Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

McDavid et Eichel dominent la liste des espoirs en vue du repêchage 2015

mardi 2014-07-08 / 9:00 / LNH.com - Nouvelles

Par Mike G. Morreale - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


McDavid et Eichel dominent la liste des espoirs en vue du repêchage 2015
McDavid et Eichel dominent la liste des espoirs en vue du repêchage 2015

Il y a trois mois, le LNH.com a abordé neuf des meilleurs évaluateurs du Bureau central de dépistage de la LNH et leur a demandé de choisir entre Connor McDavid et Jack Eichel, les deux favoris en vue du repêchage 2015 de la LNH.

Dans le cadre de ce sondage impromptu, McDavid des Otters d’Erie Otters de la Ligue de hockey de l’Ontario (OHL) l’a emporté 5-4 contre Eichel de l’Université de Boston de la division Hockey East.

Plusieurs dépisteurs de haut niveau croient que cet écart minime entre ces deux joueurs se maintiendra au cours de la saison 2014-15, alors que ces deux joueurs de centre extraordinaires seront scrutés à la loupe et médiatisés de toutes les manières possibles d’ici au repêchage 2015 de la LNH qui se tiendra au BB&T Center à Sunrise en Floride.

« Chaque année, les dépisteurs croient que plusieurs bons espoirs sont disponibles », a expliqué Dan Marr, le directeur du Bureau central de dépistage de la LNH. « Il y a simplement un peu plus d’attention qui est portée sur le repêchage de 2015 puisqu’il y a plusieurs espoirs de premier plan et que plusieurs joueurs qui seront admissibles ont très bien joué dans leurs différentes ligues junior. Ces conditions ont fait en sorte que les attentes sont très élevées envers cette cuvée. »

La première phase qui consiste à identifier ces joyaux potentiels s’est achevée cette semaine alors qu’a été rendue publique la liste des espoirs du Bureau central de la LNH pour toutes les ligues junior majeur d’Amérique du Nord et d’Europe.

« Cette liste est basée sur l’ensemble de nos observations par rapport à ces joueurs en 2013-14, a indiqué Marr. Certains de ces joueurs vont changer d’équipe en vue de la saison 2014-15, et cela sera reflété dans notre liste préliminaire de joueurs à surveiller en septembre. »

Marr a ajouté que le cycle de dépistage estival s’amorce en juin avec le camp de sélection de l’équipe américaine des moins de 17 ans à Amherst, dans l’État de New York. Les événements prisés par les dépisteurs comprennent ensuite le tournoi commémoratif Ivan Hlinka du 11 au 16 août en Slovaquie et en République tchèque, la rencontre des espoirs américains CCM/USA Hockey le 25 septembre à Buffalo dans l’État de New York, la rencontre des espoirs de la LCH le 22 janvier 2015 à St. Catharine's en Ontario, et la rencontre des espoirs de la USHL en janvier dans une ville qui reste à déterminer.

On raconte que le repêchage 2015 regorgera de joueurs de talent, à un point tel que cette cuvée sera un jour comparée à celle de 2003. McDavid et Eichel arrivent en tête de liste.

McDavid (6 pieds, 185 livres), qui a été nommé la recrue de l’année dans la OHL en 2012-13, a reçu trois honneurs dans l’Association de l’Ouest de la OHL en 2013-14 soit celui du meilleur fabricant de jeux, du meilleur patineur et, pour une deuxième année consécutive, du meilleur manieur de bâton. Il a terminé au quatrième rang des pointeurs de la ligue avec 99 points (28 buts, 71 passes) en 56 matchs de saison régulière, et il a récolté 165 points (53 buts) en 119 parties en carrière.

Eichel (6 pieds 1 pouce, 191 livres), qui participera vraisemblablement à la rencontre des espoirs américains, a mené l’équipe du Programme de développement de l’équipe américaine (USNTDP) avec 32 buts et 71 points en 43 rencontres, malgré qu’il ait été le plus jeune joueur de l’équipe.

Solide cuvée pour les joueurs européens pour le repêchage 2015 de la LNH

En plus du fantastique groupe d’espoirs nord-américains admissibles au repêchage 2015 de la LNH, le contingent international semble être aussi intéressant pour les dépisteurs à l’aube de la saison 2014-15.

« Nous croyons que les choses vont s’améliorer du côté international car le nombre de joueurs admissibles est en hausse », a indiqué Dan Marr, le directeur du Bureau central de dépistage de la LNH. « L’an dernier, plusieurs des meilleurs espoirs européens ont décidé d’évoluer en Amérique du Nord, ce qui a diminué la profondeur de la liste d’espoirs internationaux. »

Au cours du repêchage 2014 qui s’est tenu au Wells Fargo Center à Philadelphie, 27 joueurs provenant d’équipes de la Suède ont été repêchés, 13 de la Russie, neuf de la Finlande et huit de la République tchèque.

Le joueur qui pourrait occuper le sommet de la liste en 2015 est le centre tchèque Pavel Zacha, qui a été choisi au premier rang du Repêchage international 2014 de la LCH par le Sting de Sarnia de la Ligue de hockey de l’Ontario (OHL) plus tôt au cours du mois. Le joueur de centre de 6 pieds 3 pouces a obtenu quatre buts et quatre passes en 38 matchs la saison dernière avec Liberec dans la meilleure ligue professionnelle en République tchèque alors qu’il était âgé de 16 ans.

« Pavel est un attaquant de puissance qui possède un excellent gabarit et qui est très fort. Il a vraiment l’air d’un homme lorsqu’il joue avec des joueurs juniors du même âge que lui. Il est très complet », a analysé Goran Stubb, le directeur du dépistage de la LNH en Europe. « Il est très fort physiquement, il possède d’excellentes aptitudes générales et il est très difficile à affronter. Il est toujours près de la rondelle, et il peut créer des chances de marquer grâce à sa force et à ses feintes rapides et intelligentes. Il contrôle très bien la rondelle, il est un fabricant de jeux brillant et il possède un bon lancer. »

Zacha, qui disputera la saison 2014-15 avec Liberec, a disputé cinq matchs avec la République tchèque au Championnat mondial junior 2014 de la FIHG. De plus, il a récolté trois buts et deux passes au Championnat du monde 2014 des moins de 18 ans, aidant ainsi son équipe à mettre la main sur la médaille d’argent.

Stubb a expliqué que Zacha souhaite suivre le même cheminement que son compatriote qui évolue maintenant avec les Sharks de San Jose, l’attaquant Tomas Hertl, en passant directement des rangs professionnels tchèques à la LNH après avoir été repêché.

Stubb a vanté deux autres joueurs sur la liste d’espoirs internationaux, le défenseur Oliver Kylington de Farjestad en Suède et l’ailier droit Mikko Rantanen du TPS en Finlande.

Kylington (6 pieds, 180 livres) a percé l’alignement de Farjestad dans la Ligue élite suédoise après un excellent début de saison avec son équipe junior l’an dernier. Il peut diriger le jeu de puissance et il aime appuyer l’attaque.

« Oliver est un excellent patineur dont la première enjambée est très rapide, et il possède un bon équilibre, a noté Stubb. Il est un défenseur efficace dans les deux sens de la patinoire qui aime se joindre à l’offensive. Il est intelligent et possède un excellent sens du jeu ainsi que de bonnes habiletés de passeur, en plus de bien lire le jeu. Il aime s’imposer avec la rondelle. »

Rantanen (6 pieds 4 pouces, 195 livres) a connu une belle éclosion en 2013-14 en évoluant avec des hommes avec le TPS, amassant cinq buts et neuf points en 37 parties.

« Il est un attaquant de puissance très physique doublé d’un très bon fabricant de jeux, a souligné Stubb. Il est intelligent, actif et engagé à toutes ses présences. Il possède une bonne vitesse et une bonne explosivité pour un joueur de son gabarit, et il joue avec autorité. Il est difficile à mettre en échec, il protège bien la rondelle et possède de bonnes mains. Il n’est pas particulièrement robuste, mais il utilise sa taille à son avantage et termine ses mises en échec. »

-- Mike G. Morreale

« McDavid est un talent exceptionnel, et le monde entier a pu l’observer au cours des deux dernières années [dans la OHL] où il a été à la hauteur de toutes les attentes placées en lui, a déclaré Marr. Ce n’est pas un fardeau facile à porter pour un jeune homme. Comme cette année sera celle de son repêchage, les attentes seront qu’il va continuer à être le favori pour devenir le premier choix. Cependant, Jack Eichel a déjà fait savoir que ce serait une course à deux. »

Le 21 mars 2012, McDavid a reçu le statut de joueur exceptionnel de la part de Hockey Canada, ce qui lui a permis d’être admissible au repêchage 2012 de la OHL à l’âge de 15 ans. Moins d’un mois plus tard, il était sélectionné au premier rang au total par les Otters. Le natif de Newmarket en Ontario, avait récolté 209 points en 88 matchs avec les Marlboros de Toronto de la Greater Toronto Hockey League, dont 33 buts et 72 points en 33 rencontres en 2011-12.

McDavid est rejoint sur la liste des espoirs de la OHL par son coéquipier à Erie, Dylan Strome (6 pieds 2 pouces, 177 livres). Strome, le frère de l’attaquant des Islanders de New York Ryan Strome, a amassé 10 buts et 39 points en 60 parties en saison régulière avec les Otters.

En plus de McDavid et de Strome, Chris Edwards, du Bureau central de dépistage, affirme qu’il gardera aussi à l’œil les attaquants de la OHK Lawson Crouse des Frontenacs de Kingston et Travis Konecny des 67's d’Ottawa.

Crouse a obtenu 15 buts, 27 points, 64 minutes de punition et un différentiel de plus-10 en 63 matchs avec les Frontenacs en 2013-14.

« Crouse est un joueur imposant qui utilise bien très bien son gabarit (6 pieds 3 pouces, 198 livres), a souligné Edwards. Il a évolué au sein des deux premiers trios à Kingston la saison dernière en plus de jouer régulièrement en avantage et en désavantage numérique. Il protège et manie très bien la rondelle, il joue avec beaucoup d’énergie et il travaille fort chaque soir. Il peut aussi appliquer de solides mises en échec. »

Konecny, qui est le cousin germain de l’espoir des Canucks de Vancouver Bo Horvat, a amassé 26 buts et 70 points en 63 parties avec les 67's en 2013-14.

« Il est un attaquant extrêmement talentueux qui n’abandonne jamais, a analysé Edwards. Il est près de la rondelle à toutes ses présences et a été le responsable de la majorité des chances de marquer des 67's la saison dernière. Il possède un bon coup de patin et est très rapide, il n’a pas peur de s’impliquer dans les batailles pour la rondelle et ne craint pas de se diriger au filet avec le disque. Même s’il n’est pas le joueur le plus costaud (5 pieds 9 pouces, 172 livres) sur la glace, il n’hésite pas à aller dans la circulation et est capable de gagner ses bagarres pour la rondelle. »

La Ligue de hockey de l’Ouest (WHL) compte encore une fois sur une multitude de joueurs de talent. En ce moment, le meneur semble être le joueur de centre Mathew Barzal (5 pieds 11 pouces, 174 livres), un des trois patineurs qui évoluent pour les Thunderbirds de Seattle à se trouver sur la liste des espoirs de la WHL. Barzal a récolté 14 buts et 54 points en 59 parties à sa saison recrue l’an dernier. Les autres joueurs des Thunderbirds qui se trouvent sur la liste sont le défenseur Ethan Bear et l’ailier gauche Ryan Gropp.

Les Islanders de Charlottetown voient trois de leurs représentants se tailler une place sur le liste des espoirs de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), soit le défenseur David Henley et les ailiers droits Kameron Kielly et Daniel Sprong.

En plus d’Eichel, plusieurs autres excellents athlètes se trouvent sur la liste des espoirs de la United States Hockey League. Parmi eux, on retrouve le défenseur Noah Hanifin (6 pieds 2 pouces, 200 livres), l’ailier droit Colin White (6 pieds, 178 livres) et l’ailier gauche Jordan Greenway (6 pieds 4 pouces, 214 livres). Hanifin s’est engagé envers Boston College pour la saison 2015-16, White fréquentera aussi Boston College mais en 2016-17, et Greenway ira à l’Université de Boston en 2015-16.

Plusieurs gardiens ont attiré l’attention des dépisteurs jusqu’ici, mais les deux qui ressortent du lot sont Callum Booth (6 pieds 2 pouces, 196 livres) des Remparts de Québec de la LHJMQ et Mackenzie Blackwood (6 pieds 2 pouces, 205 livres) des Colts de Barrie de la OHL.

« Il n’y a pas encore de numéro un clair parmi les gardiens, et d’autres pourraient s’imposer au fil de la saison, mais Booth et Blackwood se démarquent », a admis Al Jensen du Bureau central de dépistage de la LNH. « Booth possède un excellent contrôle et il est très rapide et athlétique. Il me rappelle un peu Semyon Varlamov de l’Avalanche du Colorado.

« Mackenzie était le gardien numéro un à Barrie la saison dernière, et il possède un bon gabarit. Il est calme, détendu et confiant devant son filet et il pratique un excellent style papillon, ce qui fait qu’il est difficile de le battre dans le bas du filet. »

Suivez Mike Morreale sur Twitter : @mikemorrealeNHL

 

La LNH sur Facebook