Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Eller et le Canadien s’entendent sur les modalités d’un contrat de quatre ans

jeudi 2014-07-24 / 15:44 / LNH.com - Joueurs autonomes 2014

LNH.com

Partagez avec vos amis


Eller et le Canadien s’entendent sur les modalités d’un contrat de quatre ans
Eller et le Canadien s’entendent sur les modalités d’un contrat de quatre ans

L’attaquant Lars Eller et le Canadien de Montréal se sont entendus sur les modalités d’un contrat de quatre ans, a annoncé l’équipe jeudi. Les modalités financières n’ont pas été dévoilées, mais Dave Stubbs de la Montreal Gazette rapporte que la valeur totale de l’entente serait de 14 millions $, soit un salaire annuel moyen de 3,5 millions $.

« Je suis très heureux d’être un Canadien pour les quatre prochaines années, a indiqué Eller. Les deux parties travaillaient sur un contrat de quatre ans depuis un certain temps. »

Choix de première ronde (13e au total) des Blues de St. Louis au repêchage 2007 de la LNH, Eller a été acquis par le Canadien le 17 juin 2010 dans le cadre de la transaction qui a fait passer Jaroslav Halak à St. Louis. Il a obtenu 12 buts et 26 points en 77 matchs de saison régulière en 2013-14, mais il avait encore mieux fait en séries éliminatoires. Sa récolte de cinq buts lui a valu le deuxième rang de l’équipe derrière les huit filets de Rene Bourque, et ses 13 points ont été surpassés seulement par les 14 points du défenseur P.K. Subban.

« Nous sommes très heureux d’avoir pu nous entendre à long terme avec Lars Eller », a déclaré le directeur général du Canadien de Montréal Marc Bergevin. « Il est un joueur important au sein de notre groupe de jeunes vétérans. Il possède une éthique de travail exceptionnelle et une très bonne attitude. Il est le genre de joueur sur lequel on peut compter aux deux extrémités de la patinoire. Lars peut passer beaucoup de temps sur la glace contre les meilleurs joueurs adverses et tout de même être menaçant à l’attaque. Nous sommes persuadés qu’il atteindra son plein potentiel et qu’il deviendra un joueur d’impact qui affichera un haut niveau de jeu pendant plusieurs années. »

Le Danois de 25 ans s’est établi en tant que joueur de centre responsable défensivement, et il a prouvé qu’il pouvait produire offensivement lorsqu’il est jumelé avec les bons compagnons de trio. Alors qu’il évoluait avec Alex Galchenyuk et Brendan Gallagher, Eller a conclu la saison 2012-13 en inscrivant six points à ses trois derniers matchs de saison régulière. Lorsque ce trio a été réuni pour amorcer la saison 2013-14, Eller a marqué quatre buts et amassé six points à ses trois derniers matchs.

Mais à mesure que la saison progressait, Eller a vu plusieurs ailiers défiler sur son trio et il a connu une léthargie offensive, incluant une période de 24 parties au cours de laquelle il n’a obtenu qu’un seul point.

« Je crois que la chose la plus importante pour moi sera la constance. Je veux m’améliorer dans toutes les facettes, mais surtout au chapitre de la constance, a admis Eller. Je crois toujours que je peux ajouter quelque chose à mon jeu en attaque. C’est probablement dans ce secteur que je peux le plus m’améliorer, mais je dois peaufiner toutes les facettes de mon jeu. »

Les deux parties évitent ainsi de se présenter à l’audience d’arbitrage salarial qui devait avoir lieu vendredi.

« Une fois que l’on choisit d’amorcer le processus de l’arbitrage salarial, on sait qu’il se peut que l’on se présenter devant l’arbitre, alors il faut être réaliste. Si je n’avais pas été à l’aise avec cette possibilité, je n’aurais pas entamé ce processus », a confié Eller en parlant de son audience d’arbitrage salarial. « Cette audience représentait plutôt un dernier recours si toutes les autres options échouaient. Ce n’est pas quelque chose que je souhaitais vivre, mais nous l’aurions fait si nous avions été contraints de le faire »

Le Canadien n’a pas seulement évité une audience en arbitrage salarial en accordant un contrat à Eller, il a aussi conservé les services de l’un des membres de son jeune noyau qui a aidé Montréal à atteindre la finale de l’Association de l’Est où il s’est incliné en six parties contre les Rangers de New York. Subban est peut-être le plus important membre de ce jeune noyau, et il est le dernier joueur autonome avec compensation toujours sans contrat du Canadien. Son audience en arbitrage salarial est prévue pour le 1er août.

« Nous possédons un très bon noyau de jeunes joueurs qui ont affiché une belle progression cette année. Il faut toutefois pouvoir compter sur des vétérans afin de compléter l’équipe, a souligné Eller. Nous allons continuer à bâtir et à progresser à Montréal. Je crois que le futur est prometteur. »