Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    Les Blue Jackets ont hâte de passer à la prochaine étape après leur éclosion de l’an dernier

    mardi 2014-08-05 / 3:00 / 30 en 30 - Aperçus de la saison 2014-15

    Par Craig Merz - Correspondant LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Les Blue Jackets ont hâte de passer à la prochaine étape après leur éclosion de l’an dernier
    Les Blue Jackets ont hâte de passer à la prochaine étape après leur éclosion de l’an dernier

    LNH.com poursuit son aperçu de la saison 2014-2015 qui comprend une analyse en profondeur des 30 équipes pendant le mois d’août.

    La saison dernière, les Blue Jackets de Columbus ont goûté aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley après une absence de cinq ans, et même une élimination en première ronde n’a pas refroidi leur enthousiasme et leurs attentes pour la saison 2014-15.

    En fait, les Blue Jackets visent encore plus haut à la suite de la prolongation de contrat de six ans accordée au centre Brandon Dubinsky et de la transaction qui a amené l’ailier gauche Scott Hartnell à Columbus.

    « Sur papier, nous nous comparons bien à toutes les équipes de l’Est », a affirmé Hartnell.

    Il s’agit du genre d’attitude que le directeur général Jarmo Kekalainen souhaitait voir lorsqu’il a envoyé l’ailier gauche R.J. Umberger aux Flyers de Philadelphie en retour de Hartnell le 23 juin.

    « Il sera respecté dans le vestiaire dès le départ en raison de sa carrière, et de ce qu’il a accompli dans cette ligue », a confié Kekalainen en parlant de Hartnell.

    Néanmoins, les Blue Jackets réalisent que, malgré tout l’espoir et la frénésie qu’a entraînés la meilleure saison de leur histoire, il leur reste encore beaucoup de choses à accomplir.

    Columbus a terminé au quatrième rang de la section Métropolitaine avec une fiche de 43-32-7. Les Blue Jackets ont conclu la campagne avec 93 points, et ont mis la main sur la première place de quatrième as dans l’Association de l’Est, ce qui leur a valu un affrontement contre les Penguins de Pittsburgh au premier tour.

    Les Penguins l’ont emporté en six matchs, mais les Blue Jackets se sont bien battus, partageant les honneurs des quatre premières parties, qui se sont toutes soldées par la marque de 4-3. Même au cours de leur défaite de 4-3 dans le sixième match, les Blue Jackets sont passés bien près de combler un retard de quatre buts en marquant trois fois en troisième période.

    « Je suis vraiment fier de leur effort, ainsi que du fait que cette équipe n’abandonne jamais et de l’identité qu’elle s’est bâtie, a souligné Kekalainen. Les Blue Jackets sont maintenant reconnus à travers la ligue en raison de cette identité, soit celle d’une équipe qui travaille fort, qui est difficile à affronter et qui n’abandonne pas. Je suis fier de cela.

    « Nous ne pouvons cependant pas nous contenter de cela. Ce succès me rend très optimiste à propos des joueurs que nous avons, et du potentiel de cette équipe. »

    Le joueur possédant le plus grand potentiel est aussi la plus grande source d’inquiétude de Kekalainen. Le joueur autonome avec compensation Ryan Johansen a connu une belle éclosion en 2013-14, la dernière saison de son contrat de recrue, et il n’a toujours pas paraphé de nouvelle entente.

    Les pourparlers se poursuivent, et il y a peu de chances que Johansen ne porte pas l’uniforme des Blue Jackets cette saison, mais le point de discorde concerne la durée du prochain contrat, alors que Kekalainen offre une entente de deux ans, et que Johansen souhaiterait un contrat deux fois plus long.

    Johansen, âgé de 22 ans, a été le plus jeune marqueur de 30 buts (33) en saison régulière l'an dernier, et il a ajouté deux buts et quatre passes en séries éliminatoires.

    Kekalainen ne s’est pas seulement concentré sur Johansen au cours de la saison morte. Il a été occupé cet été, lui qui a retenu les services des joueurs autonomes avec compensation Tim Erixon, Cody Goloubef, Dalton Prout, David Savard,Will Weber, Sean Collins, Corey Tropp et Dana Tyrell.

    Columbus a aussi embauché l’ancien attaquant des Penguins de Pittsburgh Brian Gibbons, qui avait marqué deux fois contre les Blue Jackets dans le match numéro deux, en lui accordant un contrat d’un an à deux volets.

    RETOUR SUR LA SAISON MORTE



    Fiche en 2013-14 : 43-32-7, 93 points; 4e dans la section Métropolitaine, 7e dans l’Association de l’Est

    Séries éliminatoires 2014 : Séries éliminatoires 2014 : Éliminés par les Penguins de Pittsburgh en six matchs en première ronde

    Ajouts : AG Scott Hartnell, C Brian Gibbons

    Soustractions : AG R.J. Umberger, AG Blake Comeau, C Derek MacKenzie, AD Jack Skille, D Nikita Nikitin, D Nick Schultz

    Joueurs autonomes : C Ryan Johansen (RFA)

    Candidats à une promotion : AD Simon Hjalmarsson, C Alexander Wennberg, AG Kirby Rychel, C Marko Dano, D Will Weber, G Anton Forsberg

    Premiers choix au repêchage 2014 de la LNH : AG Sonny Milano (16e au total), D Ryan Collins (47e au total)

    Les Blue Jackets ont continué leur virage jeunesse alors qu’ils ont laissé partir plusieurs joueurs autonomes sans compensation, dont les défenseurs Nikita Nikitin et Nick Schultz ainsi que les attaquants de soutien Blake Comeau, Derek MacKenzie et Jack Skille, mais ont tout de même réembauché le gardien Curtis McElhinney.

    Des postes pourraient être disponibles pour quantité de candidats issus de la cuvée du repêchage 2013 de la LNH, qui pourraient imiter le défenseur Ryan Murray et l’attaquant Boone Jenner qui ont rejoint les Blue Jackets directement du junior, et qui ont connu une bonne saison recrue en 2013-14.

    Les centres Marko Dano et Alexander Wennberg ainsi que l’ailier gauche Kerby Rychel ont pu travailler sur leur jeu à leur rythme, ce qui leur donnera une meilleure chance de ne pas être dépassés par leur première expérience dans la LNH.

    L’entraîneur Todd Richards affirme qu’il y a des avantages à diriger de jeunes joueurs.

    Ils sont de véritables éponges, et ils veulent absorber le plus d’information possible, car ils veulent s’améliorer, a-t-il raconté. Ce n’est pas que les joueurs plus âgés ne veulent pas s’améliorer et devenir meilleurs, mais leur jeu est bien souvent déjà établi. »

    La profondeur des Blue Jackets signifie qu’ils n’auront pas à précipiter l’arrivée de leurs premiers choix au repêchage 2014 de la LNH. Le centre Sonny Milano (16e au total) devrait évoluer à Boston College alors que le défenseur Ryan Collins (47e au total) se dirige à l’Université du Minnesota.

    Il s’agit de joueurs d’avenir. C’est le travail de Richards de faire en sorte que les joueurs qui font présentement partie de la formation ne deviennent pas trop complaisants. Après tout, les Blue Jackets cherchent toujours à remporter une première série éliminatoire.

    « Au bout du compte, nous avons terminé au 15e rang sur 30 équipes, a analysé Richards. Nous nous dirigeons vers le haut du classement, et c’est ce que nous souhaitons, mais nous n’en sommes qu’à mi-chemin. C’est médiocre. Nous devons continuer à nous dépasser et à nous améliorer. »

     

    La LNH sur Facebook