Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Selon l’agent de Subban, une entente est toujours possible avec le Canadien

jeudi 2014-07-31 / 10:19 / LNH.com - Joueurs autonomes 2014

LNH.com

Partagez avec vos amis


Selon l’agent de Subban, une entente est toujours possible avec le Canadien
Selon l’agent de Subban, une entente est toujours possible avec le Canadien

L’agent de P.K. Subban a déclaré mercredi qu’il croyait qu’il restait suffisamment de temps afin de conclure une entente avec le Canadien de Montréal avant la séance d’arbitrage salarial qui est prévue vendredi.

« Il reste encore assez de temps pour y parvenir, a mentionné Don Meehan à l’émission "Prime Time Sports" de la station Sportsnet 590 The Fan, rapporte TheScore.com.

« En ce qui concerne la négociation, nous y travaillons depuis un certain temps maintenant. Les deux parties ont travaillé très fort, plusieurs personnes des deux côtés ont contribué à l’aide de leurs pensées, de leurs théories et de leurs points de vue au cours du processus.

« Je crois donc que grâce à cet effort collectif, grâce à la contribution de tout le monde, il nous reste assez de temps pour parvenir à un accord. Nous faisons tous de notre mieux afin de trouver une solution qui est sensée pour les deux côtés. »

Subban a indiqué la semaine dernière qu’il était « catégorique sur le fait qu’il voulait demeurer à Montréal et être un membre du Canadien de Montréal, pas seulement pour une longue période, mais pour le reste de ma carrière, afin de passer le reste de ma vie dans cette ville. »

Subban, un joueur autonome avec compensation de 25 ans, a touché 3,75 millions $ la saison dernière, la deuxième d’un contrat de deux ans qui avait un impact de 2,875 millions $ sur le plafond salarial. Il a terminé à égalité au cinquième rang des pointeurs de la ligue parmi les défenseurs avec 53 points en 82 matchs, et il a mené le Canadien avec une récolte de 14 points en séries éliminatoires, au cours desquelles il a passé en moyenne 27:26 par match sur la glace.

Mardi, il a admis au National Post qu’il avait songé à l’idée de jouer pour l’équipe de sa ville natale, les Maple Leafs de Toronto, à un certain point de sa carrière.

« Je mentirais si j’affirmais ne pas y avoir pensé, mais une chose est certaine : Montréal est un endroit merveilleux où jouer », a déclaré Subban au journaliste Sean Fitz-Gerald.

Subban a fait allusion au récent succès du Canadien et à son désir de bâtir un héritage à Montréal, et il a ensuite ajouté : « Est-ce que j’ai déjà songé, qu’à un moment ou à un autre, je pourrais avoir la chance de jouer dans ma ville natale? Oui, il s’agit d’une chance unique. Je ne me trouve cependant pas dans une situation où je peux parler de cette situation. Tout ce que je peux dire, c’est que j’en ai beaucoup entendu parler, que j’y ai songé, mais je suis très heureux là où je suis présentement, et l’organisation m’a très bien traité. »

Meehan a abordé les spéculations à propos de Toronto mercredi.

« Il est bien trop tôt pour envisager [que Subban quitte Montréal] », a affirmé Meehan, selon TheScore.com. « Il reste encore beaucoup de temps avant que P.K. devienne [joueur autonome sans compensation], et notre objectif est vraiment de faire tout ce qui est en notre pouvoir afin de conclure une entente à long terme avec Montréal. »