Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    Les nouveaux Devils tenteront de regagner leur place dans les séries éliminatoires

    dimanche 2014-08-03 / 3:00 / 30 en 30 - Aperçus de la saison 2014-15

    Par Mike G. Morreale - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Les nouveaux Devils tenteront de regagner leur place dans les séries éliminatoires
    Les nouveaux Devils tenteront de regagner leur place dans les séries éliminatoires

    LNH.com poursuit son aperçu de la saison 2014-2015 qui comprend une analyse en profondeur des 30 équipes pendant le mois d’août.

    La route vers les séries éliminatoires n’a pas été facile pour Peter DeBoer depuis qu’il a conduit les Devils du New Jersey à la finale de la coupe Stanley à sa première saison derrière leur banc, il y a trois ans.

    Mais c’était aussi au temps où DeBoer pouvait compter sur les services des attaquants étoiles Zach Parise et Ilya Kovalchuk, qui avaient totalisé à eux deux 68 buts pendant la saison régulière et 16 autres dans les séries éliminatoires de 2012 quand ils ont perdu en finale contre les Kings de Los Angeles. Les Devils avaient inscrit 146 buts à forces égales en 2011-2012.

    Depuis, les Devils ont toujours raté les séries éliminatoires et, ce qui n’est pas surprenant, ils ont connu des ennuis à l’attaque. Ils ont marqué un total de 110 buts en 48 matchs au cours de la saison écourtée de 2012-2013, dont 67 à forces égales. La saison dernière, les Devils ont inscrit 197 buts, dont 136 à forces égales.

    Est-ce que la tendance à la hausse de l’attaque des Devils se poursuivra avec la profondeur que le directeur général Lou Lamoriello a intégrée à l’équipe à la quatrième saison de DeBoer à la tête de l’équipe?

    « Ce sont des paroles en l’air jusqu’à ce qu’on le fasse réellement, mais je pense que nous avons passé à travers quelques années de transition, a déclaré DeBoer. Ce ne fut pas facile après la perte de quelques joueurs clés, mais je pense que Lou a fait un excellent travail pour tenter de combler les vides. Maintenant, le personnel d’entraîneurs doit trouver un moyen de faire produire l’ensemble.

    « Cependant, j’aime le groupe que nous avons réuni et je crois que nous serons très compétitifs. »

    DeBoer est bien content que son noyau de joueurs soit demeuré intact et il est enthousiaste d’accueillir les joueurs autonomes Mike Cammalleri et Martin Havlat, qui renforceront encore plus l’attaque. Il est satisfait des trios qu’il pourrait former, surtout des trois premières unités, qui devraient être très productives.

    « Quand vous analysez les équipes qui ont accédé aux séries, vous constatez qu’elles sont toutes fortes au centre, a mentionné DeBoer. J’aime l’idée d’avoir (Travis) Zajac, (Patrik) Elias et (Adam) Henrique au centre. Je pense qu’ils nous procurent une ligne de centre comparable à n’importe quelle autre équipe de la ligue.

    « Je pense que l’on peut présenter trois trios qui seront dangereux à chaque match. Nous n’étions pas une bonne équipe à forces égales la saison dernière, et c’était probablement ce que nous voulions corriger le plus. »

    Les Devils ont pu compter sur deux marqueurs de 20 buts la saison dernière, Jaromir Jagr et Henrique, mais cela devrait changer avec Cammalleri dans le portrait. Havlat a inscrit au moins 20 buts dans six de ses 13 saisons dans la ligue, dont la dernière en 2010-2011 avec le Wild du Minnesota quand il a disputé 78 matchs et amassé 62 points.

    Défensivement, les Devils ont perdu les services d’Anton Volchenkov et de Mark Fayne, mais DeBoer est persuadé qu’Adam Larsson, Éric Gélinas et Jon Merrill entreprendront le camp d’entraînement avec la ferme intention de prouver qu’ils méritent un poste régulier.

    RETOUR SUR LA SAISON MORTE



    Fiche en 2013-2014 : 35-29-18, 88 points; 6e de la section Métropolitaine, 10e de l’Association de l’Est

    Séries éliminatoires 2014 : Pas qualifiés

    Ajouts : AG Mike Cammalleri, AD Martin Havlat, G Scott Clemmensen

    Soustractions : D Anton Volchenkov (Predators de Nashville), D Mark Fayne (Oilers d’Edmonton)

    Joueurs autonomes : AG Ryan Carter (sans compensation), G Martin Brodeur (sans compensation) (UFA)

    Candidats à une promotion : G Keith Kinkaid, AD Reid Boucher, AG Stefan Matteau

    Premiers choix au repêchage 2014 de la LNH : C John Quenneville (30e), D Joshua Jacobs (41e)

    « J’aime le fait que notre brigade défensive aura la capacité de mieux faire circuler la rondelle qu’au cours des dernières années, a admis DeBoer. La clé pour nous, c’est de faire circuler la rondelle et de créer plus d’offensive depuis la ligne bleue, sans mettre en danger notre système qui a toujours été basé sur le jeu défensif. »

    Celui qui soutiendra ce jeu défensif sera le gardien Cory Schneider, qui a signé une prolongation de contrat de sept ans estimée à 42 millions $ en juillet. Ce sera la première fois à sa septième saison dans la ligue qu’il commencera un camp d’entraînement, son deuxième avec les Devils, en sachant qu’il sera le gardien le numéro un. À ses cinq premières campagnes avec les Canucks de Vancouver, il était le substitut de Roberto Luongo, tandis que l’année dernière, il s’est retrouvé derrière le légendaire Martin Brodeur.

    « Je devrai peut-être créer une controverse afin d’être à l’aise, a déclaré ironiquement Schneider à TSN Radio. Sérieusement, je suis flatté que Lou me choisisse pour porter l’héritage que Martin a établi, ça ne doit pas avoir été une décision facile pour lui.

    « Je ne serai pas Martin Brodeur parce qu’il est unique. Il a créé une tradition d’excellence devant le filet au New Jersey, et je veux poursuivre cette tradition. »

    DeBoer a reconnu qu’il y a deux aspects sur lesquels il n’est pas préoccupé pour la saison 2014-2015.

    Le premier est Schneider, qui sera le gardien partant des Devils, et le deuxième est que Jagr connaîtra une autre saison productive. Jagr, âgé de 42 ans, a signé un nouveau contrat d’une saison en avril après avoir disputé la totalité des 82 matchs de la saison 2013-2014, au cours de laquelle il a marqué 24 buts et a amassé 67 points, tout en présentant un différentiel de plus-16.

    « Il n’y a pas un jour de l’été au cours duquel je me suis questionné à savoir si nous possédions un gardien partant ou non, c’était très loin dans mes pensées, a déclaré DeBoer. Avant d’en venir à une entente avec Jagr l’été dernier, je me demandais s’il pouvait toujours tenir son bout. Mais après avoir travaillé avec lui, avoir vu sa passion pour le sport et à quel point il travaille fort, je n’ai plus aucun doute à son sujet. »

    Suivez Mike Morreale sur Twitter : @mikemorrealeNHL