voudrions le voir chaque jour. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2014-15

    9. Ivan Barbashev, C/AG

    Comment a-t-il été acquis : 2e ronde (33e au total), repêchage 2014

    Saison dernière : 48 matchs, 25-43-68, Moncton, LHJMQ

    Comme pour Fabbri, les Blues ont été agréablement surpris que Barbashev soit encore disponible quand leur tour est venu en deuxième ronde du repêchage. L’attaquant de puissance de 6 pieds et 180 livres a amassé deux points en sept matchs pour aider la Russie à remporter la médaille de bronze au Championnat mondial de hockey junior de la FIHG et 10 points en six matchs des séries éliminatoires de la LHJMQ.

    « On a l’impression que c’est un joueur au style nord-américain, a déclaré Taylor. C’est un gars qui va te passer sur le corps. C’est un joueur qui aime le jeu physique. Quand l’issue du match est en jeu, il ne va pas s’estomper; il va élever son jeu d’un cran et marquer le gros but ou réaliser le gros jeu. On aime sa robustesse et sa manière d’être toujours sur la rondelle et d’aller dans la circulation lourde. Il est talentueux, mais c’est un attaquant de puissance. On aime le fait qu’il ait encore un an à faire dans le junior pour qu’il se développe. […] Il doit ajouter du muscle à sa carrure. S’il veut jouer le style de jeu pour lequel on l’a repêché, il devra prendre un peu de masse musculaire afin de batailler contre les joueurs de la LNH. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2016-17

    10. Colton Parayko, D

    Comment a-t-il été acquis : 3e ronde (86e au total), repêchage 2012

    Saison dernière : 37 matchs, 7-19-26, Université de l’Alaska-Fairbanks, WCHA

    La première fois que les Blues ont mesuré Parayko, sa taille était déjà de 6 pieds 4 pouces et il pesait 199 livres. Lorsqu’il s’est amené à St. Louis pour le camp de perfectionnement de l’équipe, il faisait osciller la balance à 222 livres avec trois pour cent de graisse corporelle. Ce niveau de conditionnement physique, combiné à de très bonnes habiletés, fait que la direction de l’équipe est très heureuse de son espoir de 21 ans.

    « Il n’y a rien qui ne nous plaît pas [dans son jeu], a évoqué Taylor. Il se trouve dans une très bonne situation puisqu’il joue, il dispute beaucoup de minutes, il en apprend sur le jeu, il grossit, il devient de plus en plus fort. Ses jambes doivent être un peu plus solides pour qu’elles puissent supporter le poids de son corps. Il possède un très bon lancer, il est axé sur l’offensive, il se trouve tout le temps en bonne position. Il comprend à quel point il est gros et il ne change pas son jeu, il laisse le jeu venir à lui. Nous sommes très heureux de sa progression. »

    Arrivée prévue dans la LNH : 2016-17

    Suivez Adam Kimelman sur Twitter: @NHLAdamK