Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    L’ajout de vétérans solidifie l’alignement des Islanders

    vendredi 2014-08-01 / 3:00 / 30 en 30 - Aperçus de la saison 2014-15

    Par Corey Masisak - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    L’ajout de vétérans solidifie l’alignement des Islanders
    L’ajout de vétérans solidifie l’alignement des Islanders

    Les Islanders de New York viennent de connaître leur meilleure saison morte depuis qu’ils ont sélectionné John Tavares avec le premier choix au total au repêchage 2009 de la LNH.

    Les Islanders ont comblé des besoins importants, ont amélioré leur profondeur avec des joueurs du calibre de la LNH, et ils possèdent une panoplie d’espoirs qui pourraient les aider à mettre la main sur une pièce manquante ou deux afin de devenir des aspirants légitimes dans l’Association de l’Est.

    La situation devant le filet a été un problème depuis des années. Si les nouveaux venus Jaroslav Halak et Chad Johnson ne font qu’égaler les statistiques moyennes de la ligue, il s’agirait déjà d’une immense amélioration. Frans Nielsen a été solide derrière Tavares au centre, mais l’ajout de Mikhail Grabovski (et de son copain Nikolai Kulemin) devrait procurer au groupe d’attaquants la plus grande profondeur depuis l’arrivée de Tavares dans la LNH.

    La brigade défensive demeure une source d’inquiétude, mais plusieurs jeunes joueurs pourraient assumer de plus grands rôles, et l’addition d’un autre vétéran ou deux à la ligne bleue serait une idée logique pour le directeur général Garth Snow, lui qui vient de connaître un excellent été.

    Cette équipe semble avoir le potentiel de participer aux séries éliminatoires, et si tout tombe en place à la ligne bleue, le deuxième rang de la section Métropolitaine n’est pas hors de portée.

    Voici de quoi pourrait avoir l’air l’alignement des Islanders lorsque la saison s’amorcera en octobre :

    ATTAQUANTS

    Brock Nelson - John Tavares - Kyle Okposo

    Michael Grabner - Mikhail Grabovski - Nikolai Kulemin

    Josh Bailey - Frans Nielsen - Ryan Strome

    Matt Martin - Casey Cizikas - Cal Clutterbuck

    Colin McDonald - Eric Boulton

    Nelson semble être le candidat le plus apte à compléter le trio composé de Tavares et Kyle Okposo. Les Islanders possèdent sept ou huit joueurs qui pourraient occuper les postes sur les deuxième et troisième trios. Reste à voir comment ils seront utilisés.

    POUR LES POOLERS



    Mésestimé : Kyle Okposo -- Okposo a raté les 10 dernières parties de la saison en 2013-14 en raison d’une blessure, mais il a tout de même terminé au dixième rang dans la ligue au chapitre des points à forces égales (54) et à égalité au cinquième rang pour le nombre de matchs de plus d’un point (21). Il lui sera encore possible de s’améliorer, et le fait de jouer aux côtés de l’un des 10 meilleurs joueurs de la ligue en John Tavares ne nuira pas. Ne soyez pas surpris si Okposo amasse au moins 70 points, dont 20 sur le jeu de puissance, 50 minutes de punition et 220 lancers cette saison.

    Surévalué : Frans Nielsen -- L’embauche de Mikhail Grabovski indique que Nielsen sera confiné au rôle de troisième centre. Nielsen vient de connaître la meilleure saison de sa carrière au chapitre des buts (25), des passes (33), des points en avantage numérique (20) et des lancers (167), et il devrait continuer à participer à la première vague du jeu de puissance. Cependant, un grand nombre d’attaquants cognent à la porte et chercheront à gruger ses minutes. Il est toujours utile dans les pools de grande envergure, mais les poolers doivent s’attendre à voir Nielsen redescendre sous la barre des 50 points en 2014-15.

    Sous le radar : Brock Nelson -- Nelson, Ryan Strome et Anders Lee peuvent tous passer sous le radar, étant donné qu’ils ont tous déjà goûté à la LNH et qu’ils se battront pour une place sur les deux premiers trios. Nelson a passé en moyenne 14:15 par match sur la glace à sa première saison dans la LNH, surtout dans un rôle de soutien, mais a tout de même terminé la campagne à égalité au sixième rang de l'équipe au chapitre des points, lui qui a récolté sept points sur le jeu de puissance. Si Nelson décroche le poste tant convoité aux côtés de Tavares et d’Okposo, il pourrait causer des dommages.

    -- Suivez Pete Jensen sur Twitter : @NHLJensen

    Il serait logique d’amorcer la campagne en jumelant Grabovski et Kulemin, et quiconque parmi Michael Grabner, Josh Bailey, Ryan Strome, Cory Conacher et Anders Lee pourrait patiner à leurs côtés. Dans ce scénario, Nielsen deviendrait l’un des meilleurs troisièmes centres dans l’Est.

    L’entraîneur Jack Capuano a donné au trio de Tavares une tonne de départs en territoire offensif la saison dernière, alors que les autres unités ont reçu des départs plutôt similaires en zone adverse.

    DÉFENSEURS

    Calvin de Haan - Travis Hamonic

    Lubomir Visnovsky - Thomas Hickey

    Matt Donovan - Matt Carkner

    Brian Strait

    Les Islanders ont terminé la dernière campagne au 22e rang dans la LNH au chapitre de l’indice Corsi positif à forces égales (49,1 pour cent), mais cette statistique a grimpé vers la fin de la saison. Une des principales raisons qui explique cette hausse est la transaction qui a fait passer Andrew MacDonald aux Flyers de Philadelphie au début du mois de mars. MacDonald passait énormément de temps sur la glace avec les Islanders, mais il était aussi l’un des pires joueurs de la ligue en ce qui concerne la possession de rondelle, et ce depuis quelques saisons.

    Quatorze joueurs des Islanders ont passé au moins 200 minutes sur la glace en compagnie de MacDonald à forces égales l’an dernier. La totalité de ces 14 joueurs ont vu leur indice Corsi positif augmenter de manière importante en l’absence de MacDonald sur la glace. Ce groupe de défenseurs ne semble pas prêt à y aller d’un long parcours en séries éliminatoires, mais une saison complète sans MacDonald (à qui Capuano confiait beaucoup trop de responsabilités) représente déjà une amélioration.

    Il existe d’autres options, comme le premier choix de l’équipe en 2012, Griffin Reinhart, bien que les Islanders aient été extrêmement patients avec leurs espoirs de premier plan au cours des dernières années.

    GARDIENS

    Jaroslav Halak

    Chad Johnson

    Les Islanders ont terminé au dernier rang de la ligue la saison dernière avec un pourcentage d’arrêts de ,894. Il s’agissait d’une troisième campagne consécutive où les gardiens de l’équipe ne parvenaient pas à afficher un pourcentage d’arrêts supérieur à ,900, et l’équipe n’a pu compter sur un pourcentage d’arrêts supérieur à ,904 depuis 2006-07.

    Halak a conclu chacune de ses cinq saisons dans la LNH où il a participé à au moins 16 rencontres avec un pourcentage d’arrêts d’au moins ,910. Il n’a jamais disputé plus de 57 matchs en une campagne, et sa durabilité a souvent été un problème. Johnson a connu une bonne saison en tant qu’auxiliaire à Tuukka Rask à Boston, et Anton Khudobin a prouvé en Caroline la saison dernière que les gardiens peuvent connaître du succès même s’ils ne comptent plus sur Patrice Bergeron et Zdeno Chara.

    La moyenne de la LNH au chapitre du pourcentage d’arrêts se situait à ,914 l’an dernier. Les Islanders seraient plus qu’heureux de pouvoir compter sur des gardiens qui afficheraient ces statistiques. Si les gardiens des Islanders avaient conservé un pourcentage d’arrêts de ,914 en 2013-14, ils auraient accordé 49 ou 50 buts de moins.

    AUSSI DANS LA COURSE : C Cory Conacher, C Anders Lee, D T.J. Brennan, D Kevin Czuczman, G Kevin Poulin

     

    La LNH sur Facebook