Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Quatre nouveaux membres des Oilers croient aux succès d'Edmonton

mardi 2014-07-22 / 17:33 / LNH.com - Nouvelles

Par Derek van Diest - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Quatre nouveaux membres des Oilers croient aux succès d'Edmonton
Quatre nouveaux membres des Oilers croient aux succès d'Edmonton

EDMONTON – Quatre des nouveaux membres des Oilers d'Edmonton se familiarisent avec leur nouvel environnement.

Les défenseurs Keith Aulie et Mark Fayne et les attaquants Benoit Pouliot et Teddy Purcell sont à Edmonton cette semaine pour une petite mission de reconnaissance.

Alors qu'ils sont en ville, ils prévoient également être à la recherche d'un logement.

« Nous étions très occupés, nous tentons de nous familiariser avec la ville, a déclaré Purcell. Nous avons regardé quelques lieux, nous sommes allés à la patinoire et nous avons rencontré quelques membres du personnel là-bas. Nous avons également dîné avec le personnel d'entraîneurs [lundi] soir. Ça fait plaisir. Il s'agissait de journées chargées, mais je pense qu'il est bon d'aller en ville et d'avoir cette expérience plutôt que d'arriver au camp d'entraînement dans l'inconnu. »

Aulie, Fayne, Pouliot et Purcell ont été acquis par les Oilers pendant la saison morte afin de compléter le jeune alignement prometteur du club.

Les Oilers ont fait l'acquisition de Purcell du Lightning de Tampa Bay en retour du joueur de centre Sam Gagner il y a un peu plus de trois semaines. Aulie, Fayne et Pouliot ont rejoint l'équipe en tant que joueurs autonomes le 1er juillet.

« C'est excitant de monter dans un avion à Regina et d'arriver ici un peu plus d'une heure plus tard », a remarqué Aulie, un natif du Saskatchewan. Rencontrer tout le monde ici, voir toutes les personnes et d'obtenir une idée de la mentalité et l'esprit des Oilers, c'est agréable. Être à la patinoire [mardi] matin et rencontrer le personnel d'entraîneurs, c'était agréable. Nous avons très hâte de commencer.

« Nous sommes arrivés ici [lundi] et nous nous sommes promenés autour de la ville un peu pour acquérir une compréhension de la ville. Il est bon de venir ici, de comprendre de quoi il s'agit, de savoir ce qu'on attend de nous en automne et d'arriver prêt pour le camp d'entraînement. »

Purcell, âgé de 28 ans, a passé les cinq dernières saisons avec le Lightning. Le natif de St. John's, à Terre-Neuve, a marqué 12 buts et récolté 42 points en 81 rencontres la saison dernière à Tampa Bay. Il devrait ajouter de la profondeur aux deux derniers trios des Oilers cette saison.

Aulie, 25 ans, a également évolué avec le Lightning en 2013-14, lui qui a récolté une aide en 15 matchs.

« Je suis un défenseur à caractère défensif, et je me préoccupe d'abord de mon jeu dans mon territoire, a déclaré Aulie. Je tente d'être agressif, je tente d'être difficile à affronter et je tente d'harceler les autres attaquants. Je tente de jouer un match solide et sûr ainsi que d'écouler les punitions. Je pense que je complète bien les autres défenseurs ici. Les Oilers m'ont expliqué ce qu'ils attendent de moi et j'ai hâte de commencer. »

Fayne, 27 ans, a également été acquis pour ajouter de la profondeur à la ligne bleue.

Le natif de Nashau, au New Hampshire, a passé les quatre premières saisons de sa carrière dans la LNH avec les Devils du New Jersey avant de se joindre aux Oilers en tant que joueur autonome sans compensation.

« Ma famille a eu besoin d'acheter beaucoup de nouveaux vêtements, a dit Fayne. Je suis enthousiaste, c'est un bon changement. J'ai hâte de passer la rondelle à certains de ces jeunes joueurs et de les laisser voler sur la glace. Je pense que ça va être excitant.

« Je n'ai pas trop souvent quitté la côte Est dans ma vie. J'ai vraiment dû réfléchir et considérer mes options avant de signer le contrat ici, à Edmonton. Finalement, je pensais que c'était la meilleure situation pour moi et je crois que je vais bien m'adapter. »

Pouliot, 27 ans, veut également apporter des ajustements, lui qui rejoint sa sixième équipe dans la LNH. Sélectionné quatrième au total par le Wild du Minnesota lors du repêchage 2005 de la LNH, Pouliot a passé la dernière saison avec les Rangers de New York.

En 80 rencontres de saison régulière, Pouliot a inscrit 15 buts et amassé 36 points. Il a ajouté cinq buts et 10 aides en 25 matchs des séries éliminatoires alors que les Rangers se sont inclinés en Finale de la Coupe Stanley devant les Kings de Los Angeles.

« J'ai beaucoup apprécié New York et j'y ai passé un excellent moment, a dit Pouliot. L'équipe nous a bien traités, mais quand il s'agit du marché des joueurs autonomes, on ne sait jamais ce qui va se passer. Venir ici, c'est un défi, ça va être amusant. [Les Oilers] jouent si rapidement, c'est une bon endroit pour moi. »

Pouliot a accepté un contrat de cinq ans qui, espère-t-il, apportera un peu de stabilité à une carrière qui l'a vu passer du temps avec le Wild, le Canadien de Montréal, les Bruins de Boston, le Lightning et les Rangers.

« Je vais tenter d'apporter ici ce que j'ai apporté à New York, a noté Pouliot. Nous n'avons pas connu un bon début de saison à New York, c'était un début de saison difficile, puis nous avons commencé à trouver notre jeu. Une fois que nous avons trouvé notre rythme et que nous avons commencé à comprendre ce que nous devions faire à propos du plan de match et que nous sommes devenus responsables les uns des autres, nous sommes allés très loin. Nous étions sur une lancée à la fin, et elle n'a pas freiné jusqu'en Finale de la Coupe Stanley. C'était un bon parcours. »

 

La LNH sur Facebook