Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Al Montoya des Panthers espère augmenter la popularité de la LNH dans la communauté cubaine

mardi 2014-07-22 / 12:33 / LNH.com - Nouvelles

LNH.com

Partagez avec vos amis


Al Montoya des Panthers espère augmenter la popularité de la LNH dans la communauté cubaine
Al Montoya des Panthers espère augmenter la popularité du hockey dans la communauté cubaine

Le hockey a permis à Al Montoya d'aller partout dans le monde, mais cet été le sport l'a ramené à ses racines.

Montoya a signé un contrat d'un an avec les Panthers de la Floride le 1er juillet. Il est né à Chicago, mais ses parents et grands-parents sont nés à Cuba et ont immigré à Miami pendant les années 1960.

« Mon grand-père a décidé que ce serait le meilleur choix », a récemment raconté Montoya au site Web des Panthers. « Il pensait que ce serait mieux pour sa famille d'être ici avec rien qu'être là avec tout.

« Il est passé d'un propriétaire foncier à un vendeur de fraises au bord de la rue à Miami pour boucler les fins de mois. »

La famille a finalement déménagé à Chicago, où Montoya a appris à patiner à l'âge de trois ans. Il est devenu un gardien de but talentueux, et le hockey l'a guidé au Minnesota, au Texas et au Michigan pendant ses années à l'école secondaire, dont deux saisons avec l'équipe de développement des États-Unis à Ann Arbor, au Michigan.

Il a ensuite passé trois saisons à l'Université du Michigan, pendant lesquelles les Rangers de New York l'ont sélectionné avec le sixième choix au repêchage 2004 de la LNH. En 2005 il a entamé une odyssée dans les rangs mineurs qui a inclus des séjours avec les Coyotes de l'Arizona (cinq matchs en 2008-09) et les Islanders de New York (20 matchs en 2010-11).

Il a passé toute la saison 2011-12 avec les Islanders, sa première saison complète dans la LNH. Il a évolué avec les Jets de Winnipeg pendant les deux dernières saisons, et en 28 rencontres la saison dernière, il a atteint un sommet personnel avec 13 victoires. Il a également affiché une moyenne de buts alloués de 2,30, un taux d'efficacité de ,920 et deux blanchissages.

Le premier joueur cubano-américain dans la LNH est maintenant arrivé au sud de la Floride. Montoya est fier de son héritage cubain et l'incorpore toujours dans son équipement. À ses débuts dans la LNH, son casque arborait une lune qui fumait un cigare cubain, et la saison dernière l'arrière de son casque avec les Jets présentait un avion de chasse qui fumait un cigare au-dessus de son surnom, « Big Cubano ».

« Pour nous, la cuisine que nous avons mangée, tout ce que nous avons fait, la musique que nous avons écouté, la musique que mon grand-père a jouée, ça fait partie intégrante des personnes que nous sommes et de la personne que je suis aujourd'hui », a déclaré Montoya en parlant de ses racines cubaines.

Maintenant, il va faire de son mieux afin d'intégrer le hockey dans cette culture.

« J'espère augmenter la popularité du sport et montrer ce sport à la communauté cubaine », a dit Montoya.

 

La LNH sur Facebook