Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Rien ne presse pour Michael Matheson des Panthers

jeudi 2014-07-17 / 6:00 / LNH.com - Nouvelles

Par Alain Poupart - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Rien ne presse pour Michael Matheson des Panthers
Pas de presse pour Michael Matheson des Panthers

CORAL SPRINGS, Floride – Dans le dernier match simulé du camp de développement des Panthers de la Floride, la semaine dernière, Aaron Ekblad, le premier choix du dernier repêchage, a inscrit un but à l’aide d’un tir frappé.

En septembre, il tentera de décrocher un poste avec les Panthers.

Son concitoyen, Michael Matheson, lui aussi un défenseur, choix de première ronde des Panthers en 2012 (23e), a bien fait dans le même match, même s’il n’a pas marqué. Dans deux mois, il ne sera pas au camp d’entraînement des Panthers, car il se préparera à entreprendre sa troisième saison avec la formation de Boston College.

Pour le Montréalais Matheson, attendre une saison de plus fait partie de sa progression.

« Je dois retourner là-bas, travailler fort et développer mon jeu afin d’être prêt pour ce calibre, a mentionné Matheson. Je croyais que je pouvais mieux me développer à Boston College et je dois encore m’améliorer. »

Matheson emprunte le même chemin que Nick Bjugstad, le premier choix des Panthers en 2010, qui a signé un contrat avec l’équipe après sa troisième saison à l’Université du Minnesota et qui vient de connaître une bonne première saison à son année recrue en dominant l’équipe avec 38 points en 76 matchs.

« Ça vraiment bien fonctionné pour Nick Bjugstad de retourner à l’université pour une troisième année, a fait remarquer Matheson. Et je pense qu’en suivant ses traces, ce sera bien pour moi aussi. »

Matheson s’est grandement amélioré à Boston où il a aidé les Eagles à atteindre le « Frozen Four », la saison dernière. Matheson a mené les défenseurs de l’équipe avec 21 points en 38 rencontres et a présenté un différentiel de plus-18.

Il sera le capitaine de l’équipe la saison prochaine.

« C’est un grand honneur d’avoir été choisi pour être le capitaine, a-t-il précisé. Ce n’était aucunement le facteur déterminant [de retourner au collège], car je l’ai su après avoir pris ma décision. C’est la cerise sur le gâteau. De retourner à BC pour une autre année et d’être le capitaine de l’équipe représente un grand honneur pour moi. »

La grande force du défenseur de 6 pieds 2 pouces, pesant 180 livres, a toujours été son coup de patin, mais il s’est présenté au camp de perfectionnement beaucoup plus fort que ce que les Panthers avaient vu à ses deux premiers camps.

« Il devient de plus en plus fort », a déclaré le gérant du développement des joueurs des Panthers, Bryan McCabe. « Il a complètement ‘brûlé’ certains tests. Il est l’un des joueurs les plus forts dans le vestiaire. Il est rapide. Il est un jeune qui veut apprendre. Il pose des questions. Il pense au hockey. Il rêve au hockey. Il en mange. On s’attend à ce qu’il connaisse une bonne saison avec la formation de Boston College. »

Matheson figure parmi les meilleurs jeunes défenseurs de l’organisation, une liste qui comprend les choix de première ronde Dmitry Kulikov, Erik Gudbranson et Ekblad.

Matheson, lui, veut simplement continuer à s’améliorer.

Même après avoir goûté un peu à la vie de la LNH avec son troisième camp de développement, il ne regrette pas d’avoir choisi de retourner au collège.

« Je me sens bien, a dit Matheson. L’été n’est pas encore terminé, il me reste encore beaucoup de travail à faire et beaucoup de temps pour l’accomplir. Je suis encore vraiment, vraiment content de la décision que j’ai prise. Ma décision va dans le sens de ne pas précipiter les choses, de prendre mon temps et je veux juste retourner là-bas et améliorer mon jeu. »

 

La LNH sur Facebook