Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    Les Stars sont enthousiastes de se faire un chemin pour les séries

    lundi 2014-08-11 / 3:00 / 30 en 30 - Aperçus de la saison 2014-15

    Par Dan Rosen - Journaliste Principal NHL.com

    Partagez avec vos amis


    Les Stars sont enthousiastes de se faire un chemin pour les séries
    Les Stars sont enthousiastes de se faire un chemin pour les séries

    LNH.com poursuit son aperçu de la saison 2014-15, et analysera en profondeur les 30 équipes de la ligue tout au long du mois d’août.

    Les Stars de Dallas ont appris à gagner la saison dernière alors que l’on attendait peu d’eux. Ils se sont retrouvés dans les séries éliminatoires de la Coupe Stanley pour la première fois en six ans.

    « Je pense que nous avons surpris quelques personnes », a indiqué l’entraîneur en chef des Stars, Lindy Ruff, à LNH.com.

    Ils ne le feront plus.

    Si les Stars ne se qualifient pas pour les séries éliminatoires cette saison ils décevront, car les attentes sont élevées, maintenant que Ruff et le directeur général, Jim Nill, ont imprégné leurs empreintes sur l’équipe.

    « Il s’agit d’apprendre comment gagner régulièrement et il s’agit d’apprendre comment gagner de la bonne façon, a expliqué Nill. Vous devez respecter la victoire. »

    Nill ne parle pas de respecter un gagnant, même si les Stars ont gagné le respect à travers la LNH avec ce qu’ils ont accompli la saison dernière et avec les changements qu’ils ont effectués au cours de l’été. Ils ont acquis Jason Spezza, des Sénateurs d’Ottawa, ont fait signer un contrat de trois ans à Ales Hemsky et ont amené de la compétition au poste de substitut à Kari Lehtonen en s’entendant avec Anders Lindback et Jussi Rynnas.

    Nill parle plutôt de respecter l’art de gagner, soit ne pas prendre la victoire pour acquis parce que la LNH, surtout dans l’Association de l’Ouest, a une façon d’humilier ceux qui le font.

    Dallas a été la cinquième des cinq équipes de la section Centrale à se qualifier pour les séries la saison dernière, derrière l’Avalanche du Colorado, les Blues de St. Louis, les Blackhawks de Chicago et le Wild du Minnesota. Toutes ces équipes s’attendent à être encore meilleures cette saison, elles qui ont totalisé au moins sept points de plus que les 91 amassés par les Stars. Ces derniers se doivent d’être meilleurs aussi.

    « Avec une si jeune équipe et avec notre talent, il faudra voir comment les joueurs vont gérer les attentes placées en eux, a mentionné Ruff. Ils n’auront pas de soirs de congé. »

    La bonne nouvelle, c’est que Dallas a bien fait contre l’Avalanche, les Blues, les Blackhawks et le Wild en deuxième moitié de saison en présentant une fiche de 5-2-1. Dans l’ensemble, Dallas a conservé une fiche de 12-10-6 contre les autres équipes de l’Association de l’Ouest qui se sont qualifiées pour les séries, incluant un dossier de 5-2-2 contre les trois formations de la section Pacifique.

    « Nos joueurs savent qu’ils peuvent rivaliser contre ces équipes, a dit Nill. C’est ce que j’aime de notre groupe. L’ambiance dans le vestiaire est incroyable. Ils jouent les uns pour les autres et ils le font de la bonne manière. »

    Nill a procuré aux Stars les outils en prenant des décisions audacieuses depuis qu’il a été embauché, il y a un peu plus de 15 mois. Sa priorité a été de bâtir à partir de la ligne du centre.

    Il a commencé en obtenant les centres Tyler Seguin et Shawn Horcoff, l’été dernier. Seguin, surtout, est devenu une étoile, menant l’équipe avec 84 points et en développant une chimie avec le capitaine Jamie Benn qui a terminé au deuxième rang avec 79 points.

    Nill a continué d’améliorer la profondeur au centre en faisant l’acquisition de Spezza, cet été. Pour couronner le tout, il a fait signer un contrat à Hemsky, qui avait amassé 17 points en 20 matchs en jouant surtout avec Spezza après son arrivée à Ottawa à la fin de la dernière saison. Spezza a joué dans 19 de ces matchs et il a récolté 20 points.

    Les Stars ont des duos potentiels pour le premier trio en Seguin et Benn, et pour la deuxième ligne en Spezza et Hemsky. Ruff peut construire le reste de sa formation autour d’eux, en faisant probablement appel à Valeri Nichushkin et à Erik Cole pour compléter ses deux premiers trios.

    RETOUR SUR LA SAISON MORTE



    Fiche en 2013-14 : 40-31-11, 91 points; 5e dans la section Centrale, 8e dans l’Association de l’Ouest

    Séries éliminatoires 2014 : Se sont inclinés contre les Ducks d’Anaheim en première ronde

    Ajouts : C Jason Spezza, AD Ales Hemsky, G Anders Lindback, G Jussi Rynnas, AD Patrick Eaves

    Soustractions : AD Alex Chiasson, C Dustin Jeffrey, D Aaron Rome (rachat)

    Joueurs autonomes : C Cody Eakin (avec compensation), D Brenden Dillon (avec compensation), AG Ray Whitney (sans compensation), G Tim Thomas (sans compensation)

    Candidats à une promotion : D Jamie Oleksiak, D Patrik Nemeth, AD Brett Ritchie

    Premiers choix au repêchage 2014 de la LNH : D Julius Honka (14e au total), AG Brett Pollock (45e)

    « Nous avons plusieurs possibilités, a indiqué Nill. Certains des joueurs que l’on qualifie de troisième et quatrième trios peuvent même accéder aux deux premiers. »

    Il visait surtout Cody Eakin, qui a récolté 35 points la saison dernière, et qui devrait être le troisième joueur de centre de l’équipe. Eakin, qui est toujours un joueur autonome avec compensation, est assez polyvalent pour jouer à l’aile sur l’un des deux premiers trios, en plus de jouer en avantage et en désavantage numériques.

    Les Stars ont terminé au 23e rang en supériorité numérique (15,9 pour cent) et 21e en infériorité numérique (81,4 pour cent) la saison dernière. Ils doivent améliorer leurs deux unités.

    « On va partager le temps de glace, a fait savoir Ruff. Nous avons acquis Spezza qui est un joueur de premier trio. Nous avons Seguin qui joue environ 20 minutes. Le temps d’utilisation d’Eakin a augmenté pendant les séries. Les joueurs auront à faire des ajustements. »

    Ruff espère que la compétition pour le temps de glace augmentera au camp d’entraînement. Certains des espoirs des Stars, surtout à la défense, lutteront pour décrocher un poste.

    Les Stars du Texas, le club-école des Stars dans la Ligue américaine de hockey, ont remporté la Coupe Calder la saison dernière et ils avaient plusieurs jeunes joueurs qui faisaient la sale besogne, dont les défenseurs Patrik Nemeth (22 ans) et Jamie Oleksiak (21 ans) qui mesure 6 pieds 7 pouces et pèse 250 livres.

    Les six défenseurs des Stars seront de retour au camp, dont Brenden Dillon, un joueur autonome avec compensation qui n’a pas encore signé son contrat, mais Nill espère que Nemeth, Oleksiak et Cameron Gaunce feront assez bien pour décrocher un poste. Nemeth pourrait avoir une longueur d’avance, lui qui a joué dans les séries la saison dernière.

    « Tu ne peux pas être un gars qui se présente et qui se dit : ‘Bien, je serai le cinquième, sixième ou septième défenseur,' a déclaré Nill. Tu dois démontrer que tu veux être l’un des meilleurs. »

    Tout comme les Stars doivent démontrer qu’ils veulent être l’une des meilleures équipes.

    Suivez Dan Rosen sur Twitter à: @drosennhl

     

    La LNH sur Facebook